"Top Chef" 2016, épisode 7 : "J'espère qu'elle fait de la merde !"

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef" 2016, épisode 7 : "J'espère qu'elle fait de la merde !"
"Top Chef" 2016 au Puy du Fou
"Top Chef" 2016 au Puy du Fou © M6/Olivier
Ils étaient encore huit à pouvoir prétendre au titre de gagnant de "Top Chef" 2016, et ils se sont affrontés au Puy du Fou. Résumé détaillé.

Le combat des chefs a été rude la semaine dernière pour plus d'un candidat de "Top Chef" 2016. Entre Kevin, éliminé, Franck, vraiment/faussement snobé par Olivier Streiff et tous ceux qui ont eu du mal à convaincre, personne ou presque n'en est sorti indemne. Ce soir, l'aventure se poursuit pour les huit candidats encore en lice , qui partent au Puy du Fou pour cuisiner dans les conditions de l'époque. Un épisode à suivre en direct sur puremedias.com dès 21h.

À lire aussi
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois

"Ca ne marche pas du tout"

21h03. C'est au son du générique de "Game of Thrones" que les huit candidats débarquent au Puy du Fou, et ils ont droit à une petite démonstration sponsorisée par le Puy du Fou. Mais ne perdons pas trop de temps : on passe à la première épreuve centrée sur le fumage. Joy-Astrid, Coline, Thomas et Franck sont coachés par Hélène Darroze tandis que Charles, Pierre, Xavier et Gabriel sont aidés par Michel Sarran. Chaque candidat travaille en fait individuellement pour un duel avec un candidat de l'autre équipe. C'est Philippe Etchebest assisté du chef Fabrice Prochasson, spécialiste de la cuisine historique, qui départageront chaque duel. L'équipe qui aura le plus de points sera qualifiée pour la semaine prochaine.

21h08. Forcément, Michel Sarran et Hélène Darroze se toisent pour mettre un peu l'ambiance, et le chef Darroze s'en sort mieux que la semaine dernière.

21h09. Le premier duel oppose Gabriel #teamSarran à Joy-Astrid #teamDarroze. Le jeune garçon sur des sardines fumées accompagnées de trois purées différentes. Et le chef Sarran, un peu dubitatif, est finalement emballé. Pour Joy-Astrid, ça sera une truite fumée au romarin et sa jardinière de légumes, qu'elle va accompagner de coquillages fumés, une première ! Mais face à la difficulté de fumer les coquillages, elle préfère fumer aussi son cresson, de quoi interloquer Hélène Darroze.

21h16. Au moment de la dégustation, les deux chefs sont emballés par la cuisson de la sardine de Gabriel et son romarin fumé. "C'est un travail à la va-vite", regrette en revanche Philippe Etchebest quand il aperçoit l'assiette de Joy-Astrid. Et le cresson fumé, "ça ne marche pas du tout" selon le chef. Sans surprise, c'est donc l'assiette de Gabriel qui décroche le premier point.

"Ca aurait pu être la catastrophe"

21h20. Charles et Coline s'opposent sur le deuxième défi. Le gagnant d'"Objectif Top Chef" se dirige vers la truite, qu'il va fumer au bois, et il va fumer du panais pour en faire une purée. De son côté, Coline associe du maquereau fumé et des huîtres fumés, "une vraie bonne idée" selon Hélène Darroze. Mais, un peu frustrée face à son fumoir, Coline fait tomber ses huîtres et pousse un grand cri de terreur. Mais en fait, plus de peur que de mal. Les huîtres sont tombées dans le beurre et sont finalement juste assez cuites. "Ca aurait pu être la catastrophe, mais finalement c'est très intéressant".

21h29. "Il n'y a pas d'assaisonnement" selon le chef Etchebest même si "le fumage est réussi" pour Fabrice Prochasson, qui dégustent le plat de Charles. Le plat de Coline, lui, est "bien présenté, bien structuré" et "goûteux". "Les huîtres fumées, c'est une bonne idée", ajoute Philippe Etchebest.

