"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades", épisode 2 : "Des conneries de gamin"

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades", épisode 2 : "Des conneries de gamin"
Michel Sarran et Philippe Etchebest dans "Top Chef" 2017
Michel Sarran et Philippe Etchebest dans "Top Chef" 2017 © ETCHEGOYEN/M6
Après la constitution des brigades, les trois chefs et leurs candidats se sont affrontés pour la première fois ce soir. Résumé détaillé d'un prime tendu.

La semaine dernière n'était qu'une (looongue) mise en bouche un peu sanglante. Mercredi dernier, Hélène Darroze, Philippe Etchebest et Michel Sarran ont composé leur brigade au cours de trois épreuves et d'une dernière chance. Cette semaine, ce sont donc ces brigades qui vont tester la nouvelle mécanique de "Top Chef" 2017, pour un prime qui devrait se terminer à une heure acceptable. Comme chaque semaine, puremedias.com vous donne rendez-vous dès 21h pour suivre et commenter l'émission en direct !

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
"Charlie Hebdo" : L'armée outrée par des caricatures sur les 13 militaires tués au Mali
Presse
"Charlie Hebdo" : L'armée outrée par des caricatures sur les 13 militaires tués au...

"Top Chef" : Découvrez les 15 candidats de la saison 8

La guerre des chefs commence

21h11. Direction Saint-Tropez pour une épreuve jugée par Arnaud Donckele. Au menu, au choix, le loup, le calamar ou les sardines. Ce sont les chefs qui choisissent les ingrédients au garde-manger, l'occasion d'une première petite bagarre entre Philippe et Hélène, le tout avec le sourire bien sûr ! Giacinta et Maximilien représentent Hélène, qui opte pour les sardines au grand dam de Philippe - et de Maxilien ! David et Alexis défendent les couleurs de Michel Sarran, avec le calamar tandis que Philippe est défendu par Carl et Jérémie, qui s'attaquent au loup.

21h17. Avant le coup d'envoi de l'épreuve, Michel, Hélène et Philippe apprennent que seul l'un des candidats sera goûté par le chef Donckele. L'autre ira directement en dernière chance. Philippe est assez emballé par la recette de Jérémie, du loup cuit au beurre noisette, avec fruits de la passion et patate douce et un tartare de loup, mais beaucoup moins par celle de Carl, qui part aussi sur un cru-cuit veut mettre du vinaigre dans son tartare... Et le chef a du mal à lui faire comprendre qu'il devrait troquer son vinaigre contre du citron caviar. Dommage. En même temps, Jéremie met trois fois trop de cardamome dans son plat, et le chef l'alerte. Mais Jérémie s'entête.

21h25. Philippe Etchebest déguste les deux assiettes afin de choisir celui qui défendra sa brigade. Il est séduit par le loup cuit de Carl, mais pas son tartare, où il n'a pas pensé à mettre le citron caviar. Le tartare de Jérémie l'enthousiasme davantage, et le plat cuit fonctionne dans son ensemble malgré la forte dose de cardamome. C'est donc lui qui va être dégusté par Arnaud Donckele.

"Des conneries de gamin !"

21h29. Pendant ce temps, Michel Sarran assure que la brigade Etchebest avec son loup ne pourra pas s'imposer. "Loup comme loser", lance le petit plaisantin, représenté par le très sérieux David et le moins conventionnel Alexis. Le premier va fumer les calamars, accompagnés d'une sauce trop sucrée au goût du chef Sarran. "Je la change pas, il est content, il est pas content, il avait qu'à dire quelque chose !", lance-t-il. Et ça ne s'arrange pas, puisque David multiplie les erreurs. "Tes bonnes idées ne doivent pas être neutralisées par des conneries de gamin !", lance le chef. Alexis, lui, parie sur le poireau en plusieurs façons, mais ne s'occupe pas beaucoup du calamar... "Il faut aller un peu plus loin", le sermonne Michel.

21h37. Pas franchement emballé par le dressage en mode "tâche" de David, le chef Sarran trouve malgré tout que le jeune a fait "un très bon boulot", malgré un petit souci de cuisson. Alexis, lui, a proposé un plat "sobre et élégant" et bien cuit, qui convainc le chef Sarran de l'envoyer à la dégustation. David, au bord des larmes, est envoyé en dernière chance.

