"Top Chef 2014" : pourquoi les audiences chutent-elles ?

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef 2014" : pourquoi les audiences chutent-elles ?
Les audiences de "Top Chef" sont en chute
Les audiences de "Top Chef" sont en chute © M6/Olivier
Pour la deuxième semaine consécutive, "Top Chef" est sous les 3 millions de téléspectateurs. Le concours culinaire de M6 doit se ressaisir.

Chaque année, en janvier, c'est l'événement de la rentrée de M6. Le lundi, la chaîne dégaine "Top Chef", son concours culinaire porté par son animateur le plus populaire, un jury convaincant, à la fois sympathique et très cash, et des candidats qu'on adore, ou qu'on adore détester. Au fil des années, "Top Chef" a révélé des personnalités fortes, des vrais talents de la cuisine, et proposé des moments de télé incroyables, autant que des plats qui restent dans les mémoires des aficionados.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Face à l'info" : Quelle audience pour la première d'Eric Zemmour sur CNews ?
Audiences
"Face à l'info" : Quelle audience pour la première d'Eric Zemmour sur CNews ?
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué pour "Top départ" sur M6
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué...

Mais la cuvée 2014 démarre difficilement. Le lancement, qui aurait pourtant dû bénéficier de la présence de dix anciens candidats que le public connaît déjà, a signé la pire audience du programme depuis le tout premier épisode de la première saison, avec 3,1 millions de téléspectateurs. Pire, les scores s'effrittent de semaine en semaine. L'émission est ainsi passée sous les 3 millions de fidèles lundi dernier, et a confirmé hier avec moins de 2,9 millions de téléspectateurs, pour 13,7% de parts d'audience sur l'ensemble du public et 21,7% sur les ménagères. L'an dernier, le troisième épisode de "Top Chef" avait réuni 3,7 millions de fidèles, soit 17% du public et 26% des ménagères.

Pourquoi une si nette érosion et surtout, pourquoi une tendance à la baisse ? puremedias.com examine les facteurs extérieurs et la concurrence un peu différente cette année, mais aussi les évolutions du programme. Si tout est déjà en boîte pour la saison actuelle, peut-être faut-il y réfléchir rapidement pour ne pas commettre les mêmes erreurs l'an prochain... ?

1. Une concurrence différente

Si "Top Chef" a été lancé face à "Castle" sur France 2, comme l'an dernier, la concurrence est plus forte sur TF1. Alors que les deux premiers épisodes du concours culinaire de M6 avaient affronté le faible "Doc Martin" l'an dernier, c'est face à Clem que la saison 5 se retrouve confrontée depuis son arrivée. Or, "Clem" est nettement plus puissante que la série portée par Thierry Lhermitte, surtout sur les ménagères. Face au lancement de "Top Chef", "Clem" a réuni 26% des ménagères, et est montée jusqu'à 30% hier soir, là où Thierry Lhermitte n'atteignait pas les 20%. Ajoutez à cela la nouvelle concurrence des cinq nouvelles chaînes TNT, qui ont réuni hier soir plus de 600.000 téléspectateurs, et le paysage concurrentiel est indéniablement différent de celui de l'an dernier.

2. Une durée excessive

L'an dernier, nous publiions un article dans lequel nous étudiions l'influence qu'aurait un arrêt de "Top Chef" à 22h45. Car avec les reports des autres chaînes à la fin des premières parties de soirée, M6 enregistrait souvent une audience supérieure pour la deuxième partie de l'émission que pour la première. Cette année, ce n'est plus le cas. Au mieux, la courbe est stable. Au pire, elle chute. Certes, allonger l'émission augmente mécaniquement la part d'audience. Mais au bout de cinq ans, difficile d'imaginer que la durée n'ait pas d'effet décourageant pour les téléspectateurs. Certains fidèles ont peut-être tout simplement décidé d'abandonner l'émission plutôt que de rester debout jusque minuit tous les lundis, ou de devoir rattraper l'émission en replay.

