"Même notre chanteuse fait grève" : Philippe Caverivière se paye La Zarra ("Eurovision") après les couacs de ce week-end

Partager l'article
Vous lisez:
"Même notre chanteuse fait grève" : Philippe Caverivière se paye La Zarra ("Eurovision") après les couacs de ce week-end
Par Benjamin Rabier Rédacteur en chef
Addict aux audiences, Benjamin Rabier a choppé le virus de la télévision grâce à la « Star Academy ». Intrigué par l’envers du décor, il a décidé d’en faire son métier. 20 ans plus tard, s’il ne rate (presque) jamais un prime de « The Voice », il peut vibrer devant une compétition sportive, se passionner pour un documentaire ou dévorer une série en un week-end.
Eurovision 2023 : Philippe Caverivière se paye La Zarra © Capture d'écran RTL
Ce mercredi matin, dans sa chronique sur RTL, Philippe Caverivière a commenté la décision de La Zarra de mettre fin à toute sa promotion jusqu'au soir de la finale de l'Eurovision.

Du pain béni pour Philippe Caverivière. Ce mercredi, la nouvelle coqueluche de RTL, est revenue sur l'un des temps forts médiatique de ce week-end : les couacs entourant La Zarra, la représentante de la France au prochain concours de l'Eurovision. Samedi soir, alors qu'elle devait se produire sur la scène de "l'Eurovision in Concert" à Amsterdam, un des rendez-vous immanquables des représentants à l'Eurovision dans leur campagne officielle pour la victoire, l'interprète d'"Evidemment" n'est jamais montée sur scène.

À lire aussi
"Toujours interdit d'antenne" : Guillaume Meurice annonce qu'en attendant le verdict de sa procédure disciplinaire, il ne reviendra pas sur France Inter "jusqu'à nouvel ordre"
Radio
"Toujours interdit d'antenne" : Guillaume Meurice annonce qu'en attendant le...
"Elle avait ouvert son corsage devant moi !" : Bruno Retailleau plaisante sur sa fausse romance avec Charline Vanhoenacker
Radio
"Elle avait ouvert son corsage devant moi !" : Bruno Retailleau plaisante sur sa...
"Il faut savoir refuser l'appât du gain !" : Vincent Lindon dénonce une "régression" dans le projet de fusion de France Télévisions et Radio France
Radio
"Il faut savoir refuser l'appât du gain !" : Vincent Lindon dénonce une...
"Merci RTL de m'avoir offert l'asile humoristique juste à temps" : Alex Vizorek dézingue France Inter après la suspension de Guillaume Meurice
Radio
"Merci RTL de m'avoir offert l'asile humoristique juste à temps" : Alex Vizorek...

A lire aussi : Eurovision 2023 : À quelle heure passera La Zarra, la représentante de la France, lors de la finale ?

"D'habitude, on perd au bout de 10 minutes de concours. Là on perd un mois avant"

A la dernière minute, la jeune femme a annulé sa prestation et a mis fin à sa promotion jusqu'au 13 mai prochain, date de la finale de la 67e édition du concours. En effet, une heure avant son passage sur scène, la délégation française a indiqué aux organisateurs que la jeune femme était "très faible émotionnellement" et qu'elle ne pourrait pas se produire sur scène ont rapporté nos confrères du "Parisien" présents sur place. Mais quelques minutes plus tard, rebondissement : convaincue par son entourage, La Zarra est tout de même montée dans un taxi pour se rendre à la salle de spectacle. Problème, après quelques minutes, la chanteuse craque et annule tout. "Demi-tour, retour à l'hôtel. La Zarra ne ressortira plus de sa chambre avant son train de retour en France, dimanche" écrit le journal.

"Annuler une heure avant, cela n'était jamais arrivé. On a eu aucune explication, à part des problèmes personnels" a expliqué René Romkes, l'organisateur de la soirée, à nos confrères. Très en colère contre la chanteuse, ce dernier a fustigé le comportement de La Zarra sur ses réseaux sociaux. Samedi, la Québecoise avait violemment critiqué son hébergement sur Instagram. "Vraiment je vous aime à la folie parce que dormir dans une chambre qui sent la moisissure quand tu as une voix aussi merveilleuse que la mienne... Comment dire, j'ai lavé ma chambre à l'eau de javel moi-même tellement c'était sale. Y'a même des oreillers avec des taches de sang ! C'est très gai tout ça", avait-elle râlé.

Des stories qui ont rendu fou de rage l'organisation. "Elle n'a pas signalé de problème aux gérants de l'établissement ! Si cela avait été le cas, il lui aurait proposé une autre chambre. Bref, c'est du total bullshit ! Good luck to France in Eurovision... #DIVA", a répondu René Romkes au 'Parisien'.

