"Top Chef 2014", la finale : "C'est un peu le jeu des devinettes !"

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef 2014", la finale : "C'est un peu le jeu des devinettes !"
Thibault, Noémie et Pierre : qui sera le gagnant de "Top Chef 2014" ?
Thibault, Noémie et Pierre : qui sera le gagnant de "Top Chef 2014" ? © Pierre Olivier/M6
Ca y est ! Après une attente interminable, "Top Chef" a désigné son gagnant à l'issue d'une finale intense et réussie. Résumé détaillé.

On n'a pas tout aimé cette saison dans "Top Chef", et on n'a pas été séduit par tous les nouveaux candidats, la mécanique ou certaines épreuves. Mais le concours culinaire de M6 nous a pourtant proposé encore son lot de bons moments et ce soir, on espère que la finale en sera un de plus ! Qui de Noémie, Pierre ou Thibault sera sacré gagnant de "Top Chef 2014" ? Comme chaque semaine, puremedias.com vous propose de suivre et de commenter en direct ce tout dernier épisode ! Rendez-vous à 20h50 !

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...

21h02. C'est sur une péniche que se retrouvent les trois finalistes avec un thème : "cuisiner à la parisienne". Au menu : trois plats à réinventer ! Le premier, une salade à la parisienne (salade, jambon, fromage, pomme de terre et oeuf). Le deuxième, le sandwich jambon-beurre. Et le troisième, un saumon froid à la parisienne, avec sauce vénitienne.

"Je commence à paniquer"

21h08. "Dans les grandes maisons parisiennes dans lesquelles j'ai travaillé, on a énormément travaillé les plats parisiens", avoue Thibault, qui se pense "peut-être un peu avantagé". Pierre maîtrise moins mais se montre a priori assez inspiré, avec notamment des tuiles de peau de jambon et un jaune d'oeuf cru coulant caché dans de la purée. Enfin, sur le papier, ça a l'air d'être une bonne idée mais dans la réalisation, Pierre a plus de mal. "Je commence à paniquer", avoue-t-il. Et heureusement, il ne se borne pas et change d'idée.

21h17. La dégustation n'a pas lieu à l'aveugle, malheureusement. "Le défaut de ce plat, c'est que tu n'as pas travaillé la salade", lance Jean-François Piège à Pierre. Pendant ce temps, les anciens goûtent, eux, à l'aveugle. Ce sont eux qui vont attribuer des points pour qualifier le premier finaliste. Les chefs, eux, désigneront le second.

21h24. La salade de Thibault, elle, ne réinvente pas assez le plat d'origine, même si elle est très bonne et très bien assaisonnée. Même son de cloche chez les anciens, qui regrettent le manque de créativité et un dressage un peu simple. Quant au plat de Noémie, il manque un peu d'élégance selon Christian Constant, et l'assaisonnement est un peu loupé. "C'est toujours très bien", compense Jean-François Piège. Quant aux anciens, ils ne sont que moyennement emballés.

"J'en chie !"

21h31. Pendant que les finalistes entament leur deuxième plat, ils découvrent les points attribués par les anciens : 5 pour Pierre, 2 pour Thibault et 1 pour Noémie ! "Ca me casse tout le moral", avoue la jeune femme. Mais il faut continuer. Noémie réinvente son jambon beurre en makis, Pierre en cubes (qui ont l'air hyper gras) et Thibault en crème. Pierre a du mal à gérer son beurre en raison de la température. "J'en chie", avoue-t-il même. Il fait trop chaud parce que l'épreuve a été tournée l'été dernier.

21h38. "Il y a de l'audace" dans le jambon-beurre de Thibault selon Christian Constant, mais "il manque le relief de l'acide avec le cornichon", note Thierry Marx. Les conjoints des trois candidats ont été invités à goûter. Ils donneront chacun trois points et ils sont intrigués par le plat de Thibault. Il y a un déséquilibre dans le plat de Noémie, même si l'idée est très bien trouvée, selon les chefs. On ressent trop le cornichon. Quant à Pierre, "on a un visuel assez attractif", note Christian Constant et JFP trouve qu'il s'agit d'une "très belle idée", même s'il y a trop de beurre.