21h33. Pour Thomas, ce sera une truite gravelax fumée accompagné d'un sabayon. En face, Pierre est confiant. Le fumage, ça le connaît. Et "le poisson, c'est mon truc", ajoute-t-il. Au menu de son côté, un maquereau cuit au sel, puis fumé, ainsi que des palourdes cuites au fumoir, le tout accompagné de lentilles.

"L'esthétique, c'était zéro"

21h49. Niveau cuisson, le plat de Thomas n'est pas parfait et en plus, ça "manque de relief", "c'est fade". De son côté, Pierre ne séduit pas niveau visuel. "C'est assez terne", regrette Philippe Etchebest. Et alors que Pierre était hyper confiant sur sa cuisson, c'est raté. Et la sauce "ne sert à rien". "On a décidé de n'accorder aucun point sur ce duel", explique le chef, qui n'existe pas à secouer les deux candidats au moment de rendre leur verdict. "L'esthétique, c'était zéro", lâche Fabrice Prochasson.

21h53. Xavier, qui n'y connaît rien au fumage, part avec un petit handicap, mais il se montre malgré tout confiant avec son Saint-Pierre fumé, tartare d'huîtres et trompettes de la mort. Hélène Darroze, elle, est bien décidée à "fumer" l'autre équipe, "comme disent les jeunes". Franck, son protégé, par sur de l'anguille fumée avec foie gras et piment d'espelette. Mais il va devoir assurer sur l'assaisonnement, son point faible.

21h59. Le plat de Xavier est "beau, appétissant" et "goûteux". Celui de Franck, lui, impressionne le jury par la quantité de travail. Et au goût, "il y a beaucoup de contraste". Le sort des deux équipes repose sur ce duel, et c'est le Saint-Pierre de Xavier qui s'impose, faisant gagner l'équipe de Michel Sarran.

"Joy-Astrid, t'as encore fait une connerie"

22h03. Thomas, Joy-Astrid, Coline et Pierre doivent donc disputer la deuxième épreuve, autour d'un plat à base de fruits et d'un dessert à base de légumes. Son thème, la Renaissance. Les deux femmes sont associées, coachées par Hélène Darroze, tandis que Thomas et Pierre font équipe de leur côté sous la houlette de Philippe Etchebest. Joy-Astrid part sur du cromesquis de volaille mais Hélène Darroze est inquiète que le plat soit trop sucré et ne passe pas pour un plat salé, mais un dessert. La jeune femme corrige donc le tir. Mais quand Coline goûte, elle est choquée : le safran a étouffé les fruits... "Joy-Astrid, t'as encore fait une connerie", se dit la candidate à elle-même.

22h16. Chez les garçons, Thomas opte pour un magret de canard, accompagné exclusivement de fruits, mais Philippe Etchebest a peur que l'ensemble soit trop chargé. Le jeune homme semble très bien parti.

22h22. De son côté, pour le dessert, Coline cuisine un bavarois aux artichauts et une crème d'agrumes, une recette qui semble emballer Hélène Darroze. Franck, lui, part sur le fenouil et les tomates pour son dessert qu'il va intégrer dans un sablé à la crème mascarpone. "Et c'est tout ? Franchement, je suis déçu", avoue Philippe Etchebest.

22h31. Le temps passe, la tension monte chez les filles quand Coline essaie d'aider Joy-Astrid. "Si elle continue à me foutre la pression, je vais péter les plombs", avoue cette dernière. "J'ai l'impression d'être une stagiaire", se lamente-t-elle.

22h42. L'heure de la dégustation, par le chef Fabrice Prochasson, a sonné. Et ce sont les garçons qui ouvrent le bal avec l'assiette salée de Thomas. "Il y a une prise de risques importante, on est dans le sucre intelligent", avoue le chef. Le dessert de Franck, dont le dressage est "un petit peu simple", est toutefois "assez frais". Les filles enchaînent, et Joy Astrid présente son plat, "bien travaillé" même s'il fait "un peu salade de fruits". Le dessert de Coline, lui, séduit aussi mais au final, les garçons l'emportent. Coup dur pour Coline, qui a brillé lors de la première épreuve et qui n'a pas démérité sur la deuxième...

