"Rising Star", la finale : "Un moment historique"

Partager l'article
Vous lisez:
"Rising Star", la finale : "Un moment historique"
"Rising Star" : la finale ce soir sur M6
"Rising Star" : la finale ce soir sur M6 © Abaca
La finale est arrivée un peu plus tôt que prévu pour les candidats encore en lice dans "Rising Star". Résumé détaillé d'une émission un peu frustrante mais marquée par plusieurs belles prestations.

On n'avait pas vraiment prévu de dire adieu à "Rising Star" aussi vite, mais l'annonce de la déprogrammation des deux dernières émissions vendredi dernier n'était pas une énorme surprise pour autant. Ce soir, les huit candidats qui s'étaient qualifiés pour les quarts de finale jeudi dernier, vont donc s'affronter directement en finale, selon un processus que Faustine Bollaert et Guillaume Pley se feront certainement un plaisir de nous expliquer ce soir. Et pour la dernière fois, puremedias.com vous propose de suivre et commenter en direct l'émission. Rendez-vous dès 20h55 !

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

21h01. C'est écrit en TRES GROS et en ROUGE sur le mur de "Rising Star" : c'est bien LA FINALE ! Juste au cas où certains téléspectateurs ne seraient pas encore au courant. Et le principe est simple (mais LONG !) : les candidats chanteront chacun deux titres et celui qui obtiendra la meilleure moyenne de ses deux notes remportera l'émission. Et a priori, on n'aura pas droit au mur ce soir.

21h07. C'est Ann-Shirley qui ouvre le bal avec une reprise de "I Will Survive", sans mur. Et après une intro grandiloquente, la jeune femme s'attaque assez classiquement au titre. Etonnamment, les jurés offrent encore 5% en disant oui - là où le format prévoit normalement 5% en huitième et quart de finale, 3% en demi-finale et rien du tout en finale. Pour le deuxième refrain, Ann-Shirley passe en mode piano bar, une touche originale. Et elle termine à 70% de votes positifs, avec quatre votes positifs du jury. Malheureusement pour elle, aucun des quatre experts n'offre un avis constructif ou utile après sa prestation.

"C'est vraiment génial"

21h15. Mathieu Canaby lui succède sur scène avec "Quelques mots d'amour" de Michel Berger. Et si c'est très juste, Mathieu privilégie à nouveaux les effets vocaux et "vibes" en tous genres à l'émotion du titre. Les experts, eux, adorent : c'est quatre oui et un 67% en fin de prestation. "T'es vraiment un artiste qui s'affirme, c'est vraiment génial" s'enthousiasme David Hallyday. Ca valait la peine... Aucun autre juré n'est interrogé. Est-ce vraiment plus mal ?

21h23. Audrey s'attaque à "Crazy in Love" et Guillaume Pley nous promet une version "encore plus sexy" que celle de Beyoncé. OK ! C'est plus langoureux, certes, mais pas franchement sexy. Vocalement, Audrey est impeccable jusqu'à une tentative un peu hasardeuse sur le deuxième couplet. Mais il y a de la puissance, une vraie présence et un vrai investissement. Peut-être juste pas exactement le bon titre. Encore une fois, les experts ont mis 4 oui et Audrey termine à 63%.

"Un groove de dingue, une voix de dingue"

21h35. Corentin Grevost enchaîne avec "Toi et moi" de Guillaume Grand, avec sa guitare à la main. Et son grain de voix si particulier se prête parfaitement au morceau, même s'il en fait un tout petit chouilla trop, mais on chipote. Meilleure prestation de la soirée pour l'instant, pas étonnant que Corentin termine à 80%. "T'as gagné de l'assurance au fil des semaines", lance Morgan Serrano qui estime (lui aussi) que Corentin méritait le meilleur score de la soirée.

21h44. Indaya débarque sur le plateau en tutu noir pour reprendre "Price Tag" de Jessie J en acoustique. Et c'est pas mal ! La jeune fille met de l'énergie, s'amuse sur la scène tout en gardant assez de souffle pour les couplets rapides. Après, ce n'est pas LA prestation dont tout le monde parlera demain. Indaya termine avec 68% des voix, dont (encore !) quatre oui des experts. "Tu as un groove de dingue, tu as une voix de dingue" lui lance Cathy Guetta, qui a bu trop de café avant le prime.

Un "moment historique" ?

