"Nouvelle Star" 2016, épisode 9 : "Tu cherches la merde !"

Partager l'article
Vous lisez:
"Nouvelle Star" 2016, épisode 9 : "Tu cherches la merde !"
Laurie Cholewa dans "Nouvelle Star"
Laurie Cholewa dans "Nouvelle Star" © FAIDY/AutoFocus/FremantleMedia/D8
Ce soir, les neuf candidats encore en lice tenteront de sauver leur place avec du France Gall, du Brel et du Ed Sheeran.

Oublions le prime de la semaine dernière ! Après un premier direct pour le moins compliqué, marqué par l'élimination de Florie, les neuf candidats encore en lice dans "Nouvelle Star" 2016 s'attaquent ce soir à un répertoire comprenant Ed Sheeran, Jacques Brel, France Gall, Usher ou encore Matt Simons. Aux commandes, Laurie Cholewa sera à nouveau confrontée à JoeyStarr, peut-être moins ingérable que la semaine dernière, mais aussi à Sinclair, Elodie Frégé et André Manoukian. Comme chaque semaine, puremedias.com vous propose de suivre l'émission en direct à partir de 21h15.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

21h23. C'est comme prévu sur Breakbot que les neuf candidats s'élancent pour la collégiale, plutôt réussie. Laurie Cholewa nous promet une soirée "épique", rien que ça ! "Les candidats ont entendu les critiques de la semaine dernière et ils ont décidé de prendre des risques", assure-t-elle tandis qu'elle promet aussi un live de JoeyStarr...

"C'est un choc"

21h30. Il faut donc attendre 21h30 pour la première prestation de la soirée, signée Mia. La jeune femme reprend "Castle in the Snow" de Kadebostany. La jeune femme a l'air de manquer un peu d'assurance sur ses talons, ce qui enlève de la fluidité à ses déplacements, mais vocalement, elle est toujours parfaitement au point et habitée... au point de louper quelques notes sur la fin, quand elle s'enflamme. La prestation est juste (comme la semaine dernière pour tout le monde) un peu longue. Le jury, en tous cas, a adhéré avec quatre jolis bleus pas volés. "J'ai subi un envoûtement, je suis à tes pieds", s'emballe Elodie. "Je veux snifer la même chose" que toi, lui lance André tandis que Joey a été ému. Quant à Sinclair, il applaudit la montée en puissance au fil de la chanson.

21h38. Vieillot la semaine dernière, Maxime revient aux années 2000 avec "Sing" d'Ed Sheeran, et il a sorti sa guitare pour l'occasion. Et c'est loin d'être ridicule vocalement. Le jeune homme peine un peu sur le rap, sans trop de gravité, et il reçoit un coup de main bienvenu de quelques choeurs par moments. Ca n'apporte RIEN à l'original, mais ça fonctionne et venant Maxime, c'est assez inattendu. Et joli travail sur les lumières ! Maxime décroche quatre bleus du jury. "C'est un choc ! Tu grooves à mort", le félicite Sinclair. Elodie avait envie d'enlever ses chaussures et danser et André est épaté par son éclectisme. Joey, enfin, a apprécié qu'il sorte de sa zone de confort.

"Tu m'as mis le hérisson magique"

21h48. Mélanie s'attaque à "La Chanson des vieux amants" de Jacques Brel. Et la jeune femme ressemble encore plus à Natasha St Pier dans ce registre. Elle chante tout en délicatesse, loin du "Hello" surpuissant de mardi dernier. C'est très, très propre, comme toujours et très bien chanté. Le jury a apprécie en tous cas, avec quatre bleus. "Tu m'as mis le hérisson magique, j'ai gonflé dans mes habits", note Sinclair, qui a apprécié la subtilité. "Tu nous as montré des choses qu'on n'avait pas vues", poursuit JoeyStarr tandis qu'André lui prédit déjà "une belle carrière". Et Elodie a... "chaud au coeur".

22h05. Comme pour "Sing" d'Ed Sheeran, c'est une copie conforme de "Yeah!" d'Usher que propose Nirintsoa. Mais le jeune homme est un peu au dessus de la note sur le premier couplet et l'effet sur sa voix n'aide pas. Lui aussi a un petit coup de main au niveau des choeurs, mais le refrain fait plus hurlé que chanté et les petites faussetés se multiplient... Nirintsoa se rattrape un peu sur le rap de Ludacris, mais la chanson est loooongue... ! Et c'est quatre rouges, loin d'être scandaleux. "T'es passé à côté : t'étais pas juste", lui lance JoeyStarr, soulignant aussi des soucis techniques. André signale la difficulté du titre pour expliquer les erreurs, et le rassure : "le public peut voter pour toi par compassion". Sympa. Elodie assure qu'il ne mérite pas quatre rouges. "Tu manquais de lumière", note-t-elle toutefois. Quant à Sinclair, il regrette que le jeune homme ne "livre" rien.

