"Top Chef" 2016, épisode 6 : "T'es une vraie garce, toi !"

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef" 2016, épisode 6 : "T'es une vraie garce, toi !"
Hélène Darroze face à Xavier dans "Top Chef" 2016
Hélène Darroze face à Xavier dans "Top Chef" 2016 © M6/Olivier
Les chefs ont mouillé le maillot ce soir lors du combat des chefs, où trois équipes se sont affrontées lors de défis intenses. Résumé détaillé.

Après le départ de Pierre Meneau, survenu bien plus tard qu'on aurait pu le penser, neuf cuisiniers sont encore en lice pour devenir le gagnant de "Top Chef" 2016 et succéder à Xavier Koenig. Et ce soir, une fois encore, ils devront composer avec les chefs puisque ces neuf candidats seront divisés en équipes de trois et dirigés par Philippe Etchebest, Hélène Darroze et Michel Sarran lors du combat des chefs. Un combat à suivre comme chaque semaine sur puremedias.com dès 21h.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

21h02. Journée très spéciale, les candidats ont été convoqués à 6h du matin pour relever quatre défis courts mais très intenses. Chaque défi remporté permettra à deux candidats de se qualifier pour la semaine prochaine, et ces quatre défis seront réalisés sous la houlette des chefs. Les trois chefs coacheront chacun trois candidats et feront tout pour qu'ils ne soient pas éliminés.

"Ne fais pas trop la maligne, Hélène"

21h04. Etonnant : pour débuter la soirée, on commence avec une épreuve... de dessert. Au menu, un gâteau à base de fraise et de sucre. C'est le chef Jean-Luc Rabanel qui goûtera les deux meilleurs desserts de chaque équipe, désigné par leur coach, et le chef récompensera les deux meilleurs des six plats.

21h06. Hélène Darroze coache Xavier, Joy-Astrid et Charles. "Peut-être que je peux séduire Hélène Darroze", lance Xavier, qui parie sur des fraises d'amour. Joy-Astrid, elle, ne se lance pas dans une théorie hasardeuse de séduction et propose la fraise et le sucre travaillés en plusieurs façons. "Là, Joy-Astrid m'épate", avoue Hélène Darroze. Quant à Charles, il prépare un bavarois à la fraise. "Pour l'instant, il est mal barré" tacle la chef, pas convaincue par la texture de sa mousse. "Je vois pas ce que tu peux faire à part... dire que c'est mort", ajoute la chef. Pan !

21h13. Les chefs se toisent, c'est un peu surjoué, mais OK, pourquoi pas. "Ne te fais pas trop la maligne, Hélène", lance ensuite Philippe Etchebest en voix off. Le chef coache Pierre, Gabriel et Thomas. Pour Pierre, la recette paraît un peu simple puisqu'il part sur carpaccio de fraises, mais il va aussi proposer des fraises en plusieurs textures et se lancer dans des décors en caramel. Gabriel lui aussi part sur un carpaccio à la fraise et un sorbet à la fraise. "C'est culotté, je sais", s'auto-congratule Gabriel, rapidement ramené à la raison par Philippe Etchebest. Quant à Thomas, il opte pour des fraises façon cheesecake, mais le chef s'inquiète : il n'y a pas assez de fraise... ou de sucre. Aïe. Il ajoute donc des fraises farcies au tartare de fraises mais le dressage laisse à désirer...

"J'ai pas écouté ses conseils et j'ai fait de la merde"

21h23. Chez Michel Sarran, Kevin se lance dans une pana cotta de fraises et un carpaccio de fraises mais il oublie un peu le sucre dans tout ça. Il propose une tuile mais Michel Sarran lui dit non. Le pauvre Belge est tout perdu. Franck, expert en pâtisserie, doit "assurer pour ne pas passer pour un saucisson". Il se lance dans un mille-feuilles de crêpes croustillantes et du sucre tiré ! Quant à Coline, ça sera un cru-cuit de fraises en tarte. "La pâtisserie, c'est pas mon délire", avoue toutefois la jeune femme.

21h30. Les chefs doivent décider qui ils enverront pour la dégustation. Michel Sarran trouve que la tarte de Coline "fait un peu pizza", il la félicite pour un ensemble "assez gourmand" et "bien équilibré". L'assiette de Franck, elle, est très réussie tandis que celle de Kevin est déséquilibrée. "Je n'ai pas trop à réfléchir", avoue Michel Sarran qui envoie donc Coline et Franck. Puis, Philippe Etchebest goûte d'abord le dessert de Gabriel, "très bon", celui de Pierre, bien dressé, et celui de Thomas, qui s'est planté sur le dressage et qui ne met pas assez en avant le sucre et la fraise. "J'ai pas écouté ses conseils et j'ai fait de la merde", reconnaît le jeune homme. Logiquement, Pierre et Gabriel défendront ses couleurs. Enfin, Hélène Darroze apprécie l'assiette de Xavier, elle est emballée par la charlotte aux fraises de Joy-Astrid tandis que le plat de Charles manque de travail du sucre. Du coup, Hélène envoie Xavier et Joy-Astrid en dégustation.