21h56. Bientôt une heure de prime et on n'a vu que cinq candidats chanter. Espérons que vous ne travaillez pas demain ! Et juste à 22h, Jordan Chevallier débarque pour entonner le classique "Feeling Good", rendu célèbre par Nina Simone. Le titre permet au jeune homme de s'amuser mais il y a de nombreuses faussetés... C'est bien joli de faire le show et de se coucher sur le plateau, mais si ça ne suit pas musicalement, ça ne sert à rien. D'ailleurs, le jury est - étonnamment - sévère : seul Cali lui offre un oui. Du coup, la jauge s'arrête à 43%. "Je n'arrive pas à savoir qui tu es et ce soir tu m'as moins fait vibrer", tacle Morgan Serrano. "Je pense qu'il est vraiment cinglé", le félicite (?) Cali.

22h10. Arno Santamaria chante (évidemment) un titre original, baptisé "Des vents contraires". Comme à chaque fois, Arno est à fond, juste, et la chanson est plutôt efficace. Il faut aimer, et le public aime, clairement. Les quatre experts votent oui et Arno termine à 76% ! Il se classe donc deuxième du classement provisoire. "C'est un vrai artiste qui se présente devant le public", s'enthousiasme Morgan qui demande au public de "prendre en compte le fait que ce mec ne ment pas", tandis que Cali parle carrément d'un "moment historique". Rien que ça.

22h15. C'est Larry Lynch qui ferme la marche avec "La Corrida" de Francis Cabrel. Larry est un peu trop intense dès les premières notes, mais il a au moins le mérite de ne pas chanter le titre comme son interprète original. Mais avant la dernière partie, Larry se plante en beauté : c'est faux et surtout, ce n'est pas du tout dans le rythme. Le plus gros fail de la soirée pour l'instant. Du coup, c'est non pour Cali et Morgan Serrano, mais oui pour Cathy et David Hallyday. Larry, le grand favori, termine avec à peine 59% des voix. "Sur ce titre, il ne s'est pas vraiment passé grand-chose pour moi", avoue David Hallyday.

Dispositif original pour la deuxième partie

22h30. Avant que Jordan entame la deuxième manche, Faustine et Guillaume annoncent que cette fois, le jury n'offre plus aucun point au candidat ! Euh, ils font comment, les moins bien notés, pour rattraper les autres ? Pourquoi ne pas avoir adopté le même mode de vote pour les deux parties ? Pourquoi la première prestation était-elle plus importante que la seconde ? En tout cas, ça ne va pas aider Jordan, qui reprend "La Seine" de Vanessa Paradis & M. Le candidat n'en fait pas trois tonnes - ça nous change ! - et il chante juste. Bon, il s'excite un peu vers la fin, OK. Et il termine à 47%.

22h38. Derrière le mur - qui ne se lèvera que si/quand il passera au dessus du score de Jordan -, Larry tente de se rattraper avec "Wake Me Up!" d'Avicii. Plus à l'aise que sur le titre en français, les couplets ne le mettent clairement pas à son avantage. Il y a quelques faussetés, et on sent les nerfs du candidat, qui a clairement un problème vocal cette semaine. Il termine à 75% et reçoit les compliments de David Hallyday et de Cathy Guetta.

"Tu es celui qui a le plus progressé"

22h44. Ce sera "Paris-Seychelles" pour Audrey, qui doit faire minimum 72% sur cette prestation, sans le soutien des jurés. Et sa voix écorchée est parfaitement adaptée au titre, qu'elle emmène où elle le souhaite, et parfois peut-être un peu trop haut. Pourtant, le public n'accroche pas et la pauvre Audrey termine à un score qu'elle ne méritait pas : 43% à peine. Du coup, le mur ne se lève pas.

22h58. Après la troisième coupure pub, Mathieu Canaby revient pour tenter de faire lever le mur. Il lui faudra arriver à faire plus de 68% sur "Counting Stars" de OneRepublic. Sur de l'anglais, son entêtement à en faire trop et ses acrobaties vocales sont moins dérangeants. Pas facile à chanter, le titre est parfait pour lui, mais le public est encore une fois étonnamment sévère et le pauvre Mathieu ne parvient pas à faire mieux que 45% des voix, soit 30% de moins que Larry qui n'était pourtant pas franchement meilleur. "Tu es celui qui a le plus progressé au fil des émissions", lance Cali après la prestation, avant d'encourager le jeune homme à ne pas retourner à l'école. Euh...

23h06. Perchée sur un piano, Inaya reprend "La Bohème" d'Aznavour. Et elle le fait avec retenue et nuance, et semble réellement raconter une histoire. Mais la jauge monte une fois encore trop doucement, et Inaya termine avec à peine 54% de voix positives, un score très inférieur à ce que méritait la performance. Le jury est debout, mais rien n'y fait, c'est fini pour la jeune fille.

