"Propos déplacés" dans les rédactions sport : "Ce n'est pas lié uniquement au genre féminin" selon Alexandre Ruiz

Partager l'article
Vous lisez:
"Propos déplacés" dans les rédactions sport : "Ce n'est pas lié uniquement au genre féminin" selon Alexandre Ruiz
Alexandre Ruiz sur Franceinfo. © Franceinfo
L'ancien présentateur de beIN Sports a confié ce matin sur Franceinfo avoir été "sujet" à des propos déplacés venant de femmes.

Pas une question de genre. Ce matin, dans "Info médias" sur la radio Franceinfo, Célyne Baÿt-Darcourt a reçu dans son studio le journaliste Alexandre Ruiz, qui a récemment annoncé son départ de la chaîne beIN Sports. Au cours de l'entretien, le présentateur a notamment été interrogé sur le documentaire "Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste", réalisé par Marie Portolano et diffusé sur Canal+ dimanche dernier, portant sur le sexisme dans le journalisme sportif.

À lire aussi
Désinvitée par "C à vous", Sonia Mabrouk pointe une "inélégance" et un "irrespect"
TV
Désinvitée par "C à vous", Sonia Mabrouk pointe une "inélégance" et un...
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets d'Histoire" sur le Prince Philip faible
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets...
C8 veut devenir une chaîne "solidaire et utile"
TV
C8 veut devenir une chaîne "solidaire et utile"

"J'en ai moi-même été sujet"

Alexandre Ruiz n'a tout d'abord pas caché sa surprise face au soupçon exprimé à l'antenne par Célyne Baÿt-Darcourt d'un possible lien entre son départ de beIN Sports et d'éventuels agissements répréhensibles de sa part vis-à-vis de journalistes sportives. Après avoir nié avoir la moindre chose à se reprocher en la matière et évoqué une simple "concordance des temps", le journaliste a rappelé à son intervieweuse que sa décision de quitter la chaîne qatarie précédait de plusieurs semaines la diffusion du doc de Marie Portolano et la libération de la parole qu'il a entraînée.

Alexandre Ruiz a ensuite commenté à la demande de Franceinfo les témoignages présentés dans le film de Marie Portolano. Avouant ses réserves sur la forme, le journaliste a déclaré que ce film lui avait plu "sur le fond". Il a ensuite apporté son témoignage personnel sur les agissements décrits dans le doc. "J'ai vu de tout, comme vous et moi. Je crois que dans tous les milieux professionnels, il y a ce type de propos qui peuvent paraître déplacés", a débuté Alexandre Ruiz, ajoutant : "Mais dans les deux sens ! Ce n'est pas une question de genre. Je pense que ça va aussi des femmes vers les hommes. Ou des hommes vers les femmes". Une réponse qui a surpris la journaliste de Franceinfo : "Des femmes qui harcèlent des hommes ?".

Selon l'ancien visage de la chaîne qatarie, "ça s'est déjà entendu" : "On reçoit aussi, nous, hommes, des messages sur les réseaux sociaux ou dans les rédactions, de consoeurs femmes (sic)". "Des propos déplacés qui vous choquent ?", a demandé Célyne Baÿt-Darcourt. "Non, ce n'est pas ce que je dis. Je ne suis pas forcément choqué... J'entends ce que disent aujourd'hui ces femmes dans ce reportage. Je trouve que ça a sa place et que c'est légitime", a-t-il assuré. Et de préciser : "Maintenant, pour moi, ce n'est pas lié uniquement au genre féminin. J'en suis persuadé parce que j'en ai moi-même été sujet". "Eté victime ?", a glissé l'intervieweuse. "Sujet", a affirmé Alexandre Ruiz. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Alexandre Ruiz se lance sur Twitch

Par ailleurs, l'animateur fan de foot a révélé au cours de cet entretien qu'il allait désormais se consacrer à la plateforme Twitch. "Aujourd'hui, le sport en France commence à aller sur ce site. L'Olympique de Marseille était le premier club à diffuser des matchs sur Twitch. Paris, le Real Madrid, Arsenal, la Juve y vont maintenant. Il faut trouver ces nouvelles surfaces. Ailleurs, en Europe, on y est déjà très introduit", a raconté Alexandre Ruiz. Et de conclure : "Je pense que c'est l'énergie sur laquelle la France devait arriver depuis un petit moment. Le virage est en train de se produire. Autant être dans ce premier train. Voire dans la locomotive".

l'info en continu
Culturebox est prolongée jusqu'en août et passe en soirée sur le canal 14
TV
Culturebox est prolongée jusqu'en août et passe en soirée sur le canal 14
Affaire Dupont de Ligonnès : Une nouvelle série sur BFMTV, une double soirée sur LCI
TV
Affaire Dupont de Ligonnès : Une nouvelle série sur BFMTV, une double soirée sur...
RMC ouvre la porte à un recrutement de Stéphane Guy
Sport
RMC ouvre la porte à un recrutement de Stéphane Guy
Sophie Davant sur Pierre-Jean Chalençon : "Il s'enfonce dans des excès qu'il pourrait éviter"
TV
Sophie Davant sur Pierre-Jean Chalençon : "Il s'enfonce dans des excès qu'il...
Audiences samedi : Les obsèques du Prince Philip très suivies, Nagui en grande forme, "C l'hebdo" sous le million
TV
Audiences samedi : Les obsèques du Prince Philip très suivies, Nagui en grande...
Audiences : "The Voice" leader devant une rediff de "Mongeville", "Les comiques préférés" sous les 2 millions
TV
Audiences : "The Voice" leader devant une rediff de "Mongeville", "Les comiques...
Vidéos Puremedias