21h39. Jean-Luc Rabanel goûte donc les plats des six candidats sélectionnés par les chefs. Et il décide d'abord de qualifier Gabriel. "Je félicite la simplicité, mais dans la simplicité, il y avait une justesse de goût qui m'a ému", explique le chef. La deuxième place s'est jouée entre la charlotte de Joy-Astrid et le dessert de Pierre sous sa coque de caramel... Et une fois la pub passée, c'est l'assiette de Joy-Astrid qui lui vaut d'être qualifiée pour la septième semaine.

"Des fois, j'ai envie de te baffer"

21h50. C'est le chef Eric Guérin qui va déguster les plats du deuxième défi, autour du camembert. Et un seul des candidats de chaque équipe verra son plat être dégusté par le chef Guérin. "Séduire une femme avec du camembert, c'est compliqué", lance Xavier, qui parie toujours sur la séduction dans l'équipe d'Hélène Darroze. Il parte sur une tarte camembert et girolles avec une purée de pommes et coings. Or, la tarte au camembert est le plat signature de Eric Guérin... Charles, lui, ne "supporte pas" le camembert... "La seule fois où j'en ai mangé, je l'ai recraché", ajoute-t-il. Il va marier camembert, pomme et curry !

21h58. Chez Philippe Etchebest, Thomas doit rectifier son plantage sur le visuel au premier défi et décide de concocter une... glace au camembert, accompagnée de plusieurs autres préparations. Le chef s'inquiète qu'il n'ait pas assez de temps pour bien dresser, faute de temps. Pierre, de son côté, prépare une gelée de pommes avec des cromesquis au camembert.

22h04. Enfin, du côté de chez Michel Sarran, Franck aussi décide de se lancer dans une glace au camembert, entre autres, mais le chef se demande si son candidat ne part pas trop dans tous les sens. "Des fois, j'ai envie de te baffer", sort le chef un peu plus tard, agacé de voir que Franck a recouvert sa très bonne gelée avec plein d'autres éléments. Kevin, lui, part sur du cromesquis et de l'espuma de camembert. "Oh la la... c'est simple, c'est trop simple !", se lamente le chef. Et Coline part sur le même plat... "Ca fait chier... ça me gonfle", avoue Coline alors que Kevin, lui, ne voit pas le problème. Coline décide donc, sur un coup de tête, de partir sur un sablé de camembert. "J'en ai jamais fait, j'en ai jamais vu", lance-t-elle. L'idée est étonnante mais Coline y croit. "J'y crois comme à la terre, j'y crois comme au soleil", chantonne-t-elle même. Hélène Darroze en profite pour venir mettre la pression à Michel Sarran. "Mais t'es une vraie garce, toi", lui rétorque le chef en rigolant. Mais quand même.

"Ca commence à chier dans la colle !"

22h12. Michel Sarran doit choisir entre ses trois assiettes et il maintient ses reproches à l'encontre de Franck, dont la recette est trop compliquée. "Je m'en veux, j'ai pas écouté", avoue le candidat. Celle de Kevin, elle, est trop simple et visuellement, elle n'est pas non plus dingue. Et pour ne rien arranger, il n'est pas équilibré. Quant à Coline, le visuel reflète "l'urgence" et au goût, ce n'est pas renversant, mais c'est ce plat qu'il choisit. Hélène Darroze, elle, regrette que le plat de Xavier manque un peu de personnalité mais elle préfère son plat à celui de Charles. Quant à Philippe Etchebest, il est impressionné par l'assiette de Thomas, qui avait mal démarré l'épreuve, mais il lui préfère celle de Pierre, plus épurée.

22h21. Le chef Eric Guérin déguste à son tour les plats. Et son premier choix est le plat de Xavier, la tarte au camembert ! Et entre Pierre et Coline, c'est l'assiette de Pierre qui l'emporte. Michel Sarran a donc encore et toujours trois candidats, tandis qu'Hélène et Philippe n'en ont plus qu'un.

22h24. C'est Olivier Streiff, finaliste de la saison 2015, qui va départager les candidats pour le troisième défi basé sur la quiche lorraine. Olivier Streiff choisira les trois plats qui lui plaisent le plus visuellement et désignera parmi eux deux candidats qualifiés. La quiche de Thomas, coaché par Philippe Etchebest, sera relevée aux épices, et il doit donc assurer sur le dressage (contrairement aux deux premiers défis). Charles, encouragé par Hélène Darroze, compte beaucoup sur cette épreuve et sait où il veut aller.

