"Les étoiles vagabondes" : Comment Netflix peut diffuser le film de Nekfeu deux mois après sa sortie au cinéma

Partager l'article
Vous lisez:
"Les étoiles vagabondes" : Comment Netflix peut diffuser le film de Nekfeu deux mois après sa sortie au cinéma
Par Kevin Boucher Rédacteur
Chef de la rubrique audiences, Kevin Boucher est diplômé de lettres modernes et de sciences du langage. Passionné de télévision, de séries, de littérature et de cinéma.
Bande-annonce des "Etoiles vagabondes" © DR
Le documentaire accompagnant le dernier album du rappeur avait attiré 100.000 spectateurs en une seule séance, sur 200 copies.

Une sortie surprise. Cette nuit, Netflix a mis en ligne le film "Les étoiles vagabondes", le documentaire qui a accompagné le nouvel album du rappeur Nekfeu, quelques heures seulement après avoir annoncé son arrivée sur le service. Une arrivée sur la plate-forme de vidéo à la demande par abonnement pour les 5 millions de Français ayant souscrit au service, deux mois seulement après une projection unique le 6 juin dernier qui avait réuni plus de 100.000 spectateurs alors. Mais comment Netflix est-elle parvenue à proposer ce film-documentaire deux mois seulement après sa sortie au cinéma alors que la chronologie des médias lui impose normalement 36 mois entre une diffusion sur grand écran et l'arrivée en SVOD ?

À lire aussi
"Les 25 dernières minutes sont incroyables" : Stephen King, le maître de l'horreur, a adoré "Sous la seine", le film de requins de Netflix avec Bérénice Bejo
SVOD
"Les 25 dernières minutes sont incroyables" : Stephen King, le maître de...
La série qui a détrôné "Maxton Hall" est désormais numéro 1 sur Prime Video dans plus de 99 pays...
SVOD
La série qui a détrôné "Maxton Hall" est désormais numéro 1 sur Prime Video dans...
Netflix dégaine aujourd'hui la suite de l'un des plus gros succès de son histoire
SVOD
Netflix dégaine aujourd'hui la suite de l'un des plus gros succès de son histoire

Pour ce faire, Netflix a profité de la sortie limitée des "Etoiles vagabondes" en juin dernier. En effet, bien que le film ait obtenu un visa du CNC, celui-ci n'était pas un visa traditionnel mais un visa temporaire. Ainsi, malgré son succès lors de sa diffusion en séance unique, "Les étoiles vagabondes" a été tout simplement exclu de la chronologie des médias car n'étant pas considéré comme un film de cinéma - à l'inverse de "Okja", le film Netflix de Bong Joon-ho sorti en 2017 qui avait eu un refus à sa demande de visa temporaire. A l'époque, dans les colonnes de "Variety", Frédérique Bredin, présidente du CNC, avait expliqué vouloir empêcher ces sorties limitées afin de réserver l'exclusivité des films aux salles de cinéma.

Contrairement au cas de "Okja", pour "Les étoiles vagabondes", Netflix est arrivé bien après coup. En effet, le géant de la vidéo à la demande par abonnement n'est apparu à aucun moment dans la production du film-documentaire. La firme a simplement acheté les droits de diffusion sur son service, comme un autre acteur aurait pu le faire. Une acquisition qui risque désormais de faire grincer des dents auprès des professionnels du secteur, dont une partie anti-Netflix tient à préserver la chronologie des médias. Or, avec des visas temporaires sur des événements sortis en salles, le géant de la SVOD - comme ses concurrents - pourraient bien eux aussi créer l'événement après les cinémas...

Netflix
Netflix
Audiences Netflix : Avec 40 millions de vues en 5 jours, ce film français devient un phénomène mondial et frôle déjà le top 10 des contenus étrangers les plus vus de l'histoire de la plateforme
Fin de "Sous la Seine" sur Netflix : Une suite du film de requins avec Bérénice Bejo est-elle (déjà) envisagée ?
Netflix : 17 ans après sa sortie au cinéma, ce thriller haletant crée la surprise et détrône "La mère de la mariée" au sommet du top mondial
Netflix : Cette saga culte qui a attiré plus de 24 millions de spectateurs en France va bientôt quitter la plateforme
Voir toute l'actualité sur Netflix
Autour de Netflix
  • House of Cards
  • Breaking Bad
  • Arrow
  • Jonathan Cohen
  • The Vampire Diaries
  • Once Upon a Time
  • Vanessa Hudgens
  • Henry Cavill
  • Revenge
  • Felicity Huffman
l'info en continu
Audiences pré-access : "Secret Story" en baisse et à un faible niveau sur TF1, "La meilleure boulangerie de France" frôle son plus bas sur M6
Audiences
Audiences pré-access : "Secret Story" en baisse et à un faible niveau sur TF1, "La...
Audiences access 20h : "Quotidien" sur TMC dévisse mais écrase la première de "TPMP même l'été" avec Pascale de la Tour du Pin, C8 derrière France 5 et Arte
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" sur TMC dévisse mais écrase la première de...
Audiences : Énorme carton pour Autriche/France, premier match des Bleus à l'Euro 2024 sur TF1
Audiences
Audiences : Énorme carton pour Autriche/France, premier match des Bleus à l'Euro...
"Tous ces gens là ne sont pas du tout cohérents" : Géraldine Maillet étrille les prises de position politiques des footballeurs et Youtubeurs
Radio
"Tous ces gens là ne sont pas du tout cohérents" : Géraldine Maillet étrille les...
"Vous préférez une chronique musique ou une chronique cuisine ?" : Alex Vizorek se paye Julien Sellier et Philippe Caverivière, ses collègues de RTL
Radio
"Vous préférez une chronique musique ou une chronique cuisine ?" : Alex Vizorek se...
"Plus de tabou" : Le rugbyman Antoine Dupont fait la Une du magazine "Têtu"
Presse
"Plus de tabou" : Le rugbyman Antoine Dupont fait la Une du magazine "Têtu"