"Questions pour un champion" : Samuel Etienne moins regardé que Julien Lepers

Partager l'article
Vous lisez:
"Questions pour un champion" : Samuel Etienne moins regardé que Julien Lepers
Samuel Etienne, animateur de "Questions pour un champion" sur France 3
Samuel Etienne, animateur de "Questions pour un champion" sur France 3 © BARBEREAU Bernard / FTV
Un an après son arrivée à la tête de "Questions pour un champion", le journaliste n'a pas encore permis à France 3 d'atteindre son objectif de progression de l'audience.

"Questions pour un champion" nouvelle version souffle sa première bougie ! Le 14 décembre 2015 était annoncée dans la presse l'éviction de l'émission de Julien Lepers, l'animateur emblématique du jeu depuis sa création en 1988, au profit de Samuel Etienne. Le début pour France 3 d'une tempête médiatique de plusieurs semaines alimentée régulièrement par les sorties dans la presse de Julien Lepers et de Dana Hastier, la patronne de France 3.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
Musique
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
"En famille" : M6 déprogramme le prime inédit ce soir
TV
"En famille" : M6 déprogramme le prime inédit ce soir

Pour justifier son choix à l'époque, cette dernière avait pointé du doigt la faiblesse des audiences de "Questions pour un champion" par rapport aux performances globales du "bloc jeux" de France 3. "Entre 'Slam' qui réalise en moyenne 15% de part de marché et le journal régional qui est en moyenne à 18%, 'Questions pour un champion' fait 11% (...) Je me dis donc que ce serait bien de tenter quelque chose pour remonter les audiences à 18h. Je me donne les chances de le faire", avait expliqué la patronne de France 3.

Dana Hastier avait aussi annoncé qu'elle espérait rajeunir l'audience de "Questions pour un champion" grâce à Samuel Etienne et à une version rajeunie du jeu. "Si, avec lui, on peut reconquérir les 50-60...", espérait-elle à l'époque. Un an après, Samuel Etienne a-t-il permis à France 3 d'atteindre ses objectifs ? Eléments de réponse.

Des audiences en légère baisse

Du côté des audiences tout d'abord, l'ancien animateur du "12/13" n'a pas permis d'enrayer la baisse d'audience du programme entamée sous l'ère Julien Lepers. Samuel Etienne avait pourtant réalisé en février 2016 une première semaine pleine de promesses avec pas moins de 1,92 million de curieux au rendez-vous, soit 13,5% du public*. Des scores à l'époque nettement au-dessus de la moyenne de Julien Lepers la saison précédente (2014-2015).

L'effet de curiosité passé, les audiences de la version du jeu de Samuel Etienne se sont ensuite tassées, retrouvant les niveaux du précédent animateur, voire un peu moins. Au final, du 22 février 2016 au 21 février 2017, "Questions pour un champion" a réuni en moyenne 1,373 million de téléspectateurs, soit 10,8% de l'ensemble du public. Sur la même période un an plus tôt**, Julien Lepers en attirait 1,467 million, soit 11,4% de l'ensemble du public. Samuel Etienne réunit donc près de 100.000 fidèles de moins (-0,6 point) que Julien Lepers.

Cette légère baisse d'audience de "Questions pour un champion" intervient alors que sa rampe de lancement, "Slam" animé par Cyril Féraud, a progressé sur la même période et affiche sur l'année écoulée 1,381 million de fidèles, soit 14,3% de PDA*. Malgré ce matelas plus confortable, "Questions pour un champion" n'a donc pas réussi pour l'instant à inverser sa tendance baissière constatée ces dernières années. Les meilleurs performances enregistrées par le programme sur les six derniers mois lui permettront peut-être d'y parvenir à l'avenir.

Un rajeunissement de l'audience en trompe-l'oeil

Mais quid du deuxième objectif de Dana Hastier : le rajeunissement de l'audience de "Questions pour un champion". Dans ce domaine, le résultat apparaît à première vue atteint. L'âge moyen du téléspectateur de Samuel Etienne est ainsi de 67,3 ans, contre 68,8 ans du temps de Julien Lepers (-1,5 an). Cependant, le nouvel animateur de QPUC n'a que légèrement progressé sur la cible des téléspectateurs de moins de cinquante ans, passant de 1,9 à 2,4% (+0,5 point).