22h27. Chez Michel Sarran, Coline va déstructuer la tarte : oeufs en omelette, jambon en farce et pâte. "Ca commence à chier dans la colle", avoue la candidate, agacée d'être toujours là et dont la recette ne se passe pas comme prévu. Et elle ne pèse rien. "Mais qu'est-ce qu'elle me fait ?!", s'interroge le chef Sarran. Et quand il vient goûter, c'est le drame. "C'est tout ce qu'il me reste !", lance la jeune femme. "Le mec, il mange ma mise en place !", ajoute-t-elle en interview. Kevin, lui, prépare un crumble au conté, un jus au lard, un oeuf poché et des oignons rouges. Lui aussi déstructure la quiche. Quant à Franck, il va faire "moins de chichis dans l'assiette" et ENFIN écouter le chef.

"Je suis en colère"

22h54. Olivier Streiff vient examiner les plats les uns après les autres. Il discute, pose des questions, mais ne sort pas UN MOT à Franck. Oops. "Je suis en colère", avoue le candidat. Après son passage, Olivier choisit l'assiette de Kevin, celle de Coline et celle de Charles. Et au goût, ce dernier décroche un "gros coup de coeur" de la part du finaliste de l'an dernier. Entre Kevin et Coline, Olivier choisit finalement Coline. Thomas, Franck et Kevin sont donc encore en course.

23h04. Une dernière chance qui n'en est pas une ce soir - et donc pas de Jean-François Piège - pour la dernière épreuve. Les trois candidats sont livrés à eux-mêmes, sans les chefs, pour un plat autour du tourteau. Kevin part sur un cannelloni aux saveurs asiatiques, Thomas sur un cannelloni mais à base de courgettes pour faire office de pâte et Franck, toujours agacé, prépare un rouleau de printemps au tourteau et au tartare d'huîtres.

23h13. Le cannelloni de Kevin n'emballe pas franchement les trois chefs... La farce est très sèche et le tourteau "complètement dénaturé". Le plat de Franck, bien dressé, plaît à Philippe Etchebest et Hélène Darroze, moins à Michel Sarran. La sauce est "beaucoup trop salée", le reste équilibré. Enfin, l'assiette de Thomas est "magnifique" selon les trois chefs. Et au goût, les chefs sont carrément bluffés.

23h20. Un grand coup de coeur, donc, pour Thomas. "Il y a un monde qui sépare cette assiette et les dernières épreuves que tu as faites", le félicite Philippe Etchebest. En revanche, c'est la fin de l'aventure pour le cannelloni de Kevin... Franck est donc qualifié de justesse.

Le débrief de l'épisode 6 de "Top Chef" 2016 :
- Après cinq semaines, l'épisode a cassé les codes et la structure habituelle, un changement bienvenu.
- Niveau rythme, on ne s'est pas ennuyé une seconde. C'est même allé un chouilla trp vite au début.
- Peut-être aurait-il été salutaire de simplifier le principe de l'épreuve : quatre défis, trois équipes de trois, deux candidats qualifiés par équipe, choisis par les chefs, puis seulement deux candidats sauvés par un chef extérieur... Fiou, ça fait beaucoup !
- On aime beaucoup Hélène Darroze, mais sa spontanéité dans la petite guéguerre entre les chefs faisait vraiment surjouée. Michel Sarran et Philippe Etchebest étaient nettement plus crédibles dans leurs invectives.
- Attitude étonnante d'Oliver Streiff vis-à-vis de Franck, à qui il n'a même pas glissé un mot. Pas très élégant...
- Chaque semaine, M6 nous annonce fièrement que "Les secrets des chefs" démarre à 23h10. A un moment, il faut peut-être arrêter de nous prendre pour des idiots, non ? Ce soir, une fin d'épisode à 23h29...

Top Chef 2016
Top Chef 2016
"Top Chef", le choc des champions 2016 : Pierre Augé gagnant face à Xavier Pincemin
"Top Chef" 2016, la finale : "Ce n'est pas la catastrophe à laquelle on s'attendait"
Coline et Xavier, finalistes de "Top Chef" 2016 : "Gabriel est parti en vrille"
"Top Chef" 2016, épisode 12 : "L'assiette n'existe pas, il n'y a rien"
Voir toute l'actualité sur Top Chef 2016
Sur le même thème
l'info en continu
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent Ruquier
TV
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent...
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Radio
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Presse
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au million, record pour "C l'hebdo" en direct
TV
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au...
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score correct pour "Surprise sur prise"
TV
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score...
Vidéos Puremedias