"On dirait du caca !"

21h39. Chez Hélène, Maximilien n'est franchement pas enthousiaste face à ses sardines. Il va les servir crues, farcies à la ratatouille avec un petit bouillon, mais le chef Darroze a peur qu'il manque des choses dans l'assiette. Il ajoute donc des fleurs de courgette en tempura. Giacinta, elle, va mariner ses sardines au citron et les farcir avec un caviar d'aubergine et une arrête centrale frite. "On dirait du caca !", s'emporte-t-elle au sujet de son caviar, stressée.

21h46. L'assiette de Giacinta est "plutôt grossière" visuellement selon le chef Darroze, mais la sardine a été trop cuite par le citron... Maximilien, lui, a mieux réussi son visuel, mais le plat n'a pas assez le goût de sardine et le jus est un peu fade. Hélène Darroze décide malgré d'envoyer l'assiette de Maximilien en dégustation. Giacinta part donc en dernière chance.

21h49. Arnaud Donckel déguste les trois plats - en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ! On râle sur le rythme, mais là, c'est vraiment express ! Au final, il annonce devant les trois "finalistes" de l'épreuve qu'il a été surpris par "une gourmandise sur les trois plats qui était vraiment remarquable". Mais un plat lui a provoqué un vrai coup de coeur, le loup de Jérémie, qui lui assure la première place pour la semaine prochaine. Le second à être sauvé est Maximilien. Les deux candidats de Michel Sarran vont donc en dernière chance.

"Ca, je ne l'accepte pas"

22h00. Retour dans les cuisines de "Top Chef" pour la deuxième épreuve, autour du trompe-l'oeil, et jugée par Yann Brys ! Et les chefs devront là aussi choisir un seul de leurs candidats, mais sans goûter. Seul le visuel sera déterminant.

22h03. Jean-François et Franck s'affrontent sous la houlette de Philippe Etchebest. Franck part sur une fausse tomate farcie, avec un sabayon mascarpone cacahuète en guise de farce et des grains de riz en meringue, le tout en 60 minutes ! "C'est génial !", s'enflamme Philippe Etchebest. Mais il n'est pas sûr de la farce. Et surtout, il rappelle Franck à l'ordre. Agacé par le fait que d'autres candidats ouvrent sans cesse la cellule où ses sphères doivent refroidir, il s'emporte. "Vous êtes des enculés tous les deux avec votre cellule !", lance-t-il. Philippe Etchebest intervient immédiatement et le prend à part. "Attention au comportement et aux propos que tu tiens, ça, je ne l'accepte pas", lui dit-il. Le message est passé.

22h08. Jean-François, lui, propose un faux mont-blanc, qui sera donc salé, avec sablé parmesan, purée de panais et coeur de betterave. Mais cette fois, il s'agace des méthodes de cuisson du meilleur traiteur du monde et il a l'impression que Jean-François ne l'écoute pas. "Je suis pas étonné de ce qui se passe", sort le chef Etchebest quand le candidat assemble son plat... Pas sûr que ça l'aide !

22h14. Une fois l'épreuve terminée, Philippe Etchebest doit trancher. Il est déçu par la farce de la (fausse) tomate farcie, qui ne ressemble pas à de la viande. Le faux mont-blanc au cassis de Jean-François est "réussi", mais le chef Etchebest met aussi un bémol sur la fausse crème de marron. Au final, il opte pour Jean-François.

"Vous méritez des coups de pied au cul !"

22h16. Guillaume, spécialiste de la pâtisserie, opte pour un faux oeuf, et Julien part sur... la même idée. En tout cas au niveau du visuel. Guillaume prépare un crémeux passion pour le jaune, un mousseux coco allégé à la meringue pour le blanc, avec biscuit noisette et noix sous le blanc. "C'est incroyable la légèreté de sa meringue", avoue le chef Sarran. Mais il estime que l'oeuf au plat ne suffit pas. Guillaume ajoute donc... une fausse moutarde. Est-ce que ça suffira ?