Samuel Etienne a surtout dans le même temps perdu 2 points de PDA sur les téléspectateurs de 60 ans et plus, et 1,5 point sur les 50 ans et plus, passant ainsi de 17,8% à 16,2% sur cette cible. Sur celle des 50-60 ans évoquée par Dana Hastier dans la presse, l'émission perd aussi 0,5 point. Autrement dit, le rajeunissement constaté de l'audience de "Questions pour un champion" est pour l'instant davantage le fait d'un départ des fidèles de l'émission les plus âgés que d'une véritable conquête de nouveaux fans plus jeunes.

*Audience veille

** Du 23 février 2015 au 19 février 2016

Questions pour un champion
Questions pour un champion
"Questions pour un champion" fête ses 30 ans ce soir sur France 3
"Questions pour un champion" : L'incroyable coup de bluff gagnant d'une candidate
Audiences : Record de saison pour "Questions pour un champion" sur France 3
Voir toute l'actualité sur Questions pour un champion
Autour de Questions pour un champion
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Backpacker

Peuchère. 1.5 ans de gagnés! Quel jeunisme dans les maisons de retraite! Sinon, quand est-ce que la "visionnaire" Hastier, inversera enfin "Slam" et "QPUC", sachant que le premier fait depuis longtemps bien plus d'audience que le second, hein?!



Backpacker

Là tu aurais dû ajouter NEXT---->>>> !!!!



Backpacker

Certains "s'en vont petit à petit" sans éteindre le poste et continuent à être comptabilisés par Médiamétrie!



Château de Boigne

À titre personnel, j'ai vu l'anecdote dans Derrière le poste, donc je maintiens ma version. Après, peut-être que Patrice Laffont l'a dit ailleurs, je ne sais pas.



Damien Rohrbacher

tout à fait juste une erreur c'était dans salut les terriens chez ardisson. Mais je confirme tes propos car je l'ai vu aussi et ça m'a surpris. Pour avoir vu julien lepers en vrai il est gentil, il est un peu fou comme à l'écran. Mais franchement très sympa et dynamique. je l'ai vu en novembre 2016 au TGS à Toulouse.



Nihilistic girl

Voilà le résultat de la décision de la visionnaire Dana Hastier...Bravo pour avoir flairé le bon plan, elle mérite bien garder son poste, voire même une augmentation...
Bravo!



Saguilar

Samuel casse les coui...



AL

c'est marrant mais Thierry Moreau dit tout le contraire,je comprend pas qui doit je croire ??



Château de Boigne

Depuis quelques temps, oui ; mais il y a quelques années, au moment où l'émission se cherchait un peu (vers 2008-2012), il me semble qu'on en tournait trois en deux jours, de manière découpée, afin de diminuer les coûts.



paul28

Merci pour les précisions je vois seulement ;)
Et c'est toujours une émission par jour Fort Boyard tourné :)



Plouf

Lepers casse la tête



Szut

Je regarde QPUC depuis pas mal d'année et la venue de M. Etienne à été rafraîchissante. Pas de cris, de faux suspenses, d'élans fulgurants. Il met les joueurs à l'aise et tout semble naturel chez lui. Je l'aime bien.



Saguilar

lepers était meilleur sur QPour un Champion. Avec samuel c'est mou



Saguilar

Pleure pas coco



Château de Boigne

Écoute, la prochaine fois que tu poseras une question et que je pourrai te répondre, tu iras te brosser, si vraiment ça te dérange.



Sechery_K

Le problème de Samuel Etienne est sa lenteur, et s'il désire mettre un peu de suspens il met trois plombes à dire sa question. L'autre jour sur le 4 à la suite il n'a posé que 3 questions...



Saguilar

Ok intéressant! et amusant.
mais je demandais à paul28.
A moins que tu es doublé compte..



bigtv

Au moins lui n'en fait pas des tonnes a toujours se mettre en avant avec toutes sortes de pitreries , et puis la moumoute de lepers comme sa tete y'en avait ras le bol ...



bigtv

Comme c'est joliment dit .............



bigtv

Ce qui confirme bien ce que j'ai toujours pensé de ce mec ........beurkkkkkkkkkkkkkkkkkk



Plouf

Merci pour le résumé.

Ça nous rappelle qu'il a aussi été dégagé à cause de sa personnalité. Samuel Étienne est un vrai gentil en plus.



Plouf

C'est léger tout ça.