21h43. C'est Jean Imbert qui votera pour le dernier plat des finalistes, le saumon à la parisienne. Et alors que Noémie, Thibault et Pierre commencent à cuisiner, ils apprennent qu'ils ont chacun récolté trois points à l'épreuve précédente. Pierre mène donc avec 8 points, devant Thibault (5) et Noémie (4).

"C'est pas un plat d'hôpital !"

21h50. "C'est une belle assiette", lance JFP à Noémie au moment de la dégustation. Et le goût semble séduire les quatre chefs. "Plus ça va, plus tu montes en puissance", la félicite le chef Constant. Jean Imbert confirme que le plat est "très joli" et qu'il est aussi "bon". Le plat de Pierre, lui, "a de la gueule", la cuisson du saumon est "sublime" selon JFP. "C'est pas un plat d'hôpital", note pour sa part Jean Imbert, parlant d'un plat "réussi". Quant au plat de Thibault, il est "élégant", la cuisson est "parfaite". "C'est une très belle assiette", conclut Thierry Marx. Et Jean est emballé lui aussi.

21h55. Retour dans l'atelier "Top Chef" où les candidats vont découvrir un à un une lame acier ou une lame orange, après un petit speech des chefs, et de looongues minutes de retour sur ce qui s'est passé cette saison, de ce qui a poussé chacun à se (re)lancer dans le concours. Mais il faut bien arriver au verdict, à un moment ou un autre. Et Pierre est le premier à découvrir qu'il est qualifié, grâce aux points de Jean (comme nous l'indique TROP discrètement un message qui défile). Après le retour pub, c'est Thibault qui le rejoint. Noémie est éliminée. "Vous êtes arrivée comme une bonne patissière, vous repartez comme une grande cuisinière", la félicite Christian Constant.

22h17. Direction le château de Chambord pour le face-à-face entre Thibault et Pierre. Et a priori, le tournage a eu lieu bien plus tard, puisque les arbres ont perdu leurs feuilles et que les deux finalistes n'ont pas l'air d'avoir très chaud !

"C'est un peu le jeu des devinettes !"

22h19. Les anciens sont venus pour faire office de commis auprès des deux finalistes. Pierre est entouré d'anciens vraiment anciens, qui avaient déjà participé à des "Top Chef" précédents (Latifa, Julien, Noémie, Alexis, Quentin), et Thibault d'anciens nouveaux (Jérémy, Jordan, Julien le Belge, Jean-Edern et Steven). Ils ont huit heures pour cuisiner un menu d'exception qu'ils ont imaginé, avec entrée, plat et dessert. Pour 110 personnes. Alors que Pierre explique en détails tout le menu à ses commis, Thibault ne dit rien aux siens, juste la base. Steven s'avoue frustré. "C'est un peu le jeu des devinettes !", lance-t-il.

22h31. Le contraste s'accentue quand Pierre fait goûter tous ses commis pour avoir leur validation, tandis que, de l'autre côté, personne me moufte. Heureusement, les commis de Thibault ont travaillé plus vite que prévu et il en profite ENFIN pour leur dire ce qu'ils préparent depuis quelques temps déjà. Et de l'autre côté, la pression monte au fur et à mesure que le temps passe ! Ca amuse beaucoup l'équipe de Thibault, forcément, et notamment Jérémy. Et quelques minutes plus tard, Steven se réjouit de voir Noémie et Quentin se prendre le bec ! Ambiance...

22h55. Gros souci du côté de chez Thibault : le four rejette de la vapeur et a donc ruiné la cuisson de toutes les meringues ! "C'est de la merde ! Ca a fait des trucs immondes !", lance le chef d'équipe. Et chez Pierre, le dressage ne se passe pas sans heurt ni sans hausser le ton...

"C'est cuit à la perfection !"