3. Des primes qui manquent de clarté

Pour allonger artificiellement les primes, la production a recours depuis l'an dernier à des défis. En plein milieu d'une épreuve, les candidats sont donc interrompus pour se plier à un défi qui peut leur permettre de se qualifier plus rapidement. Voilà quelques minutes de contenus glanées en plus, mais le téléspectateur s'y perd. Hier soir, le vice est allé jusqu'à intégrer un défi dans l'épreuve de la dernière chance ! A quand le "défi-express" qui interrompt le défi qui interrompt lui-même l'épreuve ? On se croirait presque dans "Inception"... Par ailleurs, on passe à côté de beaux plats. Hier, les fans de pâtes n'ont pas pu découvrir ce que Pierre avait concocté pour sa dernière chance, puisque le candidat s'est qualifié lors d'un défi d'une inutilité affligeante : la béarnaise.

4. Une mécanique anciens contre nouveaux mal exploitée

Hier soir, les fans de "Top Chef" espéraient, façon "Koh-Lanta", une réunification. Au lieu de cela, ils ont eu droit à un affrontement très inégal. La production a préféré opposer les nouveaux aux anciens mais, ces derniers n'étant que quatre, seuls quatre nouveaux ont pu cuisiner. Les autres se sont tourné les pouces. Si le but était d'opposer systématiquement anciens et nouveaux, il ne fallait pas sélectionner quatre anciens et douze nouveaux... Hier, on a vu certains nouveaux cuisiner pour la première fois... lors de la dernière chance.

5. Une lassitude face aux émissions culinaires ?

A l'automne, "Masterchef" a vu ses audiences fondre. Beaucoup y ont vu le résultat d'un changement de case et d'un passage au vendredi, ou encore le prix à payer après trois saisons décevantes - en particulier la troisième, au casting raté. Mais si cette baisse de régime était annonciatrice d'une tendance plus générale ? Dans ce cas, "Top Chef" devra aller plus loin pour réinventer son format. La présence des grands classiques comme la boîte noire ou la guerre des restaurants est bienvenue, mais de nouvelles épreuves marquantes sont nécessaires. La bonne nouvelle, c'est que M6 en a déjà donné un aperçu lors de la conférence de présentation de la saison, et notamment l'épreuve du témoin à son insu, ou la participation des experts du Guide Michelin. Encore faut-il que les audiences arrêtent de s'éroder d'ici-là...

Top Chef 2014
Top Chef 2014
"Top Chef 2014" : Christian Constant brille dans les bêtisiers
"Top Chef, le choc des champions" : Pierre s'impose (de peu) devant Jean !
Audiences : Bilan en nette baisse pour "Top Chef" 2014
"Top Chef 2014", la finale : "C'est un peu le jeu des devinettes !"
Voir toute l'actualité sur Top Chef 2014
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Gilles Salvia

Demange est bien pire...il se prend pour Vatel...LOL



Gilles Salvia

pathétique les remontrances des chefs (Marx et surtout l'imbuvable Demange) qui jouent aux redresseurs de bretelles en fin d'émission...Top chef aurait intérêt à se séparer des 4 jurés et à tout mettre sur un jury de spécialiste par épreuve...



birdy1948

C'est devenu une "usine à gaz" !
Plus de stress pour les candidats, moins de convivialité !
Et surtout, virez Ghislaine ARABIAN ! C'est sans doute un excellent Chef et elle le sait ! Mais pour qui prend-elle ? Dieu le Chef ? elle est dure, cassante ! ce qu'elle a à dire elle peut le dire de manière beaucoup moins méprisante, à l'instar de ses confrères, membres du jury.



teleradio

C'est vrai que ça pourrait mais non, j'ai juste fait exprès de reprendre son vocabulaire mdr



Gisou

Dommage que l'on ne sache plus parler sans envoyer des grossièretés. Je ne comprends pas qu'on laisse faire ça......



chocotop

"une émission vulgaire, putassière et pernicieuse qui s'avérera être dangereuse, qui encourage le côté malsain des gens." HaHa !! Enora c'est toi ??



adrien

difficile de dire vu que les nouveaux on ne les a pas beaucoup vu depuis le début!



Mika

Moi je dirai surtout :

- des candidats moins attachants cette année parmi les nouveaux (moins de "personnalités" qui ressortent), de plus en plus de misérabilisme dans la présentation des candidats et des candidats trop propres sur eux et sérieux.

