"The Island : Seuls au monde" ce soir sur M6 : Un pari incompréhensible

Partager l'article
Vous lisez:
"The Island : Seuls au monde" ce soir sur M6 : Un pari incompréhensible
"The Island : Seuls au monde" le 19 mai sur M6
"The Island : Seuls au monde" le 19 mai sur M6 © Patrick Robert/M6
M6 lance ce soir sa série documentaire déroutante, qui ne correspond pas du tout à la chaîne ou à sa cible.

"Une seule règle : survivre". Ce soir, M6 se jette à l'eau avec "The Island : Seuls au monde", une série documentaire très spéciale dans laquelle treize hommes doivent tenter de survivre sans aide extérieure sur une île déserte pendant un mois. Ils ont juste assez d'eau potable pour se désaltérer le premier jour et doivent ensuite entièrement subvenir à leurs besoins, grâce à une formation express fournie par Mike Horn, explorateur sud-africain au CV impressionnant.

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...

Un "enfer"

Mais évidemment, la mission s'avère plus difficile qu'ils n'auraient pu l'imaginer. "J'espérais que les cinq ou six premiers jours seraient difficiles mais qu'on trouverait ensuite une sorte de routine, mais en fait, c'est dur tous les jours", explique un candidat dans les images projetées à la presse il y a quelques semaines. On les entend parler de "torture", d'"enfer", de la sensation de la gorge qui se dessèche, et les quelques moments de joie et de cohésion peinent à compenser la lourdeur et la déprime ambiante, du moins dans les images proposées hier.

Produit par le roi du divertissement "feel-good", Shine France, notamment derrière "The Voice" et "Mon Food-truck à la clé", le programme tranche complètement avec ce que propose traditionnellement la société de production. On n'irait pas jusqu'à parler de "feel-bad", mais on sourit peu. Et outre cette atmosphère plombante, le danger est réel. On tremble quand on aperçoit les treize hommes escalader une barrière de rochers pour atteindre leur camp, en pleine marée haute. Et dans le climat créé par les drames de "Dropped" et "Koh-Lanta", on ne peut s'empêcher d'envisager le pire.

Les précautions ont été prises, certes. Shine explique qu'une intervention d'urgence est possible en quinze minutes chrono, que chaque candidat est équipé d'un GPS et que parmi les treize aventuriers figure un médecin (de 71 ans). Mais si lui se blesse, que se passe-t-il ?

Un casting 100% masculin et pas franchement divers

De son côté, M6 vante un programme sur des valeurs qui lui sont chères, comme le dépassement de soi - pas franchement apparent dans "L'amour est dans le pré" et les "Reines du shopping". "Pékin Express" ne se limitait pas qu'à ça, loin de là. Et on n'a jamais vu les candidats de "Top Chef" planter un coûteau dans la gueule d'un serpent vivant, poignarder une chauve-souris ou dépecer un serpent... Par ailleurs, la chaîne ne semble pas inquiète de proposer un programme porté uniquement par des hommes, rendant plus compliquée toute identification. Un respect du format original qui semble totalement occulter la cible de M6. Et puisqu'on parle du casting, dommage que Shine ait quasiment fait l'impasse sur la diversité...

Parmi ces treize hommes, quatre sont professionnels de l'image tandis que les autres ont été formés pour pouvoir se filmer eux-mêmes. Le résultat est censé être plus authentique, mais voir les candidats s'écharper une caméra à la main rend finalement le tout plus incongru. On voit souvent l'équipement, et on en vient à se demander pourquoi un candidat pose telle ou telle question à son interlocuteur. Authentique comme comportement ? Pas sûr...

Mike Horn, un porte-parole pas très télégénique

Enfin, en choisissant Mike Horn pour accompagner les aventuriers et procurer, au cours des épisodes, des conseils face caméra, "The Island" peut se targuer d'avoir dégoté un porte-parole ultra-légitime. Malheureusement, son accent rend compliquée la compréhension et ses conseils virent parfois aux banalités affligeantes ("Je ne fais pas ça pour mourir, je fais ça pour me sentir vivant"), le tout avec un niveau de conviction proche de zéro tant l'explorateur semble réciter son texte. Les détracteurs des voix off de "Top Chef" risquent de zapper dès les premières secondes de ses conseils...

Au final, on se demande ce qui a bien pu pousser M6 à commander cette émission sans épreuve, sans gain et sans élimination, qui semble à mille lieues de ses valeurs et de son public. Une diffusion en prime sur W9, qui avait brillé avec "Le convoi de l'extrême", aurait semblé plus adaptée.

Sur le même thème
l'info en continu
"Clueless" va devenir une nouvelle série
Séries
"Clueless" va devenir une nouvelle série
"Good Doctor", "NCIS"... : Les tournages des séries américaines vont pouvoir reprendre
Séries
"Good Doctor", "NCIS"... : Les tournages des séries américaines vont pouvoir...
Audiences access 20h : "En famille" faible, l'information en forme
Audiences
Audiences access 20h : "En famille" faible, l'information en forme
Audiences access 19h : "N'oubliez pas les paroles" repasse en tête, "Silence ça pousse" à un bon niveau
Audiences
Audiences access 19h : "N'oubliez pas les paroles" repasse en tête, "Silence ça...
Audiences : "Vendredi, tout est permis" leader sous les 2 millions, Arte en forme
Audiences
Audiences : "Vendredi, tout est permis" leader sous les 2 millions, Arte en forme
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
Presse
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
Vidéos Puremedias