"On n'est pas couché" : Un accrochage entre Aymeric Caron et Alexandre Arcady coupé au montage

Partager l'article
Vous lisez:
"On n'est pas couché" : Un accrochage entre Aymeric Caron et Alexandre Arcady coupé au montage
Un accrochage entre Aymeric Caron et Alexandre Arcady a été coupé au montage d'"On n'est pas couché"
Invité de RMC, Alexandre Arcady a confirmé qu'un accrochage avec le polémiste Aymeric Caron avait été coupé au montage.

Que s'est-il passé sur le plateau d'"On n'est pas couché" lors de l'enregistrement vendredi dernier ? Ce matin, le site Causeur.fr rapportait un incident coupé au montage entre le polémiste Aymeric Caron et Alexandre Arcady, réalisateur du film "24 jours" sur l'affaire Ilan Halimi. "Consultant ses fiches soigneusement préparées, il déplore, chiffres à l'appui, que le film passe sous silence les actes islamophobes qui ont bien plus augmenté que les actes antisémites. On ne voit pas bien le rapport. Veut-il dire qu'on en fait un peu trop pour une affaire certes terrible mais isolée, quand l'islamophobie est une réalité quotidienne ? On n'ose le penser, mais Arcady en est convaincu. Le ton monte" rapporte Causeur. Le site affirme aussi que le débat s'est poursuivi sur l'affaire Merah et qu'Aymeric Caron a brandi des chiffres à propos des conflits israélo-palestiniens "sous le regard médusé des invités".

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

"J'ai été estomaqué"

Invité ce midi des "Grandes Gueules" de RMC, Alexandre Arcady a confirmé la version de Causeur. "Accroché, le mot est un petit peu faible. Je vais dire que j'ai été tellement estomaqué - et je n'étais pas le seul puisqu'on s'est rendu compte (qu'il) apportait comme ça des espèces de vérités épouvantables. On pouvait comprendre que, parce que des soldats israéliens tuaient les enfants palestiniens... Imaginons déjà comment cette phrase peut être terriblement provocatrice" a expliqué le réalisateur, pointant du doigt l'intervention "préparée" d'Aymeric Caron et ses chiffres.

Puis, le discours a bel et bien dérivé sur l'affaire Mohammed Merah. "Je lui faisais remarquer quand même que le président de Palestine avait fait une déclaration très claire à destination des Français en leur disant 'Ecoutez, les affaires palestiniennes et israéliennes sont nos affaires et je vous demande de ne pas vous en occuper'. Parce qu'à la suite de cette tuerie à Toulouse, c'était insupportable. Et je lui ai fait remarquer qu'il n'avait pas beaucoup été repris dans les médias et que c'était quand même un appel au calme et de ne pas mêler les choses. Mais la chose la plus extravagante, c'est qu'on parle d'un crime antisémite en France, d'un jeune Français, et que ce monsieur vient avec des affirmations d'un antisionisme et d'un anti-Israël d'une façon tellement caricaturale" s'est offusqué Alexandre Arcady.

"Ce sont des raccourcis absolument abjects"

"Je pense que ce sont des raccourcis qui font mal et qui peuvent perturber beaucoup les esprits. (...) C'est de la désinformation parce que ce sont des raccourcis absolument abjects" a-t-il jugé sur RMC. Et le réalisateur a par ailleurs confirmé avoir été mis au courant de la suppression de la séquence. "La production est venue me voir à l'issue de l'enregistrement, avec le réalisateur, et ils m'ont dit qu'ils allaient couper la séquence, qu'elle était insupportable. Ils ne se sont pas auto-censurés, ils ont considéré avec justesse qu'il ne fallait pas lancer ce type d'anathème qui n'avait rien à faire dans ce débat" a-t-il confié, jugeant que "ça ne méritait pas d'être diffusé". Malgré cette décision, Alexandre Arcady "ne croit pas" que la production ait voulu protéger Aymeric Caron mais plutôt le public.

Alexandre Arcady
Alexandre Arcady
Sur le même thème
l'info en continu
Europe 1 : Fou rire de Jimmy Mohamed et Mélanie Gomez au sujet des morpions
Radio
Europe 1 : Fou rire de Jimmy Mohamed et Mélanie Gomez au sujet des morpions
Accusée de racisme, Lea Michele présente ses excuses
Séries
Accusée de racisme, Lea Michele présente ses excuses
"Trauma" et "HP" vendues à l'étranger, un remake américain à l'étude
Séries
"Trauma" et "HP" vendues à l'étranger, un remake américain à l'étude
"Mallorca" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 22 juin
Programme TV
"Mallorca" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 22 juin
"Salvation" : M6 déstocke la saison 2 en pleine nuit dès le 25 juin
Programme TV
"Salvation" : M6 déstocke la saison 2 en pleine nuit dès le 25 juin
"Hudson & Rex" : "Rex" de retour en prime time le 21 juin sur France 3
Programme TV
"Hudson & Rex" : "Rex" de retour en prime time le 21 juin sur France 3
Vidéos Puremedias