- un déséquilibre entre nouveaux et anciens oui. pourquoi ne pas avoir fait 6 et 6 ? c'est vrai, comme le dis l'article ceryains nouveaux ont "commencés" à cuisiner lors de la derniere chance...



la truffe

Perso, j'aimais bien jusqu'à l'année dernière, ou les fortes présomption de triche et de favoritisme ont poursuivi le programme, décevant plusieurs fans de la première heure. Loin de moi l'idée d'accabler Naoëlle que la prod a fait passer pour une tricheuse patentée, par un montage tout à fait opportun (n est ce pas m6 ?), insistant sur les larmes et les coups bas. Et c'est justement ce montage et cette volonté du pathos et de la soit disant gnak qui a terni Top chef.

Accessoirement................trop long.



bigmen

les points négatifs :
* pour moi THE POINT NEGATIF est la LONGUEUR et puis c'est tout, t'a beau etre fan comme moi a un moment donné tu te dis c'est trop long.
* peut etre aussi l'absance de cyril lignac (s'il se barre pourquoi pas nous aussi :p) meme piége a séché une fois, aussi dans le teaser on voit phillipe echebst, il était la la saison dérniére (la tu dis c'est ou il a un abonnement ou ils rament a avoir de nouveaux défis).
* ils auraient du préciser que c'est la pré-sélection dans le titre.
* en passant, la voix off on en parle ou pas :D
les points positifs maintenent :
* le retours des anciens est une bonne idée pour moi mais a un nombre égal avec les nouveaux un face a face puis une réunification, ou alors ils arrivent un peut plus tard, les quatres anciens demi-finalistes par exemple (vous imaginer la tete des nouveaux :D).
* j'aime bien l'épreuve en 10 minute ca les poussent a performer, et quand thibaut le beau gosse hautin avec une étoile voit jordan 18 ans passer devant lui, c'est a mourir de rire.
* aussi, j'aime bien qu'il y est un seul jury pour les 1eres épreuves ils deviennent plus sévéres plus justes.



ephesion

Il y a clairement une overdose de tous ces programmes culinaires. Maintenant, moi qui affectionne ce genre d'émissions, je les ai désertées durant une bonne année par lassitude, et je me suis remis à regarder Top Chef cette saison par plaisir, donc je suis plutôt demandeur et non frustré..
Le jury est très bon, pas besoin de le changer si le concept reste le même... L'émission gagnerait évidemment à finir moins tard, c'est assez frustrant pour les travailleurs qui se lèvent tôt le lendemain.
Surtout, il faut qu'ils arrêtent d'interrompre systématiquement une longue préparation culinaire pour demander aux chefs de préparer une simple béarnaise. L'idée même de préparer des plats simples n'est pas honteuse, ça peut être utile pour la ménagère d'avoir des petits conseils + sur l'élaboration d'une sauce ou d'un plat classiques traditionnels. Le vrai problème qui s'est posé hier soir pour moi, c'est que j'avais furieusement envie de voir le résultat final du plat de pâtes de Pierre, qui finalement s'est qualifié grâce à la béarnaise. Du coup, il n'a pas pu terminé son plat qui semblait très intéressant. Un petit peu le gâchis de bouffe tout ça...
Niveau candidats, je pense que durant les semaines à venir, le casting va s'homogénéiser, loin de la battle anciens VS nouveaux assez risible.
La génération des concours culinaires et du coaching façon M6 est vieillissante, il faudrait renouveler tout ça, retrouver une nouvelle impulsion, en tout cas donner plus de rythme aux recettes qui marchaient préalablement...



lalo-19

Pas sûr que TF1 voit ça d'un bon oeil finalement... Ils vont hésiter à relancer "Masterchef" en voyant que c'est une tendance plus globale (ce que je pense aussi).



adrien

ce n'est le jury qui est en cause, il est très bon ce jury



Jude3

super d'accord avec Axlf...



