"Les princes de l'amour" : La préfecture de police charge Zoubir après son passage dans "TPMP"

Partager l'article
Vous lisez:
"Les princes de l'amour" : La préfecture de police charge Zoubir après son passage dans "TPMP"
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Zoubir s'explique dans "Touche pas à mon poste" © C8
Le jeune policier est dans le collimateur de sa hiérarchie pour avoir participé à l'émission de télé-réalité de W9 pendant son arrêt maladie.

Un candidat de télé-réalité qui continue de faire couler beaucoup d'encre. Comme le révélait lundi "Le Parisien", Zoubir, participant des "Princes et princesses de l'amour", émission de télé-réalité diffusée sur W9, fait l'objet d'"enquêtes administratives" pour "manquements au devoir exigé par sa fonction". En cause, sa participation à l'émission, qu'il n'a pas signalée à sa hiérarchie et les contenus qu'il partage sur les réseaux sociaux, dans lesquels il n'hésite pas à se mettre en scène en tenue de policier. Circonstance aggravante, il a participé à l'émission de W9 alors qu'il était en arrêt de travail.

À lire aussi
Audiences dimanche : Harry Roselmack redresse la barre en access
TV
Audiences dimanche : Harry Roselmack redresse la barre en access
Audiences : "Gran Torino" en tête, le Festival interceltique plus fort que Fr2 et M6
TV
Audiences : "Gran Torino" en tête, le Festival interceltique plus fort que Fr2 et M6
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre", arbitre la chaîne L'équipe
TV
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre",...
Audiences samedi : De nouveaux records pour Audrey Crespo-Mara ?
TV
Audiences samedi : De nouveaux records pour Audrey Crespo-Mara ?

Le jeune homme de 25 ans, policier depuis trois ans, était invité dans "Touche pas à mon poste" mardi soir pour s'expliquer. Il a reconnu ne pas avoir prévenu sa hiérarchie de sa participation aux "Princes" et avoir été en arrêt maladie à ce moment-là. Pour sa défense, Zoubir a expliqué avoir passé des castings alors qu'il avait pris un congé sans solde début 2020. C'est de retour dans la police et après seulement une semaine d'exercice de sa fonction qu'il s'est mis en arrêt. "A aucun moment je n'ai décliné ma qualité de policier", a-t-il souligné concernant sa présence sur la TNT.

"Ca faisait un moment que j'avais des soucis là-bas"

Celui qui a été 2e dauphin de Mister Île-de-France 2019 a profité de sa présence sur C8 pour porter de graves accusations sur ses collègues de travail. "Ca faisait un moment que j'avais des soucis là-bas, avec tous les délires de contrôle au faciès, de racisme... Il y avait beaucoup de comportements qui me gênaient dans la police", a assuré Zoubir, citant également les concours d'amendes organisés sur WhatsApp entre collègues ou des réflexions déplacées. Le candidat de télé-réalité a enfin expliqué vouloir quitter la police pour rebondir dans le milieu de l'audiovisuel.

Mais ce passage dans "Touche pas à mon poste" n'a pas été du goût de la préfecture de police de Paris, laquelle s'est fendue mardi soir d'une vidéo diffusée sur Twitter pour répondre aux accusations du jeune homme. "Au cours de cette émission, il a déploré le comportement de certains de ses collègues, qu'il qualifie de 'racistes' et réalisant des contrôles au faciès pour tenter de justifier son choix. Pour son autorité d'emploi, cette attitude est choquante à plusieurs égards", s'est ainsi exprimée face caméra une porte-parole de l'institution.

"Il s'était engagé à l'époque à changer"

Laquelle a listé les griefs de la préfecture de police contre Zoubir. "Ce policier a fait l'objet d'une enquête judiciaire pour avoir fourni des tenues de policier pour le tournage d'un clip. Il s'était engagé à l'époque à changer puisqu'il souhaitait rester dans la police. Pourtant, d'autres enquêtes administratives sont en cours et concernent notamment sa participation à des émissions de télé-réalité alors qu'il était en congé maladie et sans avertir son employeur".

Jugeant le comportement de Zoubir "inacceptable", la porte-parole a conclu en promettant que "toutes les conséquences seront tirées dans les enquêtes administratives qui le concernent et prendront en compte les propos qu'il vient de tenir". puremedias.com vous propose de revoir un extrait du passage de Zoubir dans "Touche pas à mon poste" ainsi que la défense de la préfecture de police de Paris.

Touche pas à mon poste
Touche pas à mon poste
Elu meilleur chroniqueur de "TPMP", Raymond fond en larmes sur C8
"Raymond n'est pas homophobe" : Hugo Manos prend la défense du chroniqueur de "Touche pas à mon poste"
"Y a des gens qui n'aiment pas les PD !" : L'Arcom saisie après des "comportements homophobes" dans "TPMP"
"Y'a des gens qui n'aiment pas les PD !" : Raymond dérape dans "Touche pas à mon poste"
Voir toute l'actualité sur Touche pas à mon poste
Autour de Touche pas à mon poste
  • Stéphane Bak
  • Est-ce que ça marche ?
l'info en continu
Ce soir à la télé : Kevin Mayer veut "marquer l'histoire" sur France 2 (màj)
Programme TV
Ce soir à la télé : Kevin Mayer veut "marquer l'histoire" sur France 2 (màj)
Audiences dimanche : Harry Roselmack redresse la barre en access
TV
Audiences dimanche : Harry Roselmack redresse la barre en access
Audiences : "Gran Torino" en tête, le Festival interceltique plus fort que Fr2 et M6
TV
Audiences : "Gran Torino" en tête, le Festival interceltique plus fort que Fr2 et M6
"L'école de la vie" : Julie de Bona succède à Guillaume Labbé comme professeur principal de la série de France 2
Séries
"L'école de la vie" : Julie de Bona succède à Guillaume Labbé comme professeur...
La suppression de la redevance validée par le Conseil constitutionnel
Politique
La suppression de la redevance validée par le Conseil constitutionnel
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre", arbitre la chaîne L'équipe
TV
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre",...