"Le Canard Enchaîné" révèle "les affaires" faites par Patrick de Carolis avec France Télévisions

Partager l'article
Vous lisez:
"Le Canard Enchaîné" révèle "les affaires" faites par Patrick de Carolis avec France Télévisions
Patrick de Carolis
Patrick de Carolis © DR, ANAPROD
"Le Canard Enchaîné" a dénoncé aujourd'hui les nombreux contrats passés entre Patrick de Carolis et France Télévisions depuis qu'il a quitté la présidence du groupe en 2010.

La justice enquête toujours sur les nombreux contrats de conseil passés par France Télévisions sous la présidence de Patrick de Carolis. Une information judiciaire a ainsi été ouverte l'année dernière après la plainte du syndicat CGC pour "favoritisme et prise illégale d'intérêts" notamment.

À lire aussi
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El Rhazoui dans "L'heure des pros" sur CNews
TV
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El...
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et agace Léa Salamé
Radio
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...

8,4 millions d'euros de contrats au total

Selon Le Canard Enchaîné, les investigations du juge Renaud Van Ruymbeke en charge de l'enquête se seraient déplacées ces derniers mois sur les contrats passés par France Télévisions avec Patrick de Carolis après son départ de la présidence, en août 2010. Le journal satirique rapporte ainsi que l'ancien PDG de France Télévisions a, après avoir quitté ses fonctions, racheté la moitié d'une société de production baptisée Eclectic. Il en a également créé une autre appelée Anaprod. En plus de cela, Patrick de Carolis a fondé une société de conseil baptisée Patrick de Carolis Consulting.

Selon Le Canard Enchaîné, Patrick de Carolis aurait ainsi usé de ses liens avec son ancienne entreprise pour décrocher de nombreux contrats profitables à ces trois structures. Depuis fin 2010, Eclectic et Anaprod auraient ainsi produit près de 30 documentaires pour "Des racines et des ailes". "France Télévisions a ainsi commandé à son pédégé sortant pour la bagatelle de 7,91 millions d'euros d'images sur 'les trésors du Mexique', 'les routes mythiques de France' ou 'la Garonne et ses influents'" raille Le Canard dans son article.

Patrick de Carolis aurait également été sollicité par France Télévisions en tant que "conseil artistique" sur une nouvelle fois "Des racines et des ailes". "Quatre contrats signés entre décembre 2010 et juin 2013 avec Patrick de Carolis Consulting, cette fois. Facture totale : 339.000 euros" écrit le journal satirique qui précise que ces contrats auraient été passés "sans aucune mise en compétition préalable".

Le Canard Enchaîné souligne également que depuis septembre 2013, Patrick de Carolis a remplacé Louis Laforge à la présentation de "Des racines et des ailes", une émission qu'il a fondée et déjà présentée de 1997 à 2005. "Et hop ! encore un contrat à 153.000 euros sur le même programme !" tacle ainsi notre confrère qui estime au total à 8,4 millions d'euros, les services facturés à France Télévisions par les sociétés dont Patrick de Carolis est propriétaire ou actionnaire.

Bygmalion sous surveillance

Le journal rappelle enfin que dans cette affaire, le juge Van Ruymbeke s'intéresse également de près aux contrats passés par le groupe audiovisuel public sous la présidence de Patrick de Carolis avec Bygmalion, la société de conseil de Bastien Millot. Selon Le Canard, ce dernier aurait ainsi "décroché 22 missions, moyennant 1,2 million" d'euros entre 2008 et 2013.

Notre confrère révèle également que Martin Ajdari, l'actuel secrétaire général du groupe public aurait été entendu le 13 novembre et le 6 décembre 2013 par le juge Van Ruymbeke. "A une exception près" explique le journal satirique, Martin Ajdari n'aurait pas "trouvé trace de mise en concurrence" pour les contrats passés entre France Télévisions et Bygmalion.

Patrick de Carolis
Patrick de Carolis
L'ancien patron de France Télévisions, Patrick de Carolis, candidats aux municipales
Affaire Bygmalion : Les condamnations de Patrick de Carolis et de Bastien Milot confirmées en appel
Deuxième "affaire Bygmalion" : Prison avec sursis pour Patrick de Carolis et Bastien Millot
Patrick de Carolis mis à l'écart de France Télévisions par Rémy Pflimlin
Voir toute l'actualité sur Patrick de Carolis
Autour de Patrick de Carolis
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Sanction contre Cyril Hanouna : Le CSA finalement condamné à verser 1,1 million d'euros à C8
Justice
Sanction contre Cyril Hanouna : Le CSA finalement condamné à verser 1,1 million...
Premières séances : "J'accuse" de Roman Polanski démarre fort malgré la polémique
Cinéma
Premières séances : "J'accuse" de Roman Polanski démarre fort malgré la...
Estelle Lefébure part en "Rendez-vous en terre inconnue" le 3 décembre sur France 2
Programme TV
Estelle Lefébure part en "Rendez-vous en terre inconnue" le 3 décembre sur France 2
"Los Angeles: Bad Girls" : Le spin-off de "Bad Boys" avec Jessica Alba débarque le 3 décembre sur TF1
Programme TV
"Los Angeles: Bad Girls" : Le spin-off de "Bad Boys" avec Jessica Alba débarque le...
Très émue, Monia Kashmire révèle avoir "pensé au suicide" lorsqu'elle était étudiante
TV
Très émue, Monia Kashmire révèle avoir "pensé au suicide" lorsqu'elle était...
Mort de Raymond Poulidor : Les chaînes bouleversent leur programmation
TV
Mort de Raymond Poulidor : Les chaînes bouleversent leur programmation
Vidéos Puremedias