22h21. Julien, lui, a décidé de faire un oeuf mayonnaise, à base de mousse coco et citron vert pour le blanc, et une purée passion-mangue pour le jaune. Mais il a décidé de faire un oeuf mollet qui n'est pas l'oeuf dur qu'on sert avec de la mayonnaise...

22h25. "Des fois, vous méritez des coups de pied au cul !", conclut Michel Sarran à l'issue de l'épreuve. Visuellement, l'oeuf mayo de Julien séduit moins le chef que celui de Guillaume, même s'il se demande pourquoi mettre de la moutarde avec un oeuf... Au final, il envoie Guillaume à la dégustation.

"C'est un peu simplet"

22h28. Kelly et Thomas, remis de sa coupure de la semaine dernière, représentent la brigade d'Hélène Darroze. Kelly part sur un faux carpaccio de boeuf où le boeuf sera de la pêche, couverte d'un pistou de pistache, des tuiles d'amande pour le parmesan et un cake citron pour les frites. Mais le chef Darroze s'inquiète : les tuiles de pêche ne sont pas assez rouges...

22h31. Thomas, lui, propose un faux tiramisu, mais Hélène Darroze trouve ça "un peu simplet". Au menu, un blanc manger de cabillaud pour le biscuit, une mousse de pomme de terre et une poudre de pain brûlé pour le chocolat. "Ca lui paraît un peu simple mais je reste sur mon idée", lance Thomas.

22h35. Au visuel, Hélène Darroze doit trancher : "Ma foi, je m'y laisseuh prendreuh", lance le chef quand elle voit le tiramisu de Thomas. Le carpaccio de Kelly est "plus ambitieux", mais elle n'a "pas l'illusion du boeuf".

22h36. Yann Brys déguste d'abord le plat de Guillaume, "visuellement plutôt réussi" et gustativement "bien travaillé et bien équilibré". Thomas enchaîne avec son tiramisu, "dans le thème" et "plutôt très bien" au goût tandis que le Mont-blanc de Jean-François séduit également le chef Brys, malgré un problème de tenue de sa crème à l'oignon. Le coup de coeur de Yann Brys est l'oeuf au plat de Guillaume, qualifié pour la semaine prochaine. Puis, il décide de sauver Jean-François. Thomas est donc en danger d'élimination.

"J'ai fait passer en une carotte ce que je suis"

22h49. Ils sont huit à s'affronter en dernière chance - c'est pour ça que l'épreuve va être un peu longue. Le thème : le mono-produit ! Giacinta décide de s'attaquer à la pomme, avec compote, gelée, mousse de pomme... Carl aussi part sur la pomme, avec chips de pomme, compote, pomme pochée et un caramel beurre salé pour accompagner le tout. David, de son côté, opte pour des champignons, choisissant plusieurs types de champignons qu'il va cuisiner de plusieurs façons.

22h57. Thomas a été plus original, proposant des asperges en plusieurs formes : tartare, crémeux d'asperge, ou encore asperges à la poële, là où Julien s'attaque au chou fleur. Quant à Franck, Alexis et Kelly, ils ont tous choisi la carotte !

23h06. Première apparition de Jean-François Piège de la saison pour la dégustation ! Et c'est le plat de Franck qui ouvre le bal. "Je pense que j'ai réussi à faire passer en une carotte ce que je suis", lance le candidat. OK... En tout cas, le jury apprécie au visuel mais aussi à la dégustation. Le chou de Julien laisse les chefs plus perplexes au visuel, mais le goût y est, même s'il manque "une petite touche d'âme", c'est-à-dire un petit jus ou une petite vinaigrette. Le plat de pommes de Carl, lui, est "un peu terne" et le caramel est trop cuit, collé à l'assiette. "Il n'y a rien de vraiment surprenant", tacle Philippe Etchebest.

23h10. La carotte d'Alexis crée débat, l'asperge de Thomas séduit malgré un petit souci de cuisson relevé par Hélène Darroze, chef de Thomas. Les carottes de Kelly sont "entre le coup de coeur et le ratage" selon Stéphane Rotenberg tandis que les champignons de David sont "très brouillons" et l'assiette "manque de tempérament" au visuel. Mais gustativement, c'est moins tranché. Quant aux pommes de Giacinta, "faussement simples", elles emballent le jury.