"Tu cherches la merde"

22h12. Manu reprend "Tomber du ciel" de Jacques Higelin... dans les loges et les couloirs. Sur le principe, pourquoi pas mais visuellement, ça ne donne quand même pas grand-chose. On se concentre plus sur ce qu'on voit que sur ce qu'on entend, qui est pas trop mal. Manu sait raconter les histoires et fait le show, à l'aise, pour finir le titre sur le plateau. Le jury lui décerne trois bleus, et un rouge de Joey. "On a privilégié la réal au reste, t'étais pas avec moi", explique le rappeur. "Quand je t'ai vu sortir du buisson, j'ai eu un peu peur", avoue Elodie, mais elle a finalement adhéré. "J'ai un peu l'impression d'être en 1976", reconnaît Sinclair, qui a apprécié l'aisance du jeune homme.

22h32. Caruso ne chante toujours pas "Caruso" ce soir. Il reprend le récent numéro un "Catch & Release" de Matt Simons. Et vocalement, c'est faiblard, ça manque de puissance sur le refrain, surtout dans les aigüs. Son timbre écorché ressort un peu plus sur les dernières secondes - qui s'étirent leeeentement -, mais c'est loin d'être transcendant. "L'anglais m'a vachement stressé", avoue Caruso avant les votes du jury - trois bleus et un rouge de Sinclair. Selon ce dernier, il était "un peu trop dans la pose" et "vocalement un petit peu faible". "C'était délicat", rétorque André tandis qu'Elodie a été "un peu perturbé" par les soucis de justesse mais a apprécié la "délicatesse" du jeune homme. Joey, de son côté, a apprécié qu'il... "cherche la merde". OK...

"Je me suis noyée dans un océan de guimauve et de sucre"

22h42. Pour Caroline, ce sera "Les sucettes" de France Gall, un titre qui lui correspond beaucoup plus que la semaine dernière. C'est bien fait, ça manque peut-être juste un peu d'espièglerie. Et le jury est divisé : deux bleus pour Joey et André, deux rouges pour Sinclair et Elodie. "Cette chanson t'allait plutôt bien, pour ta voix et ton attitude", avoue le rappeur. "Tu l'as faite avec délicatesse", confirme André. Elodie, elle, a trouvé que la jeune femme "en rajoutait un peu" et était "noyée dans un océan de guimauve et de sucre, et je suis tombée dans le coma", avoue la juré. Sinclair, pour sa part, a trouvé que la version n'avait "aucun intérêt". "Où est ton identité ? Où est la flamme ?", s'agace-t-il (un peu).

22h51. "On pense très fort à Bruxelles et aux bruxellois", lance Laurie Cholewa avant que Patrick ne monte sur scène pour chanter "Bruxelles" de Dick Anegarn. Et ce n'est pas plus moderne que Maxime la semaine dernière, qui s'était fait gentiment descendre à demi-mots par le jury malgré ses quatre bleus. C'est habité, c'est très bien chanté et un peu émouvant. Du coup, le jury suit, avec trois bleus mais un rouge de JoeyStarr. "On retombe dans ce que tu sais faire, je m'attendais à ce que t'ailles creuser encore", regrette le rappeur. Elodie, qui a les larmes aux yeux et "miaule toutes les deux secondes" selon JoeyStarr, ne "sait pas pourquoi" elle pleure. Elle applaudit son humilité et le fait qu'il s'efface derrière la musique. Sinclair le compare à Bashung et André à Sinatra !

