"Une épidémie de transgenres" : Aucun manquement dans "Quotidien" selon le CSA

Partager l'article
Vous lisez:
"Une épidémie de transgenres" : Aucun manquement dans "Quotidien" selon le CSA
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Générique de "Quotidien" © TMC
L'historienne Elisabeth Roudinesco avait tenu des propos polémiques le 10 mars dernier dans l'émission présentée par Yann Barthès sur TMC.

Une phrase qui avait choqué. Dans une décision prise en Assemblée plénière le 12 mai et publiée le 6 juillet, le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'est penché sur une séquence de "Quotidien" sur TMC datant du 10 mars dernier. Yann Barthès avait reçu dans son émission l'historienne Elisabeth Roudinesco qui avait tenu des propos polémiques au sujet des personnes transgenres.

À lire aussi
"Je suis tellement heureuse" : Marina Carrère d'Encausse se réjouit, une nouvelle fois, de la poursuite du "Magazine de la Santé"
TV
"Je suis tellement heureuse" : Marina Carrère d'Encausse se réjouit, une nouvelle...
"Je n'aurais pas supporté plus de deux minutes" : Alphonse, gagnant de "The Voice" sur TF1, tacle la "Star Academy"
TV
"Je n'aurais pas supporté plus de deux minutes" : Alphonse, gagnant de "The Voice"...
"Les Apprentis champions" : Qui sont les 16 candidats qui ont accepté de participer à la nouvelle télé-réalité sportive de W9 ?
TV
"Les Apprentis champions" : Qui sont les 16 candidats qui ont accepté de...
Pas vu à la télé dans "Mariés au premier regard" : Ludivine critique le montage de l'émission M6 et dévoile des images inédites de sa lune de miel avec Raphaël
TV
Pas vu à la télé dans "Mariés au premier regard" : Ludivine critique le montage de...

"Il y a un peu une épidémie de transgenres"

Invitée dans l'access de TMC pour la promotion de son ouvrage "Soi-même comme un roi, essai sur les dérives identitaires" (éditions Seuil), Elisabeth Roudinesco avait choqué certains téléspectateurs. "Il n'y a pas un troisième sexe. Il y a une bisexualité. Il y a un genre. Le transgenre a été inventé à partir de personnes qui avaient des problèmes avec l'identité. Ce qu'on a appelé le transexualisme. Il ne faut pas les discriminer. Ca existe. Mais je trouve qu'il y a un peu une épidémie de transgenres. Il y en a beaucoup trop", avait déclaré la psychanalyste, installant un malaise sur le plateau. Elle s'était alors expliquée : "Il y a des gens qui se sentent dans une identité qui n'est pas la leur depuis l'enfance. C'est appelé le transexualisme. Quand un enfant de 8 ans dit qu'il est de l'autre sexe, en quoi est-il habilité ?".

Après cette séquence, plusieurs comptes Twitter avaient fait part de leur colère, dont notamment des députés de la République en marche. Les élus de la majorité Raphaël Gérard, Laurence Vanceunebrock et Valérie Petit avait d'ailleurs indiqué sur leurs comptes Twitter avoir saisi le CSA concernant l'interview de "Quotidien". "La loi prévoit que les diffuseurs doivent s'assurer que les programmes ne contiennent pas d'incitation à la haine à raison de l'identité de genre", avaient estimé les trois parlementaires.

Elisabeth Roudinesco n'a pas "encouragé à des comportements discriminatoires" selon le CSA

Dans sa décision, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a "observé que ces propos s'inscrivaient dans le cadre d'un débat d'intérêt général sur la transidentité, notamment des mineurs". "S'ils ont pu être considérés comme inappropriés par certains téléspectateurs, il n'apparaît pas, au vu de l'ensemble des échanges, que leur auteure ait entendu encourager à des comportements discriminatoires envers les personnes transgenres", a considéré le gendarme du petit écran. Ainsi, le Conseil n'a pas relevé de manquements de l'éditeur à ses obligations et n'est pas intervenu auprès de TMC.

Quotidien
Quotidien
"C'est une règle qu'on applique à tous" : Fabrice Fries, le PDG de l'AFP, explique pourquoi l'agence ne qualifie pas le Hamas de terroriste
"Qui va nous enterrer ? " : Eric et Ramzy expliquent le concept de "Comedy Class" à Yann Barthès dans "Quotidien"
"Sa parole était libre sur ce plateau" : Julien Bellver répond à Mila qui affirme avoir été briefée avant son passage dans "Quotidien"
"Il regrette un peu, assume beaucoup" : Julien Bellver évoque dans "Quotidien" la venue de Quentin Bataillon dans "TPMP"
Voir toute l'actualité sur Quotidien
Autour de Quotidien
l'info en continu
"Je suis tellement heureuse" : Marina Carrère d'Encausse se réjouit, une nouvelle fois, de la poursuite du "Magazine de la Santé"
TV
"Je suis tellement heureuse" : Marina Carrère d'Encausse se réjouit, une nouvelle...
Box-office : "Un p'tit truc en plus", le film d'Artus, devient le plus gros succès au cinéma de 2024
Box-office
Box-office : "Un p'tit truc en plus", le film d'Artus, devient le plus gros succès...
"Je n'aurais pas supporté plus de deux minutes" : Alphonse, gagnant de "The Voice" sur TF1, tacle la "Star Academy"
TV
"Je n'aurais pas supporté plus de deux minutes" : Alphonse, gagnant de "The Voice"...
"Les Apprentis champions" : Qui sont les 16 candidats qui ont accepté de participer à la nouvelle télé-réalité sportive de W9 ?
TV
"Les Apprentis champions" : Qui sont les 16 candidats qui ont accepté de...
Pas vu à la télé dans "Mariés au premier regard" : Ludivine critique le montage de l'émission M6 et dévoile des images inédites de sa lune de miel avec Raphaël
TV
Pas vu à la télé dans "Mariés au premier regard" : Ludivine critique le montage de...
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après ses propos sur le conflit israélo-palestinien sur Europe 1
Radio
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après...