"Personne ne regarde cette caricature" : Jean-Luc Mélenchon raille LCI après son interview

Partager l'article
Vous lisez:
"Personne ne regarde cette caricature" : Jean-Luc Mélenchon raille LCI après son interview
Extrait du débat de LCI autour de Jean-Luc Mélenchon © LCI
Le leader de la France Insoumise a accordé un long entretien à LCI hier soir.

Jean-Luc Mélenchon ne semble pas décider à améliorer ses relations avec les médias. Hier, le leader de la France Insoumise faisait sa rentrée médiatique sur LCI. Rare dans les médias, le député de la quatrième circonscription des Bouches-du-Rhône a accordé une longue interview, depuis le port de Marseille, à Amélie Carrouër, journaliste politique à LCI et présentatrice de l'émission dominicale "En toute franchise". L'échange entre les deux, portant notamment sur son procès et sur des sujets d'actualité comme la PMA, l'immigration ou la pollution à Rouen, a duré près de 50 minutes.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs de la matinale de France 2 (MAJ)
TV
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs...
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h
TV
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h

Un échange qui s'est globalement bien passé, sévère anicroche entre le dirigeant politique et son interlocutrice. Côté audience, il est à noter que cet entretien, que LCI avait teasé une partie de la journée, n'a pas attiré les foules. Entre 20h55 et 21h43, une moyenne de 102.000 Français (0,4% de PDA) étaient branchés devant LCI. Au même moment, BFMTV était leader des chaînes info avec une moyenne de 130.000 téléspectateurs (0,5% de part d'audience).

"C'est du journalisme, ça ?"

L'interview de Jean-Luc Mélenchon était suivie d'un débrief d'éditorialistes autour d'Hélène Leconte, animatrice de la tranche 20h/22h de la chaîne info du groupe TF1. Étaient notamment présents en plateau : Maurice Szafran, éditorialistes à "Challenges", Virginie Le Guay, chef adjointe du service politique de "Paris Match", Judith Waintraub, grand reporter au "Figaro Magazine" et Renaud Pila, éditorialiste à LCI. L'ensemble de ces journalistes a eu des mots assez durs à l'encontre du leader de la France Insoumise.

Maurice Szafran a ainsi lâché : "Jean-Luc Mélenchon a essentiellement parlé de Jean-Luc Mélenchon". "L'ennemi de Jean-Luc Mélenchon, c'est lui-même. Il n'a aucune distance vis-à-vis de lui-même" a raillé Virginie Le Guay. "C'est quelqu'un qui a mal géré l'échec stratégique. Sa parole ne correspond plus aux Français" a de son côté jugé Renaud Dely. Autant de propos qui n'ont pas échappé... à Jean-Luc Mélenchon. Sur Twitter, le responsable politique s'est fendu d'un message railleur. "C'est du journalisme ça ? Heureusement, personne ne regarde cette caricature" a écrit Jean-Luc Mélenchon. puremedias.com vous propose de visionner un extrait du débat de LCI autour de Jean-Luc Mélenchon.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Jacques J

Quel Ignoble Traquenard de la part de LCI ! Quelle honte à ces 6 personnages à la solde de la caste médiatique dans la séquence " Débriefing "
Résumons : au départ grande annonce : Jean Luc Mélenchon sur LCI à 21h . Bel interview non pas sur le plateau mais sur le vieux port à Marseille . Interview correct de la part de la journaliste. Pas de coupure de paroles. A la suite de l'interview LCI a prévu un débriefing avec 5 personnages ABJECTS (journaliste , éditorialiste.....) et la meneuse de revue de la séance du débriefing. Et là , tout au long de la durée du débriefing ce sont les attaques , les coups , la descente de l'homme, l'humiliation et j'en passe. Honte à toute cette bande de personnes qui font du journalisme de sale caniveau. Mais viendra le jour où la Résistance vaincra, et le journalisme redeviendra propre au service d'une vévitable Démocratie. RESISTANCE !



Robert

Et oui, l'avenir fera le nécessaire.



Jonathan

Mélenchon est président d'un groupe parlementaire d'opposition. Aucun élu ne fait l'unanimité. Ne généralisez pas votre cas.



Jonathan

Les gens intéressés par la politique écoutent les entretiens accordés par les élus ou des aspirants à l'être. En revanche, les plateaux où des éditocrates serinent ad nauseam du vide en barre sont des repoussoirs pour qui aime la politique. Pour ma part, je passe ces moments d'idioties télévisuelles.



Robert

Je me demande pourquoi on l'invite, en fait la très grande majorité s'en fout, d'où le score.