Jude3

CHANGEZ LES CHEFS JURY !!! On ne peut plus les voir! Ils n'ont rien de moderne, ni glamour ni savoureux, ces espèces de vieux sapins étaient certes bons et innovateurs en 1999... 2014: place aux nouvelles étoiles, please!! Et puis l'émission est beaucoup troooop longue.... dommage de ne jamais voir la fin ...



adrien

on nous les donne que rarement mais les chaines ont les chiffres oui.



dfv93

Franchement, j'ai arrêté de regarder le "direct" pour regarder en replay. Ca démarre quand je le souhaite (pas besoin d'attendre 21h00) et surtout, sans les coupures pubs, l'émission est bien plus regardable. Mais une question: les visionnages en replay ne sont pas comptabilisés quelque part ?



mat76

C'est sûrement la longueur de l'émission et puis peut être aussi la lassitude de ce genre de programme.



teleradio

J'ai fini par déserter au début de la saison 4. Les raisons :

- Effectivement, un prime time qui se finit à minuit, ça finit par devenir lassant, surtout un lundi où le lendemain les gens travaillent.
- Et c'est vrai que les défis plombent tout...
- De plus n'oubliez pas que ça reste un objet télévisuel et où on n'hésite pas à truquer ce concours pour que la gagnante soit celle que la chaîne a choisie, l'année dernière on a eu droit à une tricheuse arriviste à la mentalité de merde désignée gagnante pour ne pas perdre le partenariat avec son employeur d'alors.
Du coup , quel est le message que va faire passer M6? "Pour réussir, devenez pourri avec une mentalité abjecte, trichez et on vous récompensera".
C'est donc bien la preuve que c'est une émission vulgaire, putassière et pernicieuse qui s'avérera être dangereuse, qui encourage le côté malsain des gens.

Du coup je crois qu'il va falloir arrêter les dégâts au plus vite...



Aurelien75

Je crois qu'il est tout simplement temps d’arrêter les émissions culinaires (ça a marché un temps mais les gens s'en lassent désormais).
Et puis les émissions à rallonge, notamment ce que fait M6 avec Top Chef décourage beaucoup de gens qui travaillent et ne vont pas attendre minuit pour connaitre le résultat !



axlf

PS : M6 peut encore agir et remonter les prochaines émissions ! Ils y gagneraient sans doute beaucoup ! Et couper 10-15 minutes déjà...



axlf

Moi qui aime beaucoup cette émission, j'ajoute le côté "portraits larmoyants", les minutes émotion et musique au violon : franchement c'est gonflant... Sinon la durée implique un vrai manque de rythme dans l'émission à vouloir trop en faire... Et surtout des épreuves qui n'ont pas de sens : ce qui me plaisait depuis la première édition c'est de voir la créativité des candidats, et leur travail... Pas de savoir s'ils savent cuisiner en haut d'une grue, les yeux bandés ou bien faire un dessert aux légumes ou je ne sais quoi... La cuisine doit aussi rester de la cuisine non ? PS : toujours pas le Chef Lignac en 3 émissions (un capital sympathie du programme quand même aussi)



albundy

Je fais partie de ceux qui "ont [...] tout simplement décidé d'abandonner l'émission plutôt que de rester debout jusque minuit tous les lundis".
Pas même le courage de voir en replay, tant les "rebondissements" et autres épreuves surprises ont usé la(ma) corde.



rtv

Merci pour votre rectification ! :)



lampeapetrole2

Faut dire que cette année c'est brouillon, c'est long, interminable, on ne sait pas si on doit s'attacher aux nouveaux ou aux anciens, bref, un gloubiglouba indigeste, la semaine prochaine je regarderai autre chose, pourtant j'aimais bien top chef.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Forces Spéciales - L'Expérience" : À quoi ressemble le nouveau programme militaire de M6 ?
TV
"Forces Spéciales - L'Expérience" : À quoi ressemble le nouveau programme...
Tous les programmes de la télé du 9 au 15 novembre 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 9 au 15 novembre 2019
"Zapping" / "Vu" : Canal+ perd son procès contre France Télévisions
TV
"Zapping" / "Vu" : Canal+ perd son procès contre France Télévisions
"Chérie s'occupe de vous" : Evelyne Thomas devient coach de vie dès le 11 novembre sur Chérie 25
Programme TV
"Chérie s'occupe de vous" : Evelyne Thomas devient coach de vie dès le 11 novembre...
"Itinéraire d'une maman braqueuse" : Cécile Rebboah dans l'enfer du surendettement le 11 novembre sur TF1
"Itinéraire d'une maman braqueuse" : Cécile Rebboah dans l'enfer du surendettement...
"L'Atelier" : Flavie Flament fait son grand retour le 9 novembre à 17h35 sur M6
Programme TV
"L'Atelier" : Flavie Flament fait son grand retour le 9 novembre à 17h35 sur M6
Vidéos Puremedias