"Quelle époque !" : Polémique après une séquence jugée transphobe, la ministre de la Diversité s'indigne

Partager l'article
Vous lisez:
"Quelle époque !" : Polémique après une séquence jugée transphobe, la ministre de la Diversité s'indigne
Par Benjamin Rabier Rédacteur en chef
Addict aux audiences, Benjamin Rabier a choppé le virus de la télévision dès son plus jeune âge. Télévore et curieux de nature, il peut se passionner pour une saison de “The Voice”, un documentaire, un débat dans “C ce soir” ou une compétition sportive. Autre terrain de jeu : les réseaux sociaux.
Léa Salamé dans "Quelle époque" sur France 2 le samedi 15 octobre 2022. © Capture d'écran France 2
Samedi soir, Léa Salamé recevait sur France 2 la blogueuse féministe Dora Moutat et Marie Cau, la première maire transgenre de France. Les propos très durs de la première ont suscité une vague d'indignation en plateau et sur les réseaux sociaux.

Première polémique pour Léa Salamé. Ce week-end, la journaliste de 42 ans recevait sur le plateau de "Quelle époque !", le nouveau talk show des samedis soir de France 2, Marie Cau, la première maire transgenre de France. Venue promouvoir la sortie de son livre "Madame, le maire" aux éditions Fayard, l'élue de la république avait accepté de débattre sur le genre avec Dora Moutot, une blogueuse féministe, autrice d'une tribune polémique jugée anti-trans publiée en aout dernier à la suite d'une affiche du Planning familial montrant un homme trans enceint. Mais très vite, les propos très durs de Dora Moutot ont indigné une partie des invités présents autour de la table et provoqué la colère de nombreux internautes.

À lire aussi
Déprogrammation : W9 bouscule sa grille ce mercredi pour diffuser Espagne-France, la finale de la Ligue des Nations féminine 2024
TV
Déprogrammation : W9 bouscule sa grille ce mercredi pour diffuser Espagne-France,...
"Nous avons caché une GoPro" : Comment la production de "Koh-Lanta" 2024 a filmé Ricky récupérer un collier d'immunité en pleine épreuve sans se faire remarquer
TV
"Nous avons caché une GoPro" : Comment la production de "Koh-Lanta" 2024 a filmé...
"Je suis extrêmement vexée" : L'aventurière de "Koh-Lanta" 2024 éliminée lors de l'épreuve de confort éliminatoire fond en larmes
TV
"Je suis extrêmement vexée" : L'aventurière de "Koh-Lanta" 2024 éliminée lors de...
Pas vu à la télé dans "Koh-Lanta" : La zone de recherche des colliers d'immunité est "délimitée par des cordes"
TV
Pas vu à la télé dans "Koh-Lanta" : La zone de recherche des colliers d'immunité...

Dora Moutot a ainsi refusé de considérer Marie Cau comme une femme. "Pour moi, Marie Cau c'est un homme", a-t-elle lâché. Et d'ajouter : "C'est un homme transféminin. C'est une personne qui est biologiquement un mâle, on ne peut pas dire le contraire. Sauf que cette personne a des goûts qui correspondent au genre femme". En plateau, la situation s'est rapidement tendue. "Vous êtes transphobe, et ça fait des années que vous insultez les femmes trans", a lancé Marie Cau tout en gardant son calme. Dans la foulée, Dora Moutot lui a répondu qu'elle était misogyne avant de dévoiler une liste de faits divers supposément provoqués par des personnes trans à travers le monde.

"Vous êtes transphobe"

Face à la nature des échanges, l'humoriste Jérémy Ferrari a fait part de son écoeurement concernant le niveau du débat et les propos de Dora Moutot. "Ce qui aurait été intéressant, c'est d'avoir quelqu'un sur ce plateau avec des idées contraires, mais qui ne serait pas arrivé comme vous, complètement excitée, à chercher dans le monde tout ce que les trans auraient pu causer comme problème... ", a indiqué l'humoriste avant de conclure sous les applaudissements du public présent dans la salle : "Vous n'avez pas d'argument, il n'y a que de la haine, de l'agressivité quand vous parlez".

Au lendemain de cette séquence vivement relayée sur Twitter, Isabelle Rome, ministre déléguée auprès de la Première ministre chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances a pris la parole sur le réseau social. "Ces propos sont d'une grande violence. Chaque personne doit être respectée par-delà son identité de genre ou son orientation sexuelle. Ce n'est pas aux autres d'en définir les contours" a-t-elle twitté.

Indignation sur les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, nombreux sont ceux qui ont reproché à France Télévisions d'organiser un tel débat. "France Télévisions est inconscient de laisser tenir des propos pareils sur ses antennes. Un tiers des jeunes transgenres ont fait une tentative de suicide pour information", "Donc on continue, à nouveau, de donner une plateforme au discours de haine. La transphobie n'est pas une opinion mais un délit", "Allo France 2 ? Pourquoi inviter sur vos plateaux des militants anti trans ?" a-t-on pu lire.

Léa Salamé
Léa Salamé
Audiences matinales radio : Sonia Devillers booste l'ancienne case de Léa Salamé, RMC et Europe 1 au coude-à-coude
"Je suis ravi de la revoir" : Léa Salamé invitée surprise de Laurent Ruquier sur BFMTV
"Il a été le premier à me donner ma chance" : Léa Salamé rend un hommage poignant à Jean-Pierre Elkabbach
"Ah merde !" : Christophe Dechavanne recadré par Léa Salamé après une bourde sur "Quelle époque"
Voir toute l'actualité sur Léa Salamé
l'info en continu
Amazon Prime Video : À partir du 9 avril, il faudra payer plus cher pour échapper à la publicité
Plateforme
Amazon Prime Video : À partir du 9 avril, il faudra payer plus cher pour échapper...
Audiences : Quel score pour l'arrivée de "Camille & images" et Camille Combal le mardi sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour l'arrivée de "Camille & images" et Camille Combal le...
Audience Netflix : En 4 jours, cette série trépidante signe l'un des meilleurs démarrages de l'histoire de la plateforme en cumulant 153 millions d'heures vues
Séries
Audience Netflix : En 4 jours, cette série trépidante signe l'un des meilleurs...
"Nous nous sommes trompés" : Après les accusations de Judith Godrèche et le tacle de Nora Hamzawi, la sortie de "CE2", le film de Jacques Doillon, reportée
Cinéma
"Nous nous sommes trompés" : Après les accusations de Judith Godrèche et le tacle...
Déprogrammation : W9 bouscule sa grille ce mercredi pour diffuser Espagne-France, la finale de la Ligue des Nations féminine 2024
TV
Déprogrammation : W9 bouscule sa grille ce mercredi pour diffuser Espagne-France,...
Bernard Arnault ("Le Parisien", "Les Échos"), entre en "négociations exclusives" avec Lagardère pour racheter "Paris Match"
Presse
Bernard Arnault ("Le Parisien", "Les Échos"), entre en "négociations exclusives"...