"Radio Number One" : RTL attaque NRJ en justice

Partager l'article
Vous lisez:
"Radio Number One" : RTL attaque NRJ en justice
RTL attaque NRJ
RTL attaque NRJ © Abaca
La station généraliste accuse sa concurrente de "concurrence déloyale".

Radio Number Two ? Selon les informations de nos confrères de "BFM Business", RTL vient d'attaquer NRJ en justice à propos de son jingle. En effet, depuis de nombreuses années, à chaque top horaire, les auditeurs de la musicale de la rue Boileau peuvent entendre "NRJ, Radio Number One". Or, selon les audiences publiées chaque trimestre Médiamétrie, NRJ est désormais 3e radio de France en audience cumulée, devancée par RTL mais aussi par France Inter. Number One, elle l'a été à plusieurs reprises au cours de son histoire mais s'incline désormais depuis la vague novembre-décembre 2015.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Ainsi, RTL a fait appel à la justice pour "concurrence déloyale et pratique commerciale trompeuse" de la part de sa concurrente, estimant que ces trois mots prononcés chaque heure à l'antenne sont "de nature à entretenir la confusion sur le classement d'audience où NRJ ne peut prétendre à la place de numéro un, selon Médiamétrie". La station de Christopher Baldelli et Nicolas de Tavernost a par ailleurs lié à sa plainte un sondage indiquant que la plupart des personnes interrogées estiment que ce "Radio Number One" de NRJ signifie que la station est en tête des audiences, précisent nos confrères.

Evidemment, NRJ botte en touche. Auprès de "BFM Business", la station a évoqué une plainte "de pure circonstance (...) totalement infondée", assurant que ce jingle "est intimement lié à NRJ comme l'expression sonore de l'identité même de la radio" et n'a "absolument rien à voir avec un classement d'audience". Et NRJ de rappeler que lors de ses premières utilisations du "Radio Number One", elle n'était pas leader mais n'avait alors eu aucune plainte. "Plus que tardive", celle-ci "est donc clairement destinée à nuire à un concurrent, à des fins d'intimidation et de représailles à la suite de la procédure engagée par NRJ pour faire sanctionner la fraude massive aux audiences organisée par Fun", conclut la station. Le combat ne fait donc que commencer.

Sur le même thème
l'info en continu
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour sur le coronavirus
Radio
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour...
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future mini-série de Harlan Coben pour Netflix
Séries
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future...
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
TV
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Radio
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Radio
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Vidéos Puremedias