"Libération" déménage et ouvre une clause de cession

Partager l'article
Vous lisez:
"Libération" déménage et ouvre une clause de cession
Patrick Drahi
Patrick Drahi © Abaca
Les salariés du quotidien vont rejoindre avant la fin de l'année les locaux du groupe Altice Media, leur nouveau propriétaire.

Du IIIe au IXe. Le journal "Libération" quittera en décembre l'ancien parking de la rue Béranger qu'il occupe depuis 1987, pour rejoindre les locaux d'Altice Media Group, son nouveau propriétaire. Installé rue de Châteaudun dans le IXe arrondissement de Paris, la branche média du groupe de Patrick Drahi accueillera au deuxième étage les équipes du quotidien à partir du 21 décembre.

À lire aussi
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des maestros
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des...
Pénurie de masques en France : Patrick Cohen pointe le "ton agressif, polémiste et sensationnaliste" des médias français
TV
Pénurie de masques en France : Patrick Cohen pointe le "ton agressif, polémiste et...
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"
Interview
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"

Selon l'AFP, citant une source d'Altice, "le déménagement aura pour effet un certain nombre de conséquences pour l'ensemble des titres sur les plans organisationnels, logistiques, commerciaux. Chaque rédaction gardant, évidemment, son indépendance éditoriale", tandis qu'une source syndicale avoue une inquiétude "de ne pas avoir assez de place.

En juin 2014, Patrick Drahi a investi 18 millions d'euros dans "Libération", devenant ainsi propriétaire de 50% des parts du journal. Les 50% restants étaient alors aux mains de l'homme d'affaires Bruno Ledoux. L'été dernier, ce dernier a transformé ces parts en 10% du capital d'Altice Media Group, faisant ainsi du groupe le nouveau propriétaire du titre.

Une nouvelle clause de cession

En plus du déménagement, une nouvelle clause de cession va être proposée aux équipes du quotidien. Entre la précédente clause de cession et un plan de départs volontaires, déjà près de cent salariés ont quitté le journal en 2014. Cela a coûté très cher au journal mais a également permis de commencer à redresser les comptes.

"L'ouverture de la clause de cession n'est qu'une conséquence technique et juridique de cette évolution capitalistique annoncée il y a plusieurs mois", a déclaré à l'AFP un porte-parole d'Altice Media Group. Cette fois-ci, "il n'y a aucune volonté, ni de la part de la direction, ni de la part de l'actionnaire, de toucher aux effectifs de Libération", a-t-il ajouté, précisant que "le retour à l'équilibre de Libération est en cours".

l'info en continu
Bernard Arnault au secours d'Arnaud Lagardère
Business
Bernard Arnault au secours d'Arnaud Lagardère
"C à vous, la suite" et "Passage des arts" de retour ce soir sur France 5
TV
"C à vous, la suite" et "Passage des arts" de retour ce soir sur France 5
"Askip" : La série pour ados arrive au quotidien sur France 4 dès ce soir
Séries
"Askip" : La série pour ados arrive au quotidien sur France 4 dès ce soir
Chloroquine contestée : Ségolène Royal supprime ses tweets, Raoult répondra sur LCI
Politique
Chloroquine contestée : Ségolène Royal supprime ses tweets, Raoult répondra sur...
"N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les 18 candidats du tournoi des maestros sur France 2
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les 18 candidats du tournoi des maestros...
"Major Crimes" : La saison 5 revient ce soir sur France 2
Programme TV
"Major Crimes" : La saison 5 revient ce soir sur France 2
Vidéos Puremedias