Château de Boigne

Absolument pas. Patrice Laffont avait raconté cette anecdote dans une séquence très drôle (et terrible pour l'image de Julien Lepers) dans Derrière le poste sur D8 il y a un an ou deux.

Je n'arrive plus à remettre la main sur la séquence, mais Patrice Laffont expliquait, aux côtés d'Olivier Minne, qu'à son époque, on tournait une seule émission de Fort Boyard par jour, et qu'il avait coutume de recevoir les candidats la veille au soir pour un dîner dans un restaurant de Fouras, sur la côte. Il a alors remarqué qu'au cours du dîner, Julien Lepers s'était éclipsé. Voyant un homme courir et s'entraîner façon Rocky Balboa sur la plage au coucher du soleil, Patrice Laffont part voir : c'était Julien Lepers, qui disait s'entraîner pour le lendemain. L'animateur lui a dit que c'était un peu tard pour s'y mettre, et que de toute façon, il irait en vigie pour répondre aux énigmes du Père Fouras. Colère de Julien Lepers, qui s'inquiète à l'idée de passer pour un idiot, lui, le présentateur de quiz, si jamais il se plantait aux énigmes, ce à quoi Patrice Laffont lui a répondu : "Ça, mon gars, c'est ton problème !"

Mais le pire, c'est ce qu'il s'est passé avant le tournage de la séquence de la Salle du Trésor. La productrice annonce aux candidats dans quel ordre devraient se faire les sacrifices afin d'obtenir des indices supplémentaires ; et le premier de la liste, c'était Julien Lepers. L'ego du monsieur en a pris un coup, car il savait que s'il était sacrifié, il n'irait pas récupérer le trésor, et adieu les deux minutes un peu glorieuses à la fin de l'émission. Il a alors protesté et demandé un tirage au sort, ce que la production a accepté à contrecœur. Le tirage au sort a lieu, et évidemment, quel est le nom qui sort en premier ? Pas de bol : c'est Lepers. Là, le monsieur s'énerve et crie : "Y a trucage ! On va refaire un tirage au sort, mais cette fois-ci, je vais faire les papiers moi-même !" Il fait ses petits papiers, et cette fois-ci, c'est le nom de Lionel Cassan (feu le présentateur de Matin Bonheur) qui sort. Et là, Lepers ne trouve rien de mieux à faire que de se foutre de la gueule de Cassan… et les deux en sont venus aux mains.

Bref, Julien Lepers, au-delà d'un ex-animateur de jeu télé parfaitement insupportable, c'est également un melon gigantesque et une mesquinerie sans nom. Le portrait que Patrice Laffont en a dressé ce soir-là sur D8, devant un Olivier Minne hilare et une Énora Malagré abasourdie, était d'une cruauté implacable.



Math53

KN est quand même plus réfléchi que Ba TF1 2018



bigtv

On s'en fout , l'essentiel est que le lepers , l'autre machin monté sur ressorts ne soit plus la ..............



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Grégoire Margotton (TV Notes 2019) : "On va changer des choses à la rentrée dans 'Téléfoot'"
Interview
Grégoire Margotton (TV Notes 2019) : "On va changer des choses à la rentrée dans...
TV Notes 2019 : "Les Bracelets Rouges", "Jacqueline Sauvage", "La Casa de Papel"... Le palmarès de la fiction
TV Notes
TV Notes 2019 : "Les Bracelets Rouges", "Jacqueline Sauvage", "La Casa de...
Denis Brogniart (TV Notes 2019) : "J'ai refusé d'autres programmes pour éviter de lasser"
TV Notes
Denis Brogniart (TV Notes 2019) : "J'ai refusé d'autres programmes pour éviter de...
"C à vous" : Frédéric Chau dénonce les "propos racistes" de Nicolas Canteloup
TV
"C à vous" : Frédéric Chau dénonce les "propos racistes" de Nicolas Canteloup
TV Notes 2019 : "24h Pujadas", Jean-Pierre Pernaut et "Téléfoot"... Le palmarès de l'info et du sport
TV Notes
TV Notes 2019 : "24h Pujadas", Jean-Pierre Pernaut et "Téléfoot"... Le palmarès de...
Jean-Luc Lemoine tacle C8 après son départ : "Je n'ai vu ni les projets, ni les patrons"
TV
Jean-Luc Lemoine tacle C8 après son départ : "Je n'ai vu ni les projets, ni les...
Vidéos Puremedias