De son côté, la jeune femme a sobrement posté un message sur Twitter dimanche matin : "Je tiens à vous remercier du fond du coeur pour tous vos messages d'amour et de soutien reçu depuis hier soir. J'aurais tellement aimé être avec vous tous, mais parfois la vie en décide autrement. Je vais donc avoir besoin de quelques jours pour gérer ces moments difficiles. Ces moments d'intimité vont être importants pour moi. Merci pour votre bienveillance. On se revoit à Liverpool. Je vous aime". Pas de quoi rassurer les fans...

A lire aussi : Eurovision 2023 : Date de diffusion, représentant français, lieu, favoris... Tout savoir sur la 67e édition du concours

Forcément, cette info n'a pas échappé à Philippe Caverivière. Ce matin, l'humoriste a consacré une partie de sa chronique quotidienne sur RTL à ce psychodrame. Après avoir passé un extrait de "L'oiseau et l'enfant" de Marie Myriam sur l'antenne de RTL, le trublion de "Quelle époque !" a lancé à Yves Calvi et Amandine Bégot : "Marie Myriam, la dernière gagnante de l'Eurovision va être peinarde une année de plus. Même notre chanteuse fait grève. Ils sont couillons les mecs de France Télé, ils ont sélectionné la seule chanteuse adhérente à la CGT" a-t-il lancé avant de pronostiquer une catastrophe à venir le 13 mai prochain à Liverpool : "D'habitude, on perd au bout de 10 minutes de concours . Là, on perd un mois avant. On va prendre une branlée un mois avant. Ca c'est la France qu'on aime, c'est la France qui gagne...".

Si La Zarra devait abandonner avant le grand jour, Philippe Caverivière lui a déjà trouvé un remplaçant : Emmanuel Macron. Rebondissant sur la vidéo qui fait le buzz sur les réseaux sociaux depuis mardi où l'on peut apercevoir le chef de l'Etat pousser la chansonnette avec un groupe de jeunes, l'humoriste a conclu sa chronique en lançant : "S'il faut la remplacer on peut toujours envoyer Macron parce qu'on l'a entendu chanter hier et c'était pas si mal... Alors Emmanuel si tu gagnes l'Eurovision, on te pardonne la réforme des retraites". Puremédias.com vous propose de regarder la séquence.

Philippe Caverivière
Philippe Caverivière
Pourquoi Philippe Caverivière (RTL, "Quelle époque") a-t-il (encore) un oeil au beurre noir ?
"Pour le RN, CNews est un centre de formation" : Philippe Caverivière dézingue la chaîne info du groupe Canal+
"Il faut lâcher Jean-Marc Morandini" : Philippe Caverivière en roue libre en évoquant l'affaire Emile sur RTL
"Oh les salauds !" : Philippe Caverivière reçoit une livraison de fumier en direct sur RTL après ses chroniques assassines sur les agriculteurs
Voir toute l'actualité sur Philippe Caverivière
l'info en continu
"Qui restera dans la lumière ?" : Règles du jeu, gain, candidats... Tout savoir sur le nouveau jeu de Bruno Guillon sur France 2
TV
"Qui restera dans la lumière ?" : Règles du jeu, gain, candidats... Tout savoir...
Laurent Mariotte va recevoir le Prince de Monaco dans "Petits plats en équilibre" sur TF1
TV
Laurent Mariotte va recevoir le Prince de Monaco dans "Petits plats en équilibre"...
Un nouveau talk pour Messaoud Benterki, 14 consultants... : Le dispositif de la chaîne L'Equipe pour l'Euro 2024 de football
TV
Un nouveau talk pour Messaoud Benterki, 14 consultants... : Le dispositif de la...
Une date pour la saison 2 des "Anneaux du Pouvoir", une série "Tomb Raider"... Les annonces de Prime Video qu'il ne fallait pas louper cette semaine
Séries
Une date pour la saison 2 des "Anneaux du Pouvoir", une série "Tomb Raider"... Les...
"Et si les chaînes info avaient existé le 6 juin 1944 ?" : Julian Bugier va commenter en temps réel le Débarquement sur France 2
TV
"Et si les chaînes info avaient existé le 6 juin 1944 ?" : Julian Bugier va...
"Je me retire de l'aventure 'The Voice'" : Au lendemain de la demi-finale, une finaliste annonce son abandon surprise
TV
"Je me retire de l'aventure 'The Voice'" : Au lendemain de la demi-finale, une...