"Rentrez chez vous !" : Elon Musk va licencier par mail la moitié des salariés de Twitter

Partager l'article
Vous lisez:
"Rentrez chez vous !" : Elon Musk va licencier par mail la moitié des salariés de Twitter
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Elon Musk renonce à racheter Twitter : Reportage sur BFMTV © Abaca
Huit jours à peine après sa prise de contrôle du réseau social pour 44 milliards de dollars, la méthode Elon Musk se fait déjà sentir.

Une purge. La direction du réseau social Twitter, dont l'acquisition pour 44 milliards de dollars par le milliardaire Elon Musk remonte à huit jours à peine (nuit du 27 au 28 octobre 2022 heure française), a annoncé hier à ses employés, dans un mail consulté par l'AFP, qu'elle lancerait ce vendredi 4 novembre "le processus difficile de réduction de nos effectifs mondiaux". Selon le "Washington Post", environ 50% des quelque 7.500 employés, tous dans l'attente du couperet ce vendredi matin à 9h (17h, heure française), pourraient être remerciés.

À lire aussi
Twitch annonce des outils pour aider les streameurs à "gagner plus d'argent"
Internet
Twitch annonce des outils pour aider les streameurs à "gagner plus d'argent"
"Drag Race France" : Nicky Doll, Kiddy Smile et Daphné Bürki confirmés dans le jury de la saison 2
Internet
"Drag Race France" : Nicky Doll, Kiddy Smile et Daphné Bürki confirmés dans le...
"M&MS" se sépare de ses célèbres personnages jugés trop "woke" par Fox News
Internet
"M&MS" se sépare de ses célèbres personnages jugés trop "woke" par Fox News
Brut crée un nouveau format de vidéo entièrement réalisé grâce à l'intelligence artificielle
Internet
Brut crée un nouveau format de vidéo entièrement réalisé grâce à l'intelligence...

Un licenciement par mail

Tous seront informés via un mail individuel envoyé sur leur adresse professionnelle ou personnelle en fonction de la décision de Twitter de les conserver ou non au sein de l'entreprise. Son objet : "Votre rôle chez Twitter". Certains salariés, qui ont déjà annoncé leur départ du réseau social à l'oiseau bleu, ont visiblement pris connaissance de leur sort avant l'heure officielle.

"Nous reconnaissons qu'un certain nombre d'individus qui ont réalisé des contributions notables à Twitter vont être affectés, mais cette action est malheureusement nécessaire pour assurer le succès de l'entreprise à l'avenir", justifiait la société aux salariés, dans un mail révélé par le "Washington Post".

En attendant, "pour assurer la sécurité de chaque employé", les bureaux du siège de San Francisco sont fermés ce vendredi. Les badges des salariés, eux, sont tous désactivés. "Si vous êtes en chemin pour le bureau, rentrez chez vous", peut-on même lire dans le mail.

Les réactions sont nombreuses parmi les salariés. "Le processus de licenciement en cours est une farce et une honte. Des sbires de Tesla prennent des décisions sur des gens dont ils ne savent rien à part le nombre de lignes de codes produites. C'est complètement absurde", a ainsi tweeté dimanche Taylor Leese, le directeur d'une équipe d'ingénieurs qui a dit avoir été mis à la porte. "Soyons fiers de tout ce que nous avons fait et comment l'avons fait", a déclaré pour sa part ce vendredi matin le directeur général de Twitter France, Damien Viel, à l'attention des équipes françaises du réseau social.

En quelques jours à peine, la vie de l'entreprise Twitter a été chamboulée. Le patron de Tesla a, entre autres, dissous le conseil d'administration et congédié le directeur général, Parag Agrawal, ainsi que le directeur financier Ned Segal et la responsable des affaires juridiques Vijaya Gadde, rapportait le 28 octobre le "Washington Post".

À peine avait-il pris le contrôle de la société que celui qui se présente comme le chantre de la liberté d'expression a annoncé qu'il comptait doter le réseau social d'un "conseil de modération des contenus avec des points de vue très divers". Autrement dit d'assouplir les règles de modération des contenus malgré le risque de voir circuler une grande part de contenus de propagande ou de désinformation.

Autre annonce confirmée mardi 1er novembre : les utilisateurs de Twitter vont devoir payer 8 dollars (8,08 euros) pour faire certifier leur compte ou pour continuer à garder la fameuse coche bleue.

Twitter
Twitter
Twitter : Les revenus du réseau social se sont effondrés depuis son rachat par Elon Musk
Twitter : Un hacker pirate les données de 400 millions d'utilisateurs et incite Elon Musk à les acheter
Twitter : Elon Musk soumet sa démission à un sondage des internautes
Twitter : Elon Musk annonce une "amnistie" et le rétablissement des comptes suspendus
Voir toute l'actualité sur Twitter
Autour de Twitter
l'info en continu
TF1 : Pourquoi "Les touristes" avec Arthur ne sera finalement pas diffusé ce soir ?
TV
TF1 : Pourquoi "Les touristes" avec Arthur ne sera finalement pas diffusé ce soir ?
"Pékin Express" 2023 : Date de diffusion, binômes, nouvelles règles... Tout ce qu'il faut savoir sur la 17e saison
TV
"Pékin Express" 2023 : Date de diffusion, binômes, nouvelles règles... Tout ce...
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de campagne à cause de CNews
Politique
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de...
France 2 déprogramme en urgence sa soirée de mardi pour "raisons juridiques"
Déprogrammation
France 2 déprogramme en urgence sa soirée de mardi pour "raisons juridiques"
"Mask Singer" : Exit Chantal Ladesou et Vitaa, TF1 recrute deux nouvelles stars pour la saison 5
TV
"Mask Singer" : Exit Chantal Ladesou et Vitaa, TF1 recrute deux nouvelles stars...
"Les 12 coups de midi" : Un candidat trouve presque par hasard l'étoile mystérieuse et gagne plus de 90.000 euros
TV
"Les 12 coups de midi" : Un candidat trouve presque par hasard l'étoile...