"On est en direct" : Anne Nivat accuse "Le Parisien" de mener une "fronde" contre Jean-Jacques Bourdin

Partager l'article
Vous lisez:
"On est en direct" : Anne Nivat accuse "Le Parisien" de mener une "fronde" contre Jean-Jacques Bourdin
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Anne Nivat remontée contre "Le Parisien". © France 2
La journaliste était invitée samedi soir dans l'émission de Laurent Ruquier et Léa Salamé sur France 2.

Elle dénonce "l'instrumentalisation médiatique" du journal. Samedi soir, dans "On est en direct" sur France 2, Laurent Ruquier et Léa Salamé ont reçu la journaliste Anne Nivat, à l'occasion de la sortie de son ouvrage "La France de Face". Elle a été interrogée sur l'affaire qui touche son mari, Jean-Jacques Bourdin, qui a été retiré des antennes de BFMTV et RMC temporairement il y a une semaine. Le 15 janvier dernier, "Le Parisien" a révélé dans ses colonnes qu'une plainte pour tentative d'agression sexuelle a été déposée contre le présentateur. Une enquête interne a également été diligentée à Altice Media. Trois jours plus tard, le parquet de Paris a ouvert une enquête du chef d'agression sexuelle. De son côté, l'interviewer a contesté "avec force" les faits qui lui sont reprochés.

À lire aussi
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition vent debout contre la publicité télévisée pour les livres
TV
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition...
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est "une référence à l'international"
TV
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est...
"Pékin Express" 2024 : Pourquoi la date de diffusion de la finale est encore incertaine sur M6
TV
"Pékin Express" 2024 : Pourquoi la date de diffusion de la finale est encore...
Épinglé lui-aussi par l'Arcom sur son traitement de Crépol, Pascal Praud se permet de critiquer Patrick Cohen sur CNews
TV
Épinglé lui-aussi par l'Arcom sur son traitement de Crépol, Pascal Praud se permet...

"Il y a des gens qui cherchent à nous nuire"

Ainsi, questionnée à ce sujet, Anne Nivat a confié être "affectée par une instrumentalisation médiatique" venant du quotidien "Le Parisien" : "Ce journal feuilletonne sur la plainte déposée contre mon mari. Il en profite. C'est ça le plus dur. Je suis journaliste. Mon mari est journaliste. Au 'Parisien', les journalistes qui mènent cette fronde, sont journalistes. Ca, ça fait mal". Elle a également accusé le titre de presse de dévoiler "quasiment" leur adresse et d'évoquer "son fils mineur" : "Mon mari et moi pensons que ce n'est pas du tout gentil".

"Il y a également des fuites qui nous étonnent énormément. Elles montrent que dans son entourage professionnel, il manque sérieusement de bienveillance. A son égard, il y a vraisemblablement des gens qui cherchent à nous nuire. Il y a des fuites qui se trouvent dans 'Le Parisien'. Ca nous étonne beaucoup", a-t-elle poursuivi, expliquant que le journal n'aurait pas dû connaître les invités à venir de Jean-Jacques Bourdin dans sa tranche sur BFMTV et RMC.

"Ca affecte la promotion de mon livre !"

Anne Nivat a expliqué que, dès le début de cette affaire, "Le Parisien" a "commencé à nuire" : "Ils ont écrit que la direction se posait des questions, tout ça avec des sources anonymes. C'est très facile. Moi, dans mon livre, elles ne sont pas anonymes. Je respecte l'utilisation des sources anonymes. Mais quand il y a en a trop, ça fait un petit peu beaucoup".

"Tout cela m'affecte. Je voudrais terminer là-dessus. Ca affecte également la promotion de mon livre ! Or, moi, je ne suis pas dans les médias toutes les cinq minutes, comme tout le monde ou comme mon mari ! Moi, je n'ai pas d'émission. Moi, j'écris un livre. C'est toute ma vie ce livre. C'est beaucoup de travail !", a lancé la journaliste, remontée. Et de conclure : "C'est déjà difficile de faire de la promotion en temps normal. Ca l'est encore plus quand on vous questionne sur votre mari. J'ai répondu". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

On est en direct
On est en direct
"Qui ici va vivre avec 710 euros par mois ?!" : Le coup de gueule de François Ruffin, au bord des larmes
"On est en direct" : Léa Salamé et Laurent Ruquier en tandem ce soir sur France 2
Couvre-feu : Laurent Ruquier présentera désormais "On est presque en direct" sur France 2
Voir toute l'actualité sur On est en direct
l'info en continu
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition vent debout contre la publicité télévisée pour les livres
TV
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition...
"Des blouses pas si blanches" : Le documentaire évènement de Marie Portolano sur les violences sexistes à l'hôpital arrive bientôt sur M6
Programme TV
"Des blouses pas si blanches" : Le documentaire évènement de Marie Portolano sur...
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est "une référence à l'international"
TV
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est...
Amazon Prime : Cette série numéro 1 dans 104 pays booste les ventes des jeux vidéo qui l'ont inspirée
SVOD
Amazon Prime : Cette série numéro 1 dans 104 pays booste les ventes des jeux vidéo...
Gaumont développe une série consacrée à Brigitte Macron
Séries
Gaumont développe une série consacrée à Brigitte Macron
"Mauvais joueurs" : ALP ("Koh-Lanta") lance sur Netflix son nouveau jeu de survie présenté par Claude Dartois
SVOD
"Mauvais joueurs" : ALP ("Koh-Lanta") lance sur Netflix son nouveau jeu de survie...