"Préjudice de médiatisation" : L'avocat de Jonathann Daval dénonce la démarche "hypocrite" des parents d'Alexia

Partager l'article
Vous lisez:
"Préjudice de médiatisation" : L'avocat de Jonathann Daval dénonce la démarche "hypocrite" des parents d'Alexia
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
"Daval, la série" sur BFMTV. © BFMTV
La famille d'Alexia Daval a réclamé ce lundi des indemnités dues selon elle à un "préjudice de médiatisation".

La famille se plaint d'un "préjudice médiatique". Plusieurs mois après la condamnation à 25 ans de réclusion de Jonathann Daval pour le meurtre de son ancienne épouse Alexia en 2017, la cour d'assises de Vesoul étudiait aujourd'hui la demande d'indemnité de la famille de la victime. Les parents d'Alexia, Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, ont notamment réclamé 370.000 euros pour préjudices d'affection et économique.

À lire aussi
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de fausses publicités usurpant son image avec une IA
Justice
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de...
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des messages antisémites condamné à six mois de prison avec sursis
Justice
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des...
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses" a été classée sans suite
Justice
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses"...
Dylan Robert, César du meilleur espoir en 2019, condamné à 3 ans de prison ferme
Justice
Dylan Robert, César du meilleur espoir en 2019, condamné à 3 ans de prison ferme

"Si Jonathann Daval n'avait pas joué les maris éplorés, jamais il n'y aurait eu une telle médiatisation"

Selon des propos rapportés par "L'Est Républicain", lors de l'audience, l'avocat des parents d'Alexia, maître Portejoie, a évoqué un "préjudice médiatique". "Chaque diffusion à la télévision, c'est un coup de poignard supplémentaire, un traumatisme supplémentaire (...) Encore aujourd'hui, dans la rue, les gens se retournent et chuchotent en les voyant", a-t-il déclaré, estimant qu'Isabelle et Jean-Pierre Fouillot "ne sont pas responsables de la médiatisation".

Selon le conseil, cette médiatisation est de la responsabilité de Jonathann Daval, qui avait témoigné devant les caméras de la disparition d'Alexia et s'était écroulé devant le cercueil. "S'il n'avait pas joué les maris éplorés, jamais il n'y aurait eu une telle médiatisation (...) Il a tendu la main aux médias et a nourri les médias de ses mensonges.. Mes clients ont donné leur version des faits car ils étaient mis en cause publiquement par les médias. C'était pour donner leur vérité qu'ils ont parlé, car ils ont été bafoués", a expliqué l'avocat.

"Les Fouillot faisaient des conférences de presse deux fois par jour"

Des propos qui ont irrité maître Randall Schwerdorffer, qui défend Jonathann Daval avec maître Ornella Spatafora. En citant les deux épisodes de la série Daval sur BFMTV, il a vivement critiqué le plaidoyer de son confrère maître Portejoie. "Nous tous ici, nous y avons participé. On ne nous a pas forcés. Je ne vais pas me plaindre qu'on m'y ait vu, car je l'ai souhaité. Ce n'était pas pour défendre quoi que ce soit. C'est pour parler de l'affaire", a-t-il commencé au sujet du film de la chaîne d'information.

"Les Fouillot faisaient des conférences de presse deux fois par jour, personne ne les a forcés. Un autre choix aurait été de se taire. Personne ne les a obligé à participer, ça a été un choix", a-t-il poursuivi, ajoutant qu'ils ne peuvent pas "se prévaloir d'un préjudice de médiatisation de l'affaire", "quand ils y ont autant collaboré". Et d'indiquer : "Ca serait malhonnête de notre part de le faire, tous les intervenants ont accepté, on y a tous collaboré, y compris les parties civiles".

l'info en continu
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur le combat contre la maladie de la chanteuse
Plateforme
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur...
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de l'émission culte
TV
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de...