"Libération" : Les salariés épinglent leur actionnaire Altice

Partager l'article
Vous lisez:
"Libération" : Les salariés épinglent leur actionnaire Altice
"Libération"
"Libération" © "Libération"
Ils l'accusent de ne pas avoir respecté les engagements pris après la polémique autour de l'organisation d'un forum au Gabon par "Libé" en 2015.

Les salariés de "Libération" en colère. Dans un texte publié hier sur Twitter, les personnels du quotidien réunis en assemblée générale ont reproché à leur actionnaire Altice de ne pas avoir respecté ses "engagements écrits" pris dans la foulée de la polémique ayant entouré l'organisation d'un forum par "Libération" au Gabon en 2015.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1

Pour rappel, en mars 2019, "La lettre A" avait révélé l'existence d'une enquête préliminaire du parquet financier de Paris portant sur des mouvements de fonds liés à l'organisation par "Libération" d'un forum à Libreville, au Gabon, en 2015. Pierre Fraidenrach, à l'époque directeur opérationnel de "Libération", avait dû quitter ses fonctions au sein du groupe suite à cette affaire, tandis que Laurent Joffrin, directeur de la rédaction de "Libé" avait reconnu une "erreur".

"Un non-respect des engagements inadmissible"

Rappelant que cette affaire avait "scandalisé" la rédaction de "Libération" à l'époque, entraînant notamment le vote d'une motion de défiance, les salariés du quotidien rappellent dans leur texte d'hier que des discussions sur les moyens d'éviter une réitération de ce genre d'évènements avaient été engagées à l'époque avec leur direction.

"Ces négociations de plusieurs mois avaient abouti en octobre à un accord cadre tripartite entre la direction de 'Libération', SFR Presse et la Société des journalistes et du personnel de 'Libération'. Ce texte confère aux salariés du journal de nouveaux droits d'information et de vérification et prévoit leur retour au capital. L'accord final aurait dû être signé au 30 novembre", relatent les salariés du quotidien. A en croire ces derniers, la direction du titre serait finalement revenue en janvier sur plusieurs "points majeurs" de cet accord-cadre de manière "inadmissible". Et les salariés d'exiger "la mise en oeuvre de l'accord-cadre d'octobre" d'ici le 5 mars prochain.

Contacté par puremedias.com, Altice précise que les échanges se poursuivent avec les salariés de "Libération" et que plusieurs dispositifs ont "déjà été mis en oeuvre (contrôle, reporting, signatures)".

Contactée par puremedias.com, la Société des journalistes et du personnel de "Libération" n'a pas répondu.

l'info en continu
"Mrs. America" : La mini-série événement avec Cate Blanchett arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
"Mrs. America" : La mini-série événement avec Cate Blanchett arrive ce soir sur...
"Le Figaro" augmente son tarif à 3 euros
Presse
"Le Figaro" augmente son tarif à 3 euros
"Bienvenue en vacances" revient à 18h10 sur TF1
Programme TV
"Bienvenue en vacances" revient à 18h10 sur TF1
Explosion à Beyrouth : France 2 prépare un concert de solidarité pour le Liban
Musique
Explosion à Beyrouth : France 2 prépare un concert de solidarité pour le Liban
M6 déprogramme "Les copains d'abord"
TV
M6 déprogramme "Les copains d'abord"
Audiences dimanche : Records historiques pour "Le grand Slam" et "8 chances de tout gagner"
Audiences
Audiences dimanche : Records historiques pour "Le grand Slam" et "8 chances de...
Vidéos Puremedias