23h06. C'est l'heure de goûter les entrées, qui sont envoyées auprès des chefs, et a priori, ils ont préféré l'assiette de Pierre. Mais évidemment, il reste les invités. Mais ça ne déstresse pas Pierre, qui hausse encore plus le ton lors du dressage du plat. Latifa est heureusement très philosophe. "Il a le droit d'avoir la pression et ton taf, c'est de le soulager", affirme-t-elle. Ca ne va pas beaucoup mieux pour Thibault, où on manque de feuilles de céléri décoratives, et les surplus de secours ont trop cuit.

23h14. Les chefs dégustent les plats et sont séduits par celui de Pierre. Seil JFP note un petit détail, mais les autres sont emballés. Thibault, lui, propose un poisson "cuit à la perfection". Le visuel penche en faveur de Pierre, le goût en faveur de Thibault, a priori. C'est donc le dessert qui va faire la différence. Et le jury semble apprécier le travail et le goût du dessert imaginé par Pierre et exécuté en grande partie par Noémie. Celui de Thibault n'est "pas forcément très abouti en termes de design" mais il donne faim. Et le goût y est aussi !

23h30. Pierre apprend qu'il a récolté 6 points de Ghislaine, de JFP, de Cyril Lignac, de Thierry Marx et de Christian Constant, contre 4 de la part de tous les chefs pour Thibault. Un verdict unanime !

23h39. Quatre mois plus tard, et donc il y a quelques jours seulement, Pierre et Thibault attendent le résultat du vote des invités de la grande finale. A Béziers dans le sud pour le premier, à Paris pour le second. Christian Constant et Jean-François Piège se sont rendus chez Pierre, Ghislaine Arabian et Thierry Marx chez Thibault. Et les deux candidats découvrent qu'un menu a reçu 62,5% des voix, l'autre 37,5%. Le verdict arrive quand Pierre tire le couteau et découvre une lame acier, signe de sa victoire (méritée). Il touche donc 62.500 euros, somme qui correspond au pourcentage des voix qu'il a récoltées.

Le débrief de la finale de Top Chef 2014 :

- Dans l'ensemble, un épisode un chouilla long mais sans trop de longueurs lors des épreuves. On aurait en revanche pu faire plus court sur les séquences émotions, qui ont permis d'allonger l'émission jusque minuit...
- La première épreuve en trois plats était intéressante et réussie, même si, finalement, les candidats n'y ont pas brillé. Dommage.
- La défaite de Noémie, étant donné les plats envoyés, les commentaires des chefs et des invités, n'était pas surprenante. La candidate, dont le caractère en a agacé certains, n'avait pas volé sa place en finale et a signé un joli parcours.
- L'épreuve au château de Chambord était impressionnante et les deux finalistes n'ont pas démérité. Il y a eu le lot de rebondissements et de (très) beaux plats.
- La victoire de Pierre est méritée : le candidat a brillé tout au long de la saison, sans vraiment commettre d'impair, et s'est montré sérieux et fair play. Une belle victoire !

Top Chef 2014
Top Chef 2014
"Top Chef 2014" : Christian Constant brille dans les bêtisiers
"Top Chef, le choc des champions" : Pierre s'impose (de peu) devant Jean !
Audiences : Bilan en nette baisse pour "Top Chef" 2014
Voir toute l'actualité sur Top Chef 2014
Sur le même thème
l'info en continu
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
Presse
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
"La Marseillaise" : "La Provence" ne déposera finalement pas d'offre de reprise
Presse
"La Marseillaise" : "La Provence" ne déposera finalement pas d'offre de reprise
Téléfoot : Mediapro conclut un accord de distribution avec Bouygues
Business
Téléfoot : Mediapro conclut un accord de distribution avec Bouygues
Eric Di Meco : "Une finale de Ligue des champions, ça ne se refuse pas"
Sport
Eric Di Meco : "Une finale de Ligue des champions, ça ne se refuse pas"
Audiences : Bon niveau pour "L'Equipe d'Estelle" sur L'Equipe
Audiences
Audiences : Bon niveau pour "L'Equipe d'Estelle" sur L'Equipe
"Le vrai mag" : A quoi ressemblera le "CFC" de Téléfoot ?
Sport
"Le vrai mag" : A quoi ressemblera le "CFC" de Téléfoot ?
Vidéos Puremedias