"Il va falloir qu'il se calme rapidement"

23h15. L'heure du verdict a sonné et les chefs annoncent que leur coup de coeur est le plat de Franck. Juste derrière, Giacinta est elle aussi sauvée. Julien est sélectionné à son tour, puis Thomas, Kelly et Alexis. L'élimination se joue donc entre Carl et David, candidats de Philippe et Michel, respectivement. La décision est unanime, et on la découvre après la pub : c'est David qui est sauvé. Carl, gagnant d'"Objectif Top Chef", est déjà éliminé. "Je suis totalement déstabilisé par les commentaires des chefs. Je ne comprends pas le choix de l'assiette", avoue David. Michel Sarran n'apprécie pas son attitude. "Il va falloir qu'il se calme sérieusement, et très rapidement", ajoute le chef. Quant à Carl, il fond en larmes.

Le débrief de l'épisode 2 de "Top Chef : Le Choc des champions" :
- Cette vraie "première" de la saison, après les "auditions" pas vraiment à l'aveugle, a tenu ses promesses : du suspense, de l'affrontement (de bonne humeur) entre les chefs et des beaux plats.
- Niveau rythme, on est très bon ! Le fait de se concentrer sur chaque brigade, une à la fois, permet de passer peu de temps sur chaque équipe et d'éviter toutes les longueurs. Appréciable !
- En revanche, dommage que le mécanisme du soir ait permis à quatre candidats à peine de se qualifier, et à huit d'aller en dernière chance. Ca fait un peu beaucoup de monde en danger, non ?
- L'épreuve du trompe-l'oeil est toujours un succès, entre le visuel et le goût. Un grand classique qui a mérite son statut !
- Bravo au chef Etchebest pour son intervention auprès de Franck, qui a dépassé les bornes en insultant les autres candidats. On comprend son agacement, certes, mais tout n'est pas acceptable en cuisine.
- Outre Franck, David a lui aussi dépassé les limites, en manquant de respect aux autres candidats. Décidément, on n'avait jamais vu autant de problèmes d'attitude en si peu de temps !
- Comme signalé en commentaire, les candidats sont particulièrement têtus cette année ! Personne n'écoute vraiment les conseils des chefs. Qu'ils ne s'étonnent pas après d'être éliminés pour ce contre quoi on les avait prévenus !
- Peut-être n'est-on pas obligé de nous expliquer dix fois, pendant la dernière chance, que le chef des candidats peut les éliminer à l'aveugle. Le message est passé, merci !
- "Je pense que j'ai réussi à faire passer en une carotte ce que je suis". Phrase du soir? Voire de la saison.
- Carl quitte l'aventure, mais le gagnant d'"Objectif Top Chef" avait multiplié les erreurs au cours des deux épisodes... Il ne fera donc pas aussi bien que Charles Gantois et Xavier Koenig.

Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
"Top Chef" 2017 - "Le Choc des brigades" en direct : Du sang, du favoritisme et des vannes
Jérémie Izarn, gagnant de "Top Chef" 2017 : "Le choix de Philippe Etchebest m'a froissé humainement"
Audiences : Bilan stable pour "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades"
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades", la finale : "Avec le recul, je changerais tout"
Voir toute l'actualité sur Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Philippe Maurice Box

On le regrettera pas ce chialeur compulsif. Il devait déjà se faire éjecter la semaine dernière, mais ça le faisait pas que le grand gagnant d'objectif top chef participe pas.



Everdeen

Voilà quelqu'un qui porte bien son "pseudo"...Les commentaires clichés sur les émissions de télé scénarisées (non vraiment ?) et le fameux "à gerber" qu'on a déjà vu passer mille fois...N'est-il pas plus sain de passer son chemin, de ne pas regarder l'émission, et ainsi d'éviter de perdre son temps en commentant un programme qui ne t'intéresse pas ?



Plouf

Cette nouvelle mise en scène de la nouvelle chance, j'aime moyen, et ça a donc dépassé de 11min sur l'heure prévue (je regarde sur Molotov et la fin de la dernière chance et la pub étaient dans les secrets des chefs)

Fut une époque, on pouvait limite reproduire un plat après l'avoir vu dans top chef (avec la recette sur le site), y avait de beaux beauty shots des plats, des astuces à tout va, là, la seule que j'ai retenue, c'est le glucose pour la meringue italienne, super, mais sirop de glucose, glucose atomisé, on le chauffe ? Comment ça marche quoi ?

