"On refait le monde" : Nicolas Hulot furieux après un échange tendu avec Abnousse Shalmani

Partager l'article
Vous lisez:
"On refait le monde" : Nicolas Hulot furieux après un échange tendu avec Abnousse Shalmani
Nicolas Hulot furieux dans "On refait le monde" sur RTL. © RTL
L'ancien ministre de l'écologie était l'invité hier de l'émission de Thomas Sotto sur RTL.

Nicolas Hulot ne veut plus débattre sur ce sujet. Hier soir, l'ancien ministre de l'écologie était l'invité d'"On refait le monde", présenté par Thomas Sotto sur RTL. Au cours de l'émission, celui qui avait animé "Ushuaïa nature" sur TF1 s'est écharpé avec l'une des débatteuses du programme, l'auteure Abnousse Shalmani, sur le nombre de morts provoquées par des événements climatiques.

À lire aussi
"Apocalymse..." : Fou rire sur RMC après le lapsus d'un journaliste
Radio
"Apocalymse..." : Fou rire sur RMC après le lapsus d'un journaliste
Léa Salamé, Thomas VDB, Edouard Baer... : La grille d'été 2021 de France Inter se dévoile
Radio
Léa Salamé, Thomas VDB, Edouard Baer... : La grille d'été 2021 de France Inter se...
Europe 1 : La direction dément le départ de Matthieu Belliard
Radio
Europe 1 : La direction dément le départ de Matthieu Belliard
France Inter : Thomas Legrand propose Fabienne Sintes, Yann Barthès et Elisabeth Quin pour la présidentielle
Radio
France Inter : Thomas Legrand propose Fabienne Sintes, Yann Barthès et Elisabeth...

"Vous tombez dans un négationnisme !"

"La situation est catastrophique. Les changements climatiques tuent des centaines de milliers de personnes chaque année. Vous n'en entendez jamais parler parce qu'il y a des phénomènes qui sont beaucoup plus lents. La désertification propulse dans une errance tragique des centaines de milliers de personnes chaque année. Combien de personnes sont tuées par des extrêmes climatiques ?", a lancé Nicolas Hulot, avant d'être coupé par Abnousse Shalmani : "11.000 en 2008. Ils étaient 3,7 millions en 1931, de victimes de catastrophes naturelles."

Agacé, l'ex-ministre sous la présidence d'Emmanuel Macron a réclamé les sources de ces données. "Ce sont les chiffres du GIEC. Ce sont les vrais chiffres, je ne me permettrais pas de donner de faux chiffres", a répondu l'écrivaine. "Je ne sais pas d'où vous sortez vos chiffres... Il y a trois fois plus de déplacés à cause des changements climatiques qu'à cause des conflits ! Vous ne pouvez pas dire ça. Prenez simplement le nombre de gens qui meurent chaque année en Asie à cause des typhons", a enchaîné, Nicolas Hulot. Et d'ajouter : "Vous tombez dans un négationnisme ! Je n'ai pas d'humour. J'ai vu les victimes sur le terrain. Entendre ça en 2020... Je suis désolé, je ne sais pas d'où vous sortez vos chiffres. Je ne peux pas adhérer à ça !"

"Je ne participerai pas à une émission où on polémique sur les changements climatiques"

Après une page de publicité, Nicolas Hulot a tenu à revenir sur son échange tendu avec Abnousse Shalmani. "Pardon de vous le dire, mais on refait l'Histoire ici. Je suis désolé, mais moi, je ne participerai pas à une émission où on polémique sur les changements climatiques. Le monde a suffisamment souffert de ça. Maintenant, la science a tranché, à la fois sur ses effets, ses causes et ses conséquences", a lancé l'invité. Et de lâcher : "D'entendre sur une radio nationale que l'on minimise les effets et que l'on prend ça comme un petit problème parmi d'autres. Je ne participerai pas à la polémique. Je ne veux pas abonder en ce sens."

"Vous avez pu dire beaucoup de choses. C'est important de les dire. C'était suite à la polémique qu'il y avait eue avec Abnousse Shalmani à l'instant. On va avancer un peu dans la discussion. Vous restez avec nous quand même Nicolas Hulot ?", a demandé Thomas Sotto, alors que l'ancien ministre rassemblait ses affaires pour partir. "Non, je vous abandonne. Je pense que l'essentiel a été dit". Finalement, le présentateur d'"On refait le monde" est parvenu à convaincre son invité de rester jusqu'au bout de l'émission. puremedias.com vous propose de visionner la séquence à partir de 8'43.

l'info en continu
L'Algérie retire l'accréditation de France 24
International
L'Algérie retire l'accréditation de France 24
"A prendre ou à laisser" : Christophe Dechavanne arrive sur C8 dès ce soir
TV
"A prendre ou à laisser" : Christophe Dechavanne arrive sur C8 dès ce soir
Xavier Gandon : "Le groupe TF1 signe sa meilleure saison sur la cible commerciale depuis 2007"
Interview
Xavier Gandon : "Le groupe TF1 signe sa meilleure saison sur la cible commerciale...
"Demain nous appartient" : La date de l'arrivée de Catherine Jacob et Francis Perrin dévoilée
Séries
"Demain nous appartient" : La date de l'arrivée de Catherine Jacob et Francis...
"Harcelés" : Claire Keim et Bruno Salomone pris pour cible ce soir sur M6
Programme TV
"Harcelés" : Claire Keim et Bruno Salomone pris pour cible ce soir sur M6
"Je vais forcément pas rester en vie" : Mila se confie dans "Sept à huit"
TV
"Je vais forcément pas rester en vie" : Mila se confie dans "Sept à huit"