"J'espère qu'elle fait de la merde"

22h52. Vu que Jean-François Piège n'est pas là, on n'appellera pas cette dernière épreuve une dernière chance. Joy-Astrid et Coline doivent cuisiner une volaille en la pochant et la rôtissant. Ca sera une ballotine de volaille aux herbes et des suprêmes rôtis. Joy-Astrid, elle, se met à chanter et part sur une ballotine de volaille aux champignons, des suprêmes rotis aux herbes et un sabayon aux herbes. Plus ou moins la même chose que Coline, en fait. Mais la jeune femme a un petit souci technique, qui fait en fait un peu plaisir à Coline. "J'espère qu'elle fait de la merde... Elle m'a mis en dernière chance, elle aurait pas dû", prévient Coline au sujet de Joy-Astrid.

23h14. Philippe Etchebest et Hélène Darroze dégustent les deux plats à l'aveugle. Et c'est celle de Joy-Astrid qui ouvre le bal. "Le travail a été fait plus sur la volaille que sur la garniture", regrette Philippe Etchebest tandis qu'Hélène Darroze souligne un petit problème de sous-cuisson. Mais les assaisonnements sont bons et le sabayon est "bien réalisé". Coline, qui n'a pas voulu "éblouir les chefs", impressionne avec son jus.

23h19. "On sent que vous avez jeté vos dernières forces dans cet épreuve, et franchement, bravo !", lance Philippe Etchebest aux deux candidates, avant qu'Hélène Darroze ne les félicite. Et c'est finalement Joy-Astrid qui est éliminée.

Le débrief de l'épisode 7 de "Top Chef" 2016 :
- Un bon prime, rythmé, qui ressemblait par moments à une grosse pub pour le Puy du Fou, mais le lieu n'était pas juste une excuse et avait une vraie influence sur les plats, donc ça passe. Mais il manquait un petit quelque chose...
- Des épreuves originales, surtout pour la deuxième épreuve, avec les fruits salés et les légumes sucrés.
- Dommage que, encore une fois, les candidats s'opposent sans vraiment s'assister. Heureusement, il y a quand même eu une certaine entraide, par moments, mais pourquoi ne pas faire cuisiner les candidats ensemble ?
- Tiens, pour une fois, la dernière pub n'est pas intervenue juste avant la révélation du nom de la candidate éliminée. Etonnant - mais bienvenu !
- Double coup dur pour Coline qui a failli être éliminée alors qu'elle avait brillé lors des deux épreuves précédentes, en partie à cause de Joy-Astrid. Une autre issue aurait été injuste.
- Dommage que, lors de leur collaboration, les deux femmes aient été aussi tendues... Pas la meilleure image à donner. Et Coline n'a pas été très élégante par la suite, mais on la comprend. Au contraire, Joy-Astrid a été impressionnante à la fin, souhaitant bonne route à la dernière fille du concours.

Top Chef 2016
Top Chef 2016
"Top Chef", le choc des champions 2016 : Pierre Augé gagnant face à Xavier Pincemin
"Top Chef" 2016, la finale : "Ce n'est pas la catastrophe à laquelle on s'attendait"
Coline et Xavier, finalistes de "Top Chef" 2016 : "Gabriel est parti en vrille"
"Top Chef" 2016, épisode 12 : "L'assiette n'existe pas, il n'y a rien"
Voir toute l'actualité sur Top Chef 2016
Sur le même thème
l'info en continu
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour raison sanitaire
Sport
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour...
"Voltaire, Mixte" : Pierre Deladonchamps héros de la nouvelle série d'Amazon Prime Video
Séries
"Voltaire, Mixte" : Pierre Deladonchamps héros de la nouvelle série d'Amazon Prime...
"Une famille en or" de retour avec Camille Combal sur TF1
TV
"Une famille en or" de retour avec Camille Combal sur TF1
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time ce soir sur TF1
Programme TV
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time ce...
L'Eurovision va avoir une version américaine
TV
L'Eurovision va avoir une version américaine
"K2000" va devenir un film
Cinéma
"K2000" va devenir un film
Vidéos Puremedias