Je comprends les atouts pour le divertissement de leur refonte mais j'y perds en cuisine et ça m'embête. Beaucoup trop de parlote.



maxxxim

Ouff Good Bey le chouchou



Plouf

Y en a, j'arrive pas à savoir ce qu'ils ont mis dans l'assiette, c'est gênant au contraire, c'est une émission de cuisine, non ?



Plouf

Ah non, il a dit 23h, c'est dépassé. Aux US, ils tiennent les délais annoncés à la minute près, dans d'autres pays aussi et y a moyen de finir à 23h, y a vraiment beaucoup de blabla, y a même plus l'épreuve de Lignac pour l'immunité, donc là, deux épreuves et dernière chance, ça doit être plié à 23h.



flehay

Oui c'est beaucoup 8 sur 12 !



Koala29

Oui, plus têtus ! :)



jayjays

Une dernière chance à 8 cuisiniers sur 12, on s'éloigne un peu du principe de base non ?
12.5% de chance de partir, ce n'est pas la plus grosse pression qui soit.



flehay

J'adore l'épreuve du trompe l'oeil :)



flehay

C'est 2h d'émission, faut rajouter les pubs ;)



Alexis Morell Carrington Colby

"A gerber", rien que ça...
D'autre part, tes dénonciations de pratiques, valables d'ailleurs pour toutes les émissions diffusées, n'apportent rien de bien nouveau, tout le monde sachant cela...
Jusqu'à preuve du contraire.



Flooh!

Je trouve ça également plutôt rapide, on passe finalement assez peu de temps avec les recettes des candidats(Et c'est bien ainsi) je pense qu'il finiront vers 23h20



Plouf

Jeremie Fazel disait 23h max cette année, j'espère que ça sera respecté. Y a eu trop de moments inutiles en première partie



flehay

Moi j'ai trouvé ça assez rapide au contraire ! Et la fin c'est 23h20 je crois... Enfin j'espère !



Plouf

Je m'auto-réponds, présentation d'épreuve bien plus rapide et j'avais oublié les plus de 10 min de présentation, s'ils tiennent en 40/45 min pour cette épreuve (sans pub, il reste qu'une coupure), on devrait pas finir super tard.



Plouf

On leur parle pas d'habitude, enfin on les laisse cuisiner tranquille (hormis les questions cons pour le commentaire)



Plouf

Cette présentation par équipe est bien longuette, il est 22h, on a pas fini la première épreuve, comment ils veulent finir à 23h cette semaine encore ?



flehay

Je crois pas qu'ils l'aient dit ou alors j'étais pas assez attentif :D



Flooh!

Ils ont combien de temps pour cuisiner ?



Flooh!

+ têtu je confirme :)



Flooh!

L'idée de la tâche de peinture est plutôt pas mal, mais par contre la réalisation.....



flehay

Ils sont tous + têtus que l'année dernière ou c'est une impression ?



flehay

J'avoue :-)



Flooh!

Pour info, l'épisode à été tourné mi-octobre



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"La France a un incroyable talent" 2019 : La gagnante est Le Cas Pucine
TV
"La France a un incroyable talent" 2019 : La gagnante est Le Cas Pucine
"La Guerre des Mondes" : La mini-série britannique de la BBC le 30 décembre sur TF1
TV
"La Guerre des Mondes" : La mini-série britannique de la BBC le 30 décembre sur TF1
Tous les programmes de la télé du 28 décembre 2019 au 3 janvier 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 28 décembre 2019 au 3 janvier 2020
"The Voice" 2020 : Une salle de concert et de nouvelles règles pour la finale
TV
"The Voice" 2020 : Une salle de concert et de nouvelles règles pour la finale
Netflix adapte en film d'animation un livre de Paul McCartney
SVOD
Netflix adapte en film d'animation un livre de Paul McCartney
L'année médias 2019 vue par... Sandy Heribert
Interview
L'année médias 2019 vue par... Sandy Heribert
Vidéos Puremedias