"Nous sommes parvenus à vraiment transformer la chaîne" : Delphine Ernotte veut maintenir France 4

Partager l'article
Vous lisez:
"Nous sommes parvenus à vraiment transformer la chaîne" : Delphine Ernotte veut maintenir France 4
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Présentation de Culturebox © Photo Manuel BRAUN-FTV
La présidente de France Télévisions a accordé une interview au "Journal du dimanche". La chaîne est censée s'arrêter cet été.

France 4 passera-t-elle l'été ? Alors que la chaîne du service public est censée vivre ses derniers mois après avoir bénéficié d'un sursis d'un an à la faveur de la crise sanitaire, son sort est entre les mains du gouvernement. En début d'année, deux députes mandatés par la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale se sont prononcés en faveur du maintien du canal 14 après la date fatidique du 20 août.

À lire aussi
"Un raid médiatique sans précédent" : La France Insoumise saisit l'Arcom et dénonce des "attaques quotidiennes de certains médias comme CNews"
TV
"Un raid médiatique sans précédent" : La France Insoumise saisit l'Arcom et...
"J'ai beaucoup pleuré..." : Honorine se confie sur son élimination surprise de "N'oubliez pas les paroles" après 175.000 euros de gains
TV
"J'ai beaucoup pleuré..." : Honorine se confie sur son élimination surprise de...
Jamel Debbouze, Juliette Binoche, Dany Boon, Paul Mirabel... César 2024 : Qui seront les 17 maîtres de cérémonie ?
TV
Jamel Debbouze, Juliette Binoche, Dany Boon, Paul Mirabel... César 2024 : Qui...
"C'est le choc" : Un binôme déclare forfait sur blessure dans "Pékin Express" 2024 sur M6, Flavie et Jérémy réintègrent le jeu
TV
"C'est le choc" : Un binôme déclare forfait sur blessure dans "Pékin Express" 2024...

Et dans une interview accordée ce week-end au "Journal du dimanche", Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, est sur la même lignée. D'autant que, depuis le début du mois, chaque soir dès 20h, France 4 accueille la programmation de Culturebox, l'offre culturelle qui avait été lancée au mois de janvier par le service public sur le canal 19.

"Ce canal 14 joue un rôle important"

"Je crois que le service public doit faire preuve d'utilité sociale. Aujourd'hui, ce canal 14 joue un rôle important par sa capacité à toucher les enfants en journée, à proposer des programmes éducatifs, notamment lorsque les écoles sont fermées, et désormais à être la plus grande salle de spectacle de France tous les soirs, résume la présidente de France Télévisions, par ailleurs présidente de l'Union européenne de radio-télévision. En quelques mois, nous sommes parvenus à vraiment transformer la chaîne. C'est à l'Etat qu'il appartient de décider si nous pouvons continuer avec ce canal 14 ou si nous devons l'arrêter".

Et Delphine Ernotte de se montrer encore plus claire dans la suite de l'entretien : "Nous ne sommes pas tous égaux face au numérique, et cette fracture me préoccupe. Si on veut toucher tous les publics, notamment les plus jeunes, alors nous avons besoin de garder ce canal 14 et France  4".

Un amendement voté par les Sénateurs

Dans une tribune publiée ce week-end par le "JDD", 42 sénateurs de tous bords ont également appelé au maintien de France 4. "Le Sénat a voté cette semaine lors de l'examen du projet de loi 'Régulation et protection de l'accès aux oeuvres culturelles à l'ère numérique' un amendement gravant l'existence d'une chaîne consacrée à des programmes destinés à la jeunesse de 6 heures à 20 heures. Ce geste fort, devra maintenant être confirmé à l'Assemblée nationale : nous comptons sur les très nombreux députés qui ont déjà exprimé leur soutien à France 4", peut-on notamment lire.

Delphine Ernotte-Cunci
Delphine Ernotte-Cunci
Festival de Cannes : Delphine Ernotte visée par une plainte pour "détournement de fonds" et "abus de confiance"
"Progressivement, nos marques s'effaceront" : Vers la disparition de France 3 et France Bleu au profit d'un "maillot" unique
Après les attaques contre France Télévisions, Delphine Ernotte atomise TF1 dans une lettre adressée à ses salariés
"Qui est Elon Musk pour déterminer si un média est indépendant ?" : Delphine Ernotte se paye le patron de Twitter
Voir toute l'actualité sur Delphine Ernotte-Cunci
l'info en continu
César 2024 : "Le règne animal", "Anatomie d'une chute", "Je verrai toujours vos visages"... La liste complète des nominations
Cinéma
César 2024 : "Le règne animal", "Anatomie d'une chute", "Je verrai toujours vos...
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois catégories aux César 2024 ?
Cinéma
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois...
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place par rapport à ma propre carrière"
Interview
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place...
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté 'Affaire conclue'" : La mise au point cash de Caroline Margeridon
Interview
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté...
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e épisode de "Pékin Express" 2024
Audiences
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e...
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi après ses propos sur le maintien de la sortie du dernier film de Jacques Doillon
Cinéma
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi...