Les ventes de "Charlie Hebdo" en forte baisse en 2018

Partager l'article
Vous lisez:
Les ventes de "Charlie Hebdo" en forte baisse en 2018
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Riss directeur de la publication de "Charlie Hebdo"
Riss directeur de la publication de "Charlie Hebdo" © Abaca
L'hebdomadaire satirique traverse de nouveau une passe difficile.

Retour à la case départ pour "Charlie Hebdo". Selon "La Lettre A" parue ce mardi, l'hebdomadaire satirique traverse une passe difficile, confronté à une baisse drastique de ses ventes en kiosques. Elles s'établissent actuellement à environ 60.000 exemplaires par semaine. A titre de comparaison, six mois après l'attentat de janvier 2015 survenu dans les locaux parisiens du journal, pas moins de 120.000 exemplaires s'écoulaient en moyenne chaque mercredi, contre 30.000 avant la tragédie.

À lire aussi
Kate Moss, Naomi Campbell, Miley Cyrus... : "Vogue" réunit 40 de ses icônes pour une couverture exceptionnelle en hommage à Edward Enninful
Presse
Kate Moss, Naomi Campbell, Miley Cyrus... : "Vogue" réunit 40 de ses icônes pour...
"JDD" et "Paris Match" : Les sociétés des journalistes dissoutes, les deux titres désormais sans "contre-pouvoir interne"
Presse
"JDD" et "Paris Match" : Les sociétés des journalistes dissoutes, les deux titres...
"Être climatosceptique en 2024 ? Effarant" : Dominique Seux (France Inter) étrille Pascal Praud pour ses prises de position sur le climat
Presse
"Être climatosceptique en 2024 ? Effarant" : Dominique Seux (France Inter) étrille...
"Les Échos" : Mathieu Gallet nommé président du Conseil de surveillance, une première étape vers la sortie de crise ?
Presse
"Les Échos" : Mathieu Gallet nommé président du Conseil de surveillance, une...

Le chiffre d'affaires pâtit logiquement de la baisse de ces ventes, passé de 63,6 millions d'euros en 2015 à 8,4 millions trois ans plus tard. La trésorerie a elle aussi fondue en l'espace de trois ans : de 26 millions d'euros l'année de l'attentat, elle s'est réduite à 17,4 millions en 2018.

D'importantes dépenses liées à la sécurité

"Charlie Hebdo" souffre enfin des importantes dépenses liées à sa sécurité. Désormais installé dans des locaux ultra-sécurisés, à une adresse tenue secrète, l'hebdomadaire finance seul tous les frais engendrés par la présence d'une société privée tandis que la sécurité de certains membres du journal est assurée par le SDLP, le Service de la protection de la police nationale.

En janvier 2018, "Charlie Hebdo" avait déjà tenté d'alerter l'opinion sur le sujet. "Chaque semaine, au moins 15.000 exemplaires, soit près de 800.000 exemplaires par an, doivent être vendus uniquement pour payer la sécurisation des locaux de Charlie Hebdo", avait affirmé dans son édito Riss, directeur de la publication, avant de poser sans détours la question suivante : "Est-il normal pour un journal d'un pays démocratique que plus d'un exemplaire sur deux vendus en kiosque finance la sécurité des locaux et des journalistes qui y travaillent ?".

Seule embellie en perspective, comme le relatait "Le Monde" en juin dernier, le journal doit recevoir cette année "une aide publique lui permettant de couvrir une partie des 1,5 million d'euros de dépenses annuelles de sécurité qu'il doit toujours assumer depuis les attentats". De même, selon "La Lettre A", les pertes d'exploitation de "Charlie Hebdo" ont été réduites de 39% à la faveur de mesures d'économies.

l'info en continu
Netflix : 24 heures après sa sortie, ce thriller implacable et déconseillé aux moins de 16 ans s'impose partout sur la planète
SVOD
Netflix : 24 heures après sa sortie, ce thriller implacable et déconseillé aux...
"LOL : qui rit, sort !" : Prime Video annonce une saison 5 et un nouveau spin-off "délocalisé dans la vraie vie"
SVOD
"LOL : qui rit, sort !" : Prime Video annonce une saison 5 et un nouveau spin-off...
"Le nounou" : Booder devient un baby-sitter pas comme les autres dans une nouvelle fiction ce soir TF1
TV
"Le nounou" : Booder devient un baby-sitter pas comme les autres dans une nouvelle...
Audiences : BFMTV boostée par la visite sous extrême tension d'Emmanuel Macron au Salon de l'agriculture ce week-end
Audiences
Audiences : BFMTV boostée par la visite sous extrême tension d'Emmanuel Macron au...
"Quand ils arrêteront de boire..." : Philippe Caverivière se paye avec humour les agriculteurs après la venue mouvementée d'Emmanuel Macron au salon de l'agriculture
Radio
"Quand ils arrêteront de boire..." : Philippe Caverivière se paye avec humour les...
Audiences replay : "Danse avec les stars" 2024 signe le plus gros rattrapage historique de la marque à J+7
Audiences
Audiences replay : "Danse avec les stars" 2024 signe le plus gros rattrapage...