"On n'demande qu'à en rire" : Stéphanie Bataille présente ses excuses à Sarah Peb

Partager l'article
Vous lisez:
"On n'demande qu'à en rire" : Stéphanie Bataille présente ses excuses à Sarah Peb
"On n'demande qu'à en rire" sur France 2. © Dailymotion
Malmenée par le jury lundi et plus particulièrement par Stéphanie Bataille, Sarah Peb a été invitée par la jurée d'"On n'demande qu'à en rire" à revenir sur le plateau.

Mea culpa pour Stéphanie Bataille. Après avoir vivement critiqué Sarah Peb lundi suite à un mauvais passage, laissant l'humoriste en larmes, la jurée d'"On n'demande qu'à en rire" a tenu à présenter ses excuses à la jeune femme mardi, en début d'émission. "On en a parlé hier après l'émission et c'est Stéphanie qui a demandé à ce que vous reveniez ce soir" a débuté Bruno Guillon, l'animateur de l'émission. "Exactement. Je voulais absolument que tu reviennes parce que, ce que je t'ai dit, je le pense - peut-être que je n'y ai pas mis des gants - et que je pense que tu as vraiment quelque chose" a enchaîné la jurée.

À lire aussi
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets racistes et homophobes
TV
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets...
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias et tacle sa propre station
Radio
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias...
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème technique"
TV
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème...

"Donc, moi, ce que je te propose, c'est qu'on travaille ensemble et que tu repasses un sketch. Je vais te parrainer, on va travailler là, ensemble, et tu reviendras passer le sketch ici dans les prochains jours" a annoncé Stéphanie Bataille face à une Sarah Peb qui avait retrouvé le sourire. "J'en profite aussi pour faire mon mea culpa par rapport à vous, Stéphanie, parce que c'est vrai que j'ai été un peu dur hier mais voilà, vous avez un grand coeur et c'est vrai qu'hier, je me suis aussi un petit peu emporté et voilà, comme ça, l'incident est clos" a repris Bruno Guillon, prévenant Sarah Peb que son prochain passage serait diffusé dès jeudi.

"Ce n'était pas consommable"

Lundi, Sarah Peb avait connu un passage difficile dans "On n'demande qu'à en rire". "Je n'ai pas du tout aimé. C'est tout ce que je déteste donc je suis très ennuyée. Je ne suis pas là pour te flinguer mais je ne vais pas non plus te mentir parce que ce serait très injuste par rapport aux autres à qui j'ai donné, soit des conseils, soit mon avis personnel. Là, c'est rien. On prend un sujet, il n'y a aucune folie, c'est nunuche..." avait lancé Stéphanie Bataille, assurant ne pas vouloir "accabler" l'humoriste "parce que je ne suis pas là pour te canarder".

"Je ne vais pas parler de ce que j'ai vu parce que ce ne serait pas bien. C'est comme un mauvais plat, je préfère parler des choses qui sont bonnes à manger. Là, ce n'était pas consommable. Maintenant, il va falloir que tu travailles mais vraiment travailler, c'est-à-dire trouver des choses engagées en tant que femme, des choses à dire avec le sourire. Beyoncé, tu peux la démolir comme tu peux la reconstruire mais tu ne peux pas nous faire un petit truc comme ça. Même à l'école, les enfants de sixième... On ne peut pas ! Tu comprends ce que je veux dire ?" avait continué la jurée, face à une Sarah Peb assommée par les critiques.

"Ce n'est pas méchant même si ça peut paraître méchant" av atenté de se rattraper Stéphanie Bataille tandis que l'humoriste peinait à cacher ses larmes. "C'est compliqué, Stéphanie. Vous êtes dure, c'est bon. Elle s'est ratée sur un sketch. Elle marche sur scène, elle a son public... Elle s'est ratée sur ce coup-là, après ce n'est pas non plus remettre en cause toute sa carrière et son travail. Après, il faut respecter aussi le fait d'aller devant le public, ce n'est pas facile. C'est facile aussi de la défoncer et de dire après 'Ce n'est pas grave'. Comprenez à un moment aussi qu'on puisse être touché, et c'est le cas !" s'était alors agacé Bruno Guillon face à cette vague de critiques. "Je suis désolée..." a timidement lâché Sarah Peb, en larmes. L'humoriste avait toutefois pu compter sur le soutien de l'animateur qui s'était déjà engagé à la repêcher en cas de retour d'"On n'demande qu'à en rire" la saison prochaine.

On n'demande qu'à en rire
On n'demande qu'à en rire
"On n'demande qu'à en rire" : L'émission culte de France 2 de retour dans une version confinée
"On n'demande qu'à en rire" : Un ancien candidat dézingue l'ambiance en coulisses
"On demande toujours qu'à en rire" : Pourquoi Bruno Guillon est-il absent du documentaire de France 4 ?
Les adieux de "On n'demande qu'à en rire" sur France 2
Voir toute l'actualité sur On n'demande qu'à en rire
Sur le même thème
l'info en continu
Echange tendu entre Gabriel Attal et EnjoyPhoenix sur Twitch
Internet
Echange tendu entre Gabriel Attal et EnjoyPhoenix sur Twitch
"On peut être français en mangeant du couscous ?" : L'étrange question de Christine Kelly à Eric Zemmour sur CNews
TV
"On peut être français en mangeant du couscous ?" : L'étrange question de...
"This is Us" : La saison 4 arrive ce soir sur M6
Programme TV
"This is Us" : La saison 4 arrive ce soir sur M6
6 nations : France/Ecosse finalement reporté après une nouvelle contamination
Sport
6 nations : France/Ecosse finalement reporté après une nouvelle contamination
Facebook : Après son bras de fer avec l'Australie, le réseau social va investir 1 milliard de dollars dans les médias
Internet
Facebook : Après son bras de fer avec l'Australie, le réseau social va investir 1...
"En thérapie" : Les scénaristes quittent la série après un désaccord avec la production
TV
"En thérapie" : Les scénaristes quittent la série après un désaccord avec la...
Vidéos Puremedias