Après 4 ans d'absence, "Nicolas Le Floch" de retour ce soir sur France 2

Partager l'article
Vous lisez:
Après 4 ans d'absence, "Nicolas Le Floch" de retour ce soir sur France 2
Bande-annonce de "Nicolas Le Floch" © FRANCE 2
Le double-épisode inédit que la chaîne proposera ce soir là avait été tourné... en 2015.

Revoilà Nicolas Le Floch ! Le célèbre commissaire royal inventé par Jean-François Parot est de retour pour une nouvelle enquête inédite sur France 2. Ce soir, à 20h55, les téléspectateurs de la première chaîne publique pourront ainsi découvrir le double épisode en 2x52 minutes intitulé "Le cadavre anglais" et adapté du septième tome de la série romanesque du même nom, paru en 2007.

À lire aussi
"Killing Eve" : Camille Cottin obtient un rôle récurrent dans l'ultime saison
Séries
"Killing Eve" : Camille Cottin obtient un rôle récurrent dans l'ultime saison
"Les feux de l'amour" : Un acteur viré par la production pour non-respect des règles anti-Covid
Séries
"Les feux de l'amour" : Un acteur viré par la production pour non-respect des...
Marilyne Canto quitte "Alex Hugo" sur France 3
Séries
Marilyne Canto quitte "Alex Hugo" sur France 3
"Grey's Anatomy" : Malgré les réticences d'Ellen Pompeo, la série renouvelée pour une saison 19
Séries
"Grey's Anatomy" : Malgré les réticences d'Ellen Pompeo, la série renouvelée pour...

Deux épisodes conclusifs et puis s'en va

Dans ce double-épisode - initialement un unitaire - dont l'action est située en 1777, le commissaire au Châtelet, toujours campé par Jérôme Robart, enquête sur la mort d'un prisonnier à Fort-L'Evêque. Il se retrouve alors propulsé au coeur d'une affaire d'espionnage impliquant le ministre de la Marine. En pleine guerre contre les Anglais, ce dernier, Monsieur de Sartine, tente en effet d'assurer la suprématie de la flotte française. Dans le même temps, Nicolas est sollicité par Louis XVI pour éviter une crise diplomatique et par Marie-Antoinette pour contrer des menées visant à la compromettre.

Le retour de "Nicolas Le Floch" devrait réjouir les amateurs qui l'attendaient depuis... quatre ans. Le dernier épisode inédit, "Le Sang des farines", avait en effet été diffusé le 1er mars 2013. La chaîne avait ensuite annoncé l'arrêt définitif de la série. Devant la bronca suscitée par l'annonce - une pétition avait même été lancée sur le web -, la Deux avait finalement annoncé la reconduction de la série pour deux épisodes finaux, "Le cadavre anglais" et "Le Noyé du grand canal".

Une longue attente incompréhensible pour les fidèles

Ces deux ultimes épisodes ont été tournés en 2015. France 2 aura donc mis deux ans avant de sortir l'un de ces deux inédits de ses tiroirs. Une longue attente d'autant plus absurde que ceux-ci ont été diffusés aux États-Unis en avril dernier et que la série a été rediffusée, avec succès, l'hiver dernier sur France 5. Pour mémoire, en mars 2013, "Le Sang des farines", précédent inédit de la série "Nicolas Le Floch" avait fédéré 3,1 millions de personnes en audience veille, selon Médiamétrie, soit 13,1% du public.

Jerome Robart
Jerome Robart
Autour de Jerome Robart
l'info en continu
Lucienne Moreau ("Le petit journal", Virgin Radio) est morte
TV
Lucienne Moreau ("Le petit journal", Virgin Radio) est morte
Audiences dimanche : Records pour "E=M6" et "Dimanche en politique", le "CFC" faible, "Téléfoot" en baisse
Audiences
Audiences dimanche : Records pour "E=M6" et "Dimanche en politique", le "CFC"...
Audiences : "Anna" leader sur TF1, France 3 en grande forme, "Capital" plus fort que le film de France 2
Audiences
Audiences : "Anna" leader sur TF1, France 3 en grande forme, "Capital" plus fort...
Zapping : Patrice Evra en roue libre, Brigitte Macron gênée, Eric Zemmour dézingue les journalistes
TV
Zapping : Patrice Evra en roue libre, Brigitte Macron gênée, Eric Zemmour dézingue...
"Je vais te tuer !" : Francis Huster s'emporte contre Franck Ferrand dans "On est en direct"
Cinéma
"Je vais te tuer !" : Francis Huster s'emporte contre Franck Ferrand dans "On est...
Echec de "District Z" : "J'étais mal quand j'ai vu les audiences" confie Arthur
TV
Echec de "District Z" : "J'étais mal quand j'ai vu les audiences" confie Arthur