"Les Guignols" : Une chaîne peut-elle sauver PPD et les autres marionnettes ?

Partager l'article
Vous lisez:
"Les Guignols" : Une chaîne peut-elle sauver PPD et les autres marionnettes ?
"Les Guignols"
"Les Guignols" © COMEDIE+
Canal+ a annoncé ce vendredi l'arrêt de son programme culte, à l'aube de ses 30 ans.

C'est une page qui se tourne. Presque trois ans jour pour jour après avoir été sauvé in extremis, "Les Guignols" font cette fois leurs adieux. Ce vendredi, Canal+ a officialisé l'arrêt de son programme satirique culte, alors que les marionnettes allaient fêter leur 30e anniversaire la saison prochaine. Une annonce qui n'est finalement qu'une petite surprise tant "Les Guignols" sont devenus l'ombre d'eux-même depuis l'arrivée de Vincent Bolloré. Mais à l'image du "Zapping", sauvé par France 2 et devenu "Vu", les marionnettes peuvent-elles rebondir sur une autre chaîne ?

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

Une marque détenue par Canal+

Dans l'absolu, la proposition pourrait allécher de nombreux diffuseurs. "Les Guignols" sont en effet un monument de la télévision et, avant de devenir une vaste blague peu drôle, ont marqué de nombreux téléspectateurs. Mais si la promesse peut attirer, celle-ci paraît inenvisageable. Tout d'abord parce que la marque en tant que telle ne peut exister nulle part ailleurs puisque Canal+ en détient les droits. Et bien que cet arrêt soit définitif, il paraît peu probable que le groupe de Vincent Bolloré accepte de les laisser filer pour alimenter les grilles de la concurrence... avec le risque de se faire taper dessus à longueur d'émission.

Mais cette question de droits n'est pas le seul obstacle auquel se confronterait un éventuel repreneur des "Guignols". Car depuis son arrivée au pouvoir, c'est à une véritable purge que s'est livré Vincent Bolloré, divisant les effectifs par 6 en trois ans ! Résultat, les historiques sont tous partis, un par un. Dès l'été 2015, les auteurs Lionel Dutemple, Julien Hervé, Philippe Mechelen et Benjamin Morgaine avaient été écartés et remplacés par une nouvelle équipe. L'année suivante, le producteur historique Yves Le Rolland cédait sa place à David Gauthier, un "Bolloré Boy". Ces dernières semaines, l'imitateur Daniel Herzog a été remercié avant que Thierry Garcia ne pose sa démission.

Et le public alors ?

Résultat, "Les Guignols" ont perdu leur âme. Et faire revenir les anciens pourrait s'avérer particulièrement difficile. Car, même sous une autre marque, il faudrait réussir à convaincre tout le monde de revenir, et potentiellement s'exposer à des attaques du très procédurier Vincent Bolloré. "Les Guignols" ont également un coût important. Malgré les nombreuses réductions budgétaires exigées par l'actionnaire, le programme restait cher à produire pour des revenus quasi-nuls... Enfin, les derniers à séduire seraient finalement les téléspectateurs. La désertion du public sur "Les Guignols" est notable, avec des audiences divisées par 5 en quelques années. Et France 2 peut le constater : faire revenir le public en télévision sur un format identique (mais au nom différent) n'est pas gagné, au vu des scores très mitigés de "Vu" sur la chaîne publique.

Faire revenir "Les Guignols" pourrait donc être possible mais paraît très peu probable au vu des différents obstacles sur la route... dans les conditions actuelles. Car le temps pourrait changer les choses. Un désengagement du groupe Bolloré dans Canal+ pourrait par exemple laisser place à un nouvel actionnaire prompt à lâcher les droits des "Guignols" ou même à relancer la pastille dans de bonnes conditions l'émission. Bref, si l'histoire semble s'achever en ce mois de juin 2018, le livre n'est peut-être pas totalement fermé...

Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias