"Qu'est-ce-qu'on attend pour être heureux ?" : Que vaut la nouvelle série de M6 ?

Partager l'article
Vous lisez:
"Qu'est-ce-qu'on attend pour être heureux ?" : Que vaut la nouvelle série de M6 ?
"Qu'est-ce-qu'on attend pour être heureux ?" sur M6 © Dailymotion
M6 lance ce soir en prime time sa série portée par Lorànt Deutsch.

Il y a une vie au-delà du périphérique parisien ! Ce soir à 21h, M6 s'installe dans la ville fictive de Joilleux avec trois épisodes de "Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ?". Cette nouvelle série française suit Romain Corneaux, psychologue incarné par Lorànt Deutsch, qui convainc sa femme Anna (Magali Miniac), comédienne et enceinte de leur premier enfant, de quitter la capitale pour s'installer dans une petite ville des Yvelines. La série traite à la fois des affres de la vie de couple et des sacrifices que chacun doit consentir, mais aussi de la vie en communauté, loin d'être un long fleuve tranquille.

À lire aussi
Jean-Jacques Peroni : "Je me tire de RTL, j'en ai rien à foutre"
Interview
Jean-Jacques Peroni : "Je me tire de RTL, j'en ai rien à foutre"
Audiences : "Capitaine Marleau" bon leader pour son arrivée sur F2 devant "Koh-Lanta", TF1 Séries Films en forme
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" bon leader pour son arrivée sur F2 devant...
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets d'Histoire" sur le Prince Philip faible
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets...

La créatrice de "Fais pas ci, fais pas ça" aux commandes

Sur le papier, "Qu'est-ce-qu'on attend pour être heureux ?", produit par Elephant, a tous les ingrédients pour réussir : la créatrice de la série de France 2 "Fais pas ci, fais pas ça", Anne Giafferi, une adaptation de la comédie suédoise à succès "Solsidan" (cinq saisons et un film au compteur) et tout le capital sympathie de Lorànt Deutsch. Dans les faits, cette mini-série de six épisodes, que M6 a décidé d'écouler en deux soirées seulement, souffre de plusieurs handicaps.

Premier constat : ici on parle cash, quitte à être vulgaire. Que ce soit dans les situations ou les dialogues proposés par Anne Giafferi, la série ne fait pas dans la demi-mesure. D'un personnage qui s'inquiète d'une grosseur au niveau de l'anus à une scène de toucher rectal réalisé entre deux sièges d'une voiture, en passant par les marques que le temps laisse sur les parties intimes du héros et de son meilleur ami, rien ne nous est épargné. "Les couilles se mettent à pendre plus bas que la bite", se lamente ainsi l'un des personnages principaux. Amis de la poésie, passez votre chemin.

"Des gens comme ça, il y en a"

Et ce manque de finesse se retrouve dans la psychologie des personnages, souvent caricaturale. Le couple de nouveaux riches formé par Frédéric et Séverine Maurin veut forcément en mettre plein la vue à tout le monde, les parisiens sont forcément des bobos déconnectés de la réalité, le gardien d'une cité HLM a forcément un fils en prison... "Si on veut se moquer d'eux, il faut qu'ils soient un peu caricaturaux. Des gens comme ça, il y en a et ce ne sont pas forcément des gens qu'on montre dans les séries parce qu'on aime bien montrer des gens un peu plus lisses", se défend Anne Giafferi, interrogée par puremedias.com. Elle revendique une série "concernante".

Autre point faible, le manque de rythme qui touche plus particulièrement les deux premiers épisodes. La série originale suédoise est composée d'épisodes de 26 minutes. Les épisodes de l'adaptation française durent deux fois plus longtemps et ça se ressent. Heureusement, dès le troisième épisode, "Qu'est-ce-qu'on attend pour être heureux ?" trouve sa vitesse de croisière malgré une réalisation paresseuse.

Bon point pour les personnages secondaires

Si la nouvelle série de M6 dispose de ressorts comiques efficaces, elle en abandonne malheureusement une partie en cours de route. La mère de Romain est exilée dans une ville voisine ; la profession de psychologue du héros est survolée avec seulement deux-trois consultations au programme, et le voisin naturiste envahissant du couple Corneaux, interprété par Jackie Berroyer, finit par disparaître de la circulation. Dommage, car l'un des points forts de la fiction vient justement de ses personnages secondaires.

Outre Jackie Berroyer, Raymond Domenech fait une apparition assez juste dans son propre rôle et François Morel excelle dans la peau du beau-père dépressif de Romain, le temps d'un épisode. La bonne surprise de la série reste le comédien Sébastien Castro, présent dans l'ensemble des six épisodes, impeccable dans le rôle de Daniel Poirot, l'ami sans gêne et radin du héros. Tout n'est donc pas à jeter dans cette nouvelle fiction, loin s'en faut. Car en plus de ces personnages, et malgré les maladresses évoquées, certaines répliques et certaines situations font mouche.

"Il y a le potentiel pour faire plusieurs saisons"

"Mon destin est entre les mains du public", confiait récemment Lorànt Deutsch à puremedias.com à propos d'une éventuelle saison 2. "Il y a le potentiel pour faire plusieurs saisons, comme nous l'avons fait pour 'Fais pas ci, fais pas ça'. Etant donné que la série porte sur les petits tracas du quotidien, il y a toujours quelque chose à raconter", confirme Anne Giafferi.

Mais la comparaison avec la série de France 2 n'est pas à l'avantage de cette nouvelle petite soeur. Si la scénariste assure que "c'est quelque chose de positif d'avoir une filiation comme celle-ci", les personnages de M6 n'ont pas le même potentiel comique que leurs homologues du service public. Une faiblesse qui sera peut-être corrigée dans la saison 2, qui devrait voir le jour si les audiences sont au rendez-vous.

l'info en continu
"Koh-Lanta" All Stars : Claude Dartois, Clémence Castel, Laurent Maistret et Teheiura Teahui annoncés au cast
TV
"Koh-Lanta" All Stars : Claude Dartois, Clémence Castel, Laurent Maistret et...
Mike Horn rejoint RMC Découverte
Programme TV
Mike Horn rejoint RMC Découverte
C8 veut devenir une chaîne "solidaire et utile"
TV
C8 veut devenir une chaîne "solidaire et utile"
En 20 ans, 80% des marchands de journaux ont disparu à Paris
Presse
En 20 ans, 80% des marchands de journaux ont disparu à Paris
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray reine du 13h, Laurent Ruquier en forme est leader sur sa case
TV
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray reine du 13h, Laurent Ruquier en forme est...
Audiences : "Mongeville" leader, "The Voice" sous les 5 millions, "Taratata" en baisse
TV
Audiences : "Mongeville" leader, "The Voice" sous les 5 millions, "Taratata" en...
Vidéos Puremedias