Jonathan

Comment peut-on écouter ces éditocrates à la bêtise crasse ? Ce flot de paroles est d'une pauvreté absolue.
Mélenchon accorde quarante-sept minutes d'entretien où il développe ses idées et ces éditocrates ne sont capables que de vomir des poncifs éculés sur sa personne. Mon dieu !



Joël Monnereau

Je réitère ma réponse,et comme sur ce site,on ne peut pas être grossier ,je te le dis quand même.Avec d'autres interlocuteurs j'aurais donné ma compréhension de la phrase,mais toi tu es trop affirmatif,et sûr de toi.



The Eye

Lol. Et après, ca prétend être ouvert à la discussion.
Quand un type dit que la campagne présidentielle est une épreuve épouvantable, en fait, il veut dire que c'est cool.
J'ai tout bon ?
Tu sais, on peut soutenir un politique sans forcément être une groupie bête et méchante.



Joël Monnereau

Je maintiens ma 1ere réponse,La langue française est celle qui a le plus de nuances et se lit la plupart du temps entre les lignes,ce qui apparemment t'es inconnu.Ou alors tu fais partie des eaux nauséabondes qu'on trouve dans les égouts.



Ysabel

"Maurice Szafran, éditorialistes à "Challenges", Virginie Le Guay, chef
adjointe du service politique de "Paris Match", Judith Waintraub, grand
reporter au "Figaro Magazine" et Renaud Pila, éditorialiste à LCI.
L'ensemble de ces journalistes a eu des mots assez durs à l'encontre du
leader de la France Insoumise."

BIEN TU M'ETONNES ........ quelle brochette de .....



A French is back

Le service après-vente d'éditorialistes après interview politique. Tout un art.



The Eye

Visiblement, tu n'as pas regardé l'interview.
Il a dit ce que j'ai rapporté, quasi au mot près.
Pour Mélenchon, se présenter à la présidentielle ressemble à une épreuve de force.
Bah écoute, très bien, mais si c'est trop difficile pour lui, il peut céder sa place !



Joël Monnereau

si moi.et beaucoup d'autres.



Joël Monnereau

tu n'as rien compris,tu aurais zéro en explication de texte,comme tous ces journaleux dailleurs.



Maxi Astaroth

Interview trés interressant d'un homme politique qui a des choses à dire... ça nous change un peu



The Eye

Totalement surréaliste cette interview.
On apprend que la présidentielle est une épreuve épouvantable et qu'il faut se mettre au niveau du caniveau.
C'est plus trop ça Mélenchon.



karima

ne plus l'inviter est la seule solution



LeMoi

Il a bien fait d’y aller si personne ne regarde



Nihilistic girl

Szafran a prétendu avoir pris des notes...

En fait, il a pris les notes qui allaient dans le sens de ce qu'il avait déjà envie de dire, et dans la droite ligne de ce qu'il pense de Mélenchon.
Il n'a pas parlé que de lui, bien au contraire, mais celui qui ne veut pas voir ne verra pas, c'est certain...

Quel vendu ce Szafran!
On comprend mieux pourquoi il ne travaille plus à Marianne.
Le magasine Challenges est beaucoup plus approprié pour accueillir les serpillères du macronisme comme lui!

Et LCI entre aussi tout à fait dans ces critères...



Linkinito

Si vous êtes si intelligent vous allez nous dire pour qui voter ?



Emrata.

Et heureusement que plus personne ne vote pour cette caricature.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 2 au 8 novembre 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 2 au 8 novembre 2019
"L'Express" : La SDJ et les syndicats accusent Alain Weill de "sacrifier" l'hebdomadaire
Presse
"L'Express" : La SDJ et les syndicats accusent Alain Weill de "sacrifier"...
La SDJ de Canal+ demande à CNews de "ne pas continuer sa collaboration avec Eric Zemmour"
TV
La SDJ de Canal+ demande à CNews de "ne pas continuer sa collaboration avec Eric...
"Nina" : La saison 5 arrive le 6 novembre sur France 2
Programme TV
"Nina" : La saison 5 arrive le 6 novembre sur France 2
"Mask Singer" : TF1 lance son concours événement le 8 novembre
Programme TV
"Mask Singer" : TF1 lance son concours événement le 8 novembre
"L'émission pour la Terre" : France Télé donne ce soir le coup d'envoi de sa programmation dédiée à l'Environnement
Programme TV
"L'émission pour la Terre" : France Télé donne ce soir le coup d'envoi de sa...
Vidéos Puremedias