"Une opération de dénigrement" : Passe d'armes entre Radio France et "Le Figaro Magazine" après un article sur l'audiovisuel public

Partager l'article
Vous lisez:
"Une opération de dénigrement" : Passe d'armes entre Radio France et "Le Figaro Magazine" après un article sur l'audiovisuel public
Par Laura Bruneau Journaliste
Laura Bruneau se passionne très tôt pour le petit écran et c’est devant Des Chiffres et Des Lettres qu’elle apprend à lire. La fièvre des jeux ne la quitte plus : plus tard elle participe à Slam ou Questions pour un Champion. Elle aime aussi les séries - les franchises de Dick Wolf, voyageant jusqu’à Chicago sur les traces de Chicago Fire.
"Il ne faut pas aller trop vite" : L'ex-ministre Clément Beaune "comprend" l'inquiétude des grévistes de Radio France et n'est "pas convaincu" par la réforme sur l'audiovisuel public © Sud Radio
Dans un dossier, "Le Figaro Magazine" met en doute l'impartialité et le pluralisme sur les antennes de Radio France. Le groupe public n'a pas tardé à répondre à ces accusations.

Le torchon brûle entre Radio France et "Le Figaro Magazine". Alors qu'est sur la table un projet de fusion de l'audiovisuel public et que les salariés des entités concernées se mobilisent contre, ce vendredi 24 mai, "Le Figaro Magazine" fait sa une sur l'audiovisuel public, titrant sur sa couverture "un rapport qui accuse". Pour son dossier, "Le Figaro Magazine" s'est notamment appuyé sur un rapport de l'Institut Thomas More qui, écrit l'hebdomadaire, "démontre [...] que l'audiovisuel public déroge à ses obligations légales d'impartialité et de pluralisme."

À lire aussi
"Marianne" : La piste du rachat par le milliardaire conservateur Pierre-Édouard Stérin écartée après le refus "unanime" des salariés
Presse
"Marianne" : La piste du rachat par le milliardaire conservateur Pierre-Édouard...
"Atteinte à la présomption d'innocence" : "Paris Match" poursuivi en justice par deux médecins mis en cause dans un article du magazine
Presse
"Atteinte à la présomption d'innocence" : "Paris Match" poursuivi en justice par...
Europe 1, "un organe de propagande" : Patrick Cohen, Pascale Clark et des journalistes de la station appellent l'Arcom à "préserver l'indépendance des antennes"
Presse
Europe 1, "un organe de propagande" : Patrick Cohen, Pascale Clark et des...

Un article intitulé "Droite marginalisée et gauche surexposée : révélations sur le manque de pluralisme dans l'audiovisuel public" dans les pages du magazine qui ne passe pas du côté de Radio France. Le groupe public a immédiatement publié un droit de réponse, qu'il a fait parvenir au "Figaro Magazine" qui, dans un autre article, répond au droit de réponse.

L'impartialité de Radio France mise en doute

Ainsi, Radio France répond point par point sur les accusations d'impartialité et de manque de pluralisme portées à son encontre. En préambule, le groupe public rappelle : "Les équipes de Radio France sont fortement sensibilisées et mobilisées pour le respect de la diversité et le pluralisme des intervenants et des points de vue sur ses antennes" et dénonce "une étude à la méthodologie hautement questionnable".

Radio France estime que la méthodologie employée par l'étude est "fondée en grande partie sur de l'interprétation". Jean-Thomas Lesueur, de l'institut Thomas More, rétorque, au contraire : "Nous nous sommes naturellement astreints à la plus grande objectivité possible." Puis, Radio France considère : "Vous vous livrez à des catégorisations qui ne peuvent que grossièrement et imparfaitement décrire la diversité des opinions politiques des Français." Réponse de Guillaume Roquette, directeur de la rédaction du "Figaro Magazine : "Il est indéniable que les classifications 'gauches' et 'droites' retenues par Le Figaro Magazine pour présenter les résultats de l'étude sont forcément réductrices."

A lire aussi : "Démagogique, inefficace et dangereux" : Léa Salamé, Nicolas Demorand, Nagui et 1.100 salariés de Radio France rejettent le projet de fusion de l'audiovisuel public

Autre critique de Radio France envers cette étude (dont les éléments ont été mesurés pendant 5 jours) : "La méthodologie choisie s'écarte amplement des pratiques des organismes légitimes en matière d'évaluation des médias." Thomas Lesueur répond au groupe public que "Toute méthodologie [...] est évidemment critiquable. "

Enfin, en conclusion de sa lettre ouverte, Radio France écrit : "Nous ne pouvons enfin manquer de constater que Le Figaro Magazine choisit de s'en prendre pour la troisième année consécutive à l'audiovisuel public en lui consacrant un dossier à charge, cette fois-ci comme les précédentes sans fondement sérieux à l'appui des interprétations de leurs auteurs. Cette répétition s'apparente à une véritable opération de dénigrement." Face à cette accusation, Guillaume Roquette rétorque : "Le Figaro Magazine considère que le manque de pluralisme dans certaines émissions du service public audiovisuel constitue un vrai enjeu démocratique pour notre pays.[...] Il est vraiment dommage que ce souci d'équité, qui motive les dossiers que nous consacrons à l'audiovisuel public, soit considéré par Radio France comme une 'opération de dénigrement' "

l'info en continu
"Fort Boyard" : Matthieu Lartot, Émilie Andéol, Brahim Asloum... Qui sont les candidats de la "spéciale Jeux olympiques" ce samedi soir sur France 2 ?
TV
"Fort Boyard" : Matthieu Lartot, Émilie Andéol, Brahim Asloum... Qui sont les...
"Drag Race France" 2024 : Qui a gagné la saison 3 du concours de drag queens de France 2 ?
TV
"Drag Race France" 2024 : Qui a gagné la saison 3 du concours de drag queens de...
Audiences access : Audrey Crespo-Mara a-t-elle enchaîné avec un nouveau record pour son 2e vendredi de l'été au "20 Heures" de TF1 ?
Audiences
Audiences access : Audrey Crespo-Mara a-t-elle enchaîné avec un nouveau record...
Audiences : Cyril Féraud et le retour de "La carte aux trésors" sur France 3 plus forts que la finale de "Ninja Warrior" sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Cyril Féraud et le retour de "La carte aux trésors" sur France 3 plus...
"Ninja Warrior" 2024 : Qui a gagné le "Choc des Nations" sur TF1 ?
TV
"Ninja Warrior" 2024 : Qui a gagné le "Choc des Nations" sur TF1 ?
Après ses propos sur Cyril Hanouna, la chanteuse Zaho de Sagazan boycottée par Europe 2 et RFM, radios du groupe Bolloré ?
Radio
Après ses propos sur Cyril Hanouna, la chanteuse Zaho de Sagazan boycottée par...