"J'ai eu l'impression d'être à une fête de fin d'école"

23h00. Le petit Pierre suit avec "Sweet Home Alabama" - et sans son piano ! Du coup, on lui a judicieusement fourni un pied de micro auquel il s'agrippe à deux mains pour se donner une consistance. Il semble prendre du plaisir et chante relativement juste, mais le titre est assez monotone et traîne un peu en longueur, du coup, d'autant qu'il ne bouge pas de derrière son pied... Le jury n'a été que moyennement séduit, avec deux rouges de Sinclair et Joey et deux bleus d'Elodie et André. "Tu me fais penser au petit Spirou ! Je t'ai trouvé séduisant, et en plus tu chantes super bien", analyse Elodie. "Je trouve ça très émouvant que tu aies laissé ton piano, j'ai le sentiment que tu es tout nu et moi j'adore les petits...", s'interrompt André Manoukian. OOPS !!! "J'attendais un truc vachement plus relevé", avoue Joey tandis que Sinclair est formel : "tu ne peux pas chanter sans ton piano, j'ai eu l'impression d'être à une fête de fin d'école", lance-t-il.

23h19. Comme promis, JoeyStarr monte sur scène pour chanter un titre, accompagné d'Oxmo Puccino. Après sa prestation, Joey et Oxmo quittent le plateau. Laurie Cholewa désespère de les faire revenir. "Ils reviendront peut-être si on les appelle très fort ?", lance-t-elle, sans succès.

23h27. L'heure des éliminations a sonné, on prie pour ne pas être là jusque 23h45... Et malheureusement, Laurie Cholewa repart dans le faux suspense à deux balles, annonçant fièrement que le premier sauvé, Manu, a eu quatre bleus alors qu'il n'en a eu que trois. Ca commence bien. Patrick suit, avant que Laurie Cholewa ne fasse deviner que Mia est elle aussi sauvée. Pierre aussi est sélectionné pour la semaine prochaine, tout comme Mélanie et Maxime. Restent donc Caroline, Nirintsoa et Caruso et, malgré ses quatre rouges et peut-être grâce à la "compassion" du public, c'est Nirintsoa qui est sauvé.

Le débrief de l'épisode 8 de "Nouvelle Star" 2016 :
- Après un premier prime très décevant à beaucoup de points de vue, la barre a été pas mal redressée ce soir dans l'ensemble.
- Etonnamment, quelqu'un a réussi à convaincre JoeyStarr d'être plus concis et de se tenir tout au long de l'émission, ce dont il avait été incapable mardi dernier. Mais il a oublié, après sa prestation, qu'il restait deux candidats à éliminer...
- Les titres étaient toujours un peu longs ce soir, et ça a plombé plusieurs candidats qui se sont vu confier des chansons monotones.
- Dommage que pas un seul titre français de la soirée n'ait été enregistré dans les années 2000, au fait. Et dommage que tous les titres internationaux aient été repris quasiment comme les originaux.
- Malgré un démarrage cinq minutes plus tard que la semaine dernière, on a réussi à boucler toutes les prestations avant 23h10. Dommage que la fin ait trainé en longueur...
- Après le reveal sans fin de la semaine dernière, Laurie Cholewa a bien loupé le décompte avant la fin des votes, avec 4 secondes entre chaque 10... 9... 8... Et on a dû la forcer à révéler le nom des candidats sauvés le plus lentement du monde... Quel enfer ! Neuf minutes, encore !
- Et le petit lapsus final de Laurie Cholewa qui donne rendez-vous la semaine prochaine sur Direct 8, on en parle ?
- Quant au départ de Caroline et Caruso, pas de scandale...

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : "Télématin" au plus haut, records pour "Slam", "Le magazine de la santé" et "Bienvenue chez nous"
Audiences
Audiences : "Télématin" au plus haut, records pour "Slam", "Le magazine de la...
Audiences access 20h : Record pour "Quotidien", Gilles Bouleau, Xavier de Moulins et "Les Marseillais" au top
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "Quotidien", Gilles Bouleau, Xavier de Moulins...
Audiences access 19h : "DNA" leader au plus haut, records pour "Le 19/20 national" et "10 couples parfaits"
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" leader au plus haut, records pour "Le 19/20 national"...
Audiences : "L'amour est dans le pré" leader devant "Laëtitia" en baisse, "Clem" toujours faible, TMC et Arte en forme
Audiences
Audiences : "L'amour est dans le pré" leader devant "Laëtitia" en baisse, "Clem"...
Laurent Ruquier sur la première d'"On est en direct" : "On a fait trop long, mais on va régler tout ça"
TV
Laurent Ruquier sur la première d'"On est en direct" : "On a fait trop long, mais...
"Ici tout commence" : Gims interprètera le générique du nouveau feuilleton de TF1
TV
"Ici tout commence" : Gims interprètera le générique du nouveau feuilleton de TF1
Vidéos Puremedias