"Mais ce n'est pas possible !" : Léa Salamé dépassée par l'échange entre Marine Le Pen et la maire d'Aubervilliers

Partager l'article
Vous lisez:
"Mais ce n'est pas possible !" : Léa Salamé dépassée par l'échange entre Marine Le Pen et la maire d'Aubervilliers
La présidente du Rassemblement national était l'invité hier soir de "L'émission politique" sur France 2. © France 2
La présidente du Rassemblement national était l'invitée hier soir de "L'émission politique" sur France 2.

Les deux femmes n'ont pas voulu mettre un terme à leur débat. Hier soir, France 2 a proposé un nouveau numéro de "L'émission politique" co-présenté par Léa Salamé et Thomas Sotto. Ce programme consacré à la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen a signé une petite audience en rassemblant 1,65 million de téléspectateurs, soit 8,6% des individus de quatre ans et plus, selon Médiamétrie.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

"Je vais sévir"

La soirée était mouvementée hier soir pour Léa Salamé qui a dû orchestrer plusieurs débats électriques entre son invité et les différents intervenants de la soirée politique. Au cours de "L'émission politique", lorsque Marine Le Pen a été interpellée par Meriem Derkaoui, la maire d'Aubervilliers, la présentatrice a eu du mal à stopper l'échange pour passer à la séquence suivante. A plusieurs reprises, elle a réclamé que les deux femmes arrêtent de parler afin d'annoncer la suite de l'émission.

"Madame Derkaoui, il est 22h33. Nous sommes en direct. Vous avez eu votre temps de parole. Merci infiniment d'être venue. Merci à tous les trois d'avoir accepté d'interpeller Marine Le Pen ce soir", a lancé Léa Salamé, avant d'être interrompue par la cheffe de file du RN. "Je vais sévir", a menacé la journaliste, dépitée, sans voir la moindre réaction des deux personnalités politiques. Elle a d'ailleurs précisé que leur débat devenait "incompréhensible" et inaudible : "Stop ! S'il vous plaît !"

"Allez, c'est parti ! Hop !"

Dépassée par le flot de parole de Marine Le Pen et Meriem Derkaoui, Léa Salamé a décidé de poursuivre l'émission sans elles : "Mais ce n'est pas possible ! Allez stop ! Dans un instant, c'est la ministre des Affaires européennes Nathalie Loiseau qui sera là. Vous échangerez avec elle. Merci madame Derkaoui". Toutefois, les deux femmes politiques ont poursuivi leurs invectives. "Mais d'abord, c'est le moment de Thomas Sotto. Vous avez accepté... Mais ce n'est pas possible ! C'est fini ! Vous avez accepté de recevoir Thomas Sotto dans votre bureau nantais pour une conversation. Allez, c'est parti ! Hop !", a finalement lancé la présentatrice. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Marine Le Pen
Marine Le Pen
Marine Le Pen : "Il y a des médecins qui ont raconté n'importe quoi comme Michel Cymes"
France 3 Bourgogne accuse Marine Le Pen d'avoir "piraté" ses images
"Vous ne faites pas ce que vous voulez !" : Un journaliste s'accroche avec le groupe européen de Marine Le Pen
Voir toute l'actualité sur Marine Le Pen
Autour de Marine Le Pen
Sur le même thème
l'info en continu
"C que du kif" : Un bug technique empêche Cyril Hanouna de prendre l'antenne à l'heure
TV
"C que du kif" : Un bug technique empêche Cyril Hanouna de prendre l'antenne à...
Salto : La plateforme s'offre la série québécoise "C'est comme ça que je t'aime"
SVOD
Salto : La plateforme s'offre la série québécoise "C'est comme ça que je t'aime"
Quel lecteur de Puremedias êtes-vous ?
Quel lecteur de Puremedias êtes-vous ?
Alexia Laroche-Joubert ("Koh-Lanta") : "Un surcoût sanitaire de 60.000 euros pour la finale"
Interview
Alexia Laroche-Joubert ("Koh-Lanta") : "Un surcoût sanitaire de 60.000 euros pour...
Tony Vairelles veut lancer une "Star Academy" du football à la télévision
TV
Tony Vairelles veut lancer une "Star Academy" du football à la télévision
"La Chanson de l'Année" : Nouveau lieu et retour au direct pour Nikos Aliagas sur TF1
TV
"La Chanson de l'Année" : Nouveau lieu et retour au direct pour Nikos Aliagas sur...
Vidéos Puremedias