23h13. Derrière son piano, Ann-Shirley s'attaque à "J'envoie valser" de Zazie et doit faire au moins 65% à la jauge. C'est joli, c'est bien fait, ça manque peut-être un peu d'émotion, et comme les trois précédents candidats, le public est dur et ça se termine à 44%.

Arno ou Corentin ?

23h18. Arno Santamaria lui succède, mais cette fois, il ne chantera pas un titre original et reprend "C'est quand le bonheur ?" de Cali, qui doit fédérer plus de 59% de voix positifs. Et Arno décide d'expliquer son geste avant sa prestation, du coup Cali en est tout ému. Et après une minute, les quatre experts sont debout, juste à temps pour voir le mur se lever. On soupçonne la production d'avoir un peu ralenti l'augmentation de la jauge, pour augmenter le suspense, et elle s'arrête à 60% tout juste. Il faut donc dire au revoir à Larry Winch.

23h26. Et hop, une pub supplémentaire avec une belle mise en scène pour opposer Corentin, dernier candidat à passer, et Arno. Corentin doit atteindre 57% avec sa reprise de "All of Me" de John Legend. Ca démarre très bien, la jauge monte vite, le titre lui correspond parfaitement... Et juste au moment du dernier refrain, la jauge repart après avoir étonnamment ralenti et dépasse largement les 57% pour terminer à 67% ! Corentin est donc le gagnant de "Rising Star", et il le méritait.

Le débrief de la finale de Rising Star :

- Pourquoi avoir adopté un schéma qui obligeait les huit candidats à chanter deux fois ? Il y avait mille façons de faire, et aucune n'aurait obligé les téléspectateurs à rester devant leur télé jusqu'à près de minuit.

- Si on ne savait pas que l'émission était un flop et qu'elle était déprogrammée, on ne l'aurait pas nécessairement deviné en termes de contenu. Félicitations aux équipes, qui ont même suivi les huit candidats de retour chez eux pour les magnétos qui précédaient chaque prestation. Ils étaient juste un peu longs compte tenu de tout le contenu musical à caser dans la finale, mais on n'a pas eu l'impression d'une finale au rabais ou organisée en cinq jours.

- En revanche, on voit clairement que le FONCTIONNEMENT de la finale n'a pas été réfléchi en détails. Comment a-t-on pu se dire qu'enlever le vote des jurés pour la dernière prestation était une bonne idée ? La perception est terrible : les candidats terminent tous forcément sur des scores inférieurs à d'habitude !! Ca ne vend pas beaucoup de rêve...

- Seule bonne idée, faire passer les candidats en partant des moins bons et baisser le mur, qui n'avait servi à rien sur la première moitié de la soirée. Mais difficile de ne pas avoir l'impression que le public avait surnommé Larry, le favori, et sous-noté tous les autres. Du coup, ça renforce l'impression du point précédent... Même les très bons candidats ont terminé sous les 50% !

- Et enfin, même s'il n'avait plus aucun pouvoir, le jury était quand même définitivement l'une des erreurs les plus flagrantes de ce programme. David Hallyday a encore confirmé - si c'était nécessaire - qu'il ne servait à rien du tout, et Cathy Guetta et ses acolytes n'ont pas été beaucoup plus pertinents...

Rising Star
Rising Star
"Rising Star" : Le gagnant Corentin Grevost dévoile le clip de "Ne me dis pas non"
"Rising Star" : La saison 2 démarre bien... en Israël
"Rising Star" : Le finaliste Arno Santamaria sortira un album début 2015
Voir toute l'actualité sur Rising Star
Sur le même thème
l'info en continu
Refus de publier ses comptes : Arnaud Lagardère condamné à verser 60.000 euros à Amber
Justice
Refus de publier ses comptes : Arnaud Lagardère condamné à verser 60.000 euros à...
"L'Equipe d'Estelle", "L'Equipe du soir", "L'Equipe Arena" : Quelles nouveautés pour L'Equipe la saison prochaine ?
TV
"L'Equipe d'Estelle", "L'Equipe du soir", "L'Equipe Arena" : Quelles nouveautés...
Box-office : "La Bonne épouse" devance "Les Parfums", "En Avant" progresse
Cinéma
Box-office : "La Bonne épouse" devance "Les Parfums", "En Avant" progresse
Arthur s'offre Sony Pictures Television France
Business
Arthur s'offre Sony Pictures Television France
RTL arrête "On refait le monde"
Radio
RTL arrête "On refait le monde"
Naya Rivera ("Glee") portée disparue et présumée morte
TV
Naya Rivera ("Glee") portée disparue et présumée morte
Vidéos Puremedias