Opposés à la fusion de l'audiovisuel public, les syndicats de France Télévisions et Radio France appellent à la grève les 23 et 24 mai

Partager l'article
Vous lisez:
Opposés à la fusion de l'audiovisuel public, les syndicats de France Télévisions et Radio France appellent à la grève les 23 et 24 mai
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Comment sont mesurées les audiences télé ? © Abaca
La CFDT, la CGT, FO et SNJ ont signé un préavis de grève appelant notamment au retrait d'un projet de holding porté par le gouvernement.

Les antennes de France Télévisions vont-elles tenir ? Ce mercredi 15 mai 2024, dans un communiqué commun, l'intersyndical CGT, CFDT, FO et SNJ du groupe audiovisuel du service public français a annoncé un préavis de grève pour le jeudi 23 et le vendredi 24 mai prochains. Parmi l'une de leurs principales revendications, le retrait du projet de fusion de France Télévisions et Radio France porté par le gouvernement.

À lire aussi
"Comment expliquer un fou rire ?" : Denise Fabre se confie sur le jour où elle a été suspendue d'antenne
TV
"Comment expliquer un fou rire ?" : Denise Fabre se confie sur le jour où elle a...
"Baissez d'un ton, s'il vous plaît" : Vifs échanges entre Jean-Luc Mélenchon et Natacha Polony dans "C l'hebdo"
TV
"Baissez d'un ton, s'il vous plaît" : Vifs échanges entre Jean-Luc Mélenchon et...
Audiences samedi : Quel score pour "C l'hebdo" avec Jean-Luc Mélenchon sur France 5 ?
TV
Audiences samedi : Quel score pour "C l'hebdo" avec Jean-Luc Mélenchon sur France...
Audiences : Combien de téléspectateurs devant la finale de "Mask Singer" sur TF1 ?
TV
Audiences : Combien de téléspectateurs devant la finale de "Mask Singer" sur TF1 ?

"Le gouvernement envisage à nouveau de déstabiliser le secteur public"

"Deux ans après avoir supprimé la contribution à l'audiovisuel public, le gouvernement envisage à nouveau de déstabiliser le secteur public. Il affirme vouloir imposer, en quelques semaines, et sans concertation avec les salariés des entreprises concernées, une restructuration hyper-rapide de l'audiovisuel public pouvant déboucher sur une fusion de plusieurs sociétés (probablement France Télévisions, Radio France et l'INA)", ont commencé les syndicats de France Télévisions. Et d'estimer qu'un "tel empressement venant d'un pouvoir exécutif qui n'a cessé depuis sept ans de souffler le chaud et le froid sur les services publics, inspire, au minimum, de la méfiance".

L'intersyndical a insisté sur le fait que "les salariés sont lassés de subir des fusions d'entreprises ou de services", évoquant "les restructurations récentes" comme "celles des rédactions nationales" ou de "la Fabrique" qui sont "des blessures mal cicatrisées", "voire de plaies ouvertes". "Ces fusions ont été rythmées par des promesses, puis des mensonges, et enfin des suppressions de postes, de services, d'activités et d'éditions d'information. Ce scénario, nous n'en voulons pas, nous n'en voulons plus !", ont-ils lancé.

Le débat Attal-Bardella menacé sur France 2 ?

Ainsi, les quatre syndicats signataires exigent "le retrait de tout projet de holding et/ou de fusion concernant les sociétés de l'audiovisuel public", "la mise en place rapide, au plus tard à l'automne 2024, d'un dispositif de financement pérenne et dynamique du service public audiovisuel, garantissant à la fois son indépendance à l'égard du pouvoir exécutif et les moyens nécessaires à la réalisation de ses nombreuses missions" et entre autres "un plan de résorption de la précarité au sein des différentes sociétés de l'audiovisuel public où des milliers de contrats CDD, cachets ou piges doivent être remplacés d'ici fin 2025 par des postes permanents à temps plein".

A LIRE : "Il faut savoir refuser l'appât du gain !" : Vincent Lindon dénonce une "régression" dans le projet de fusion de France Télévisions et Radio France

Si l'appel à la grève est suivi, France 2 peut craindre une perturbation de son débat annoncé en prime time. En effet, depuis plusieurs jours, la Deux a annoncé qu'elle devait organiser avec Caroline Roux dans "L'événement" un duel entre le Premier ministre Gabriel Attal et le président du Rassemblement national Jordan Bardella, à quelques semaines des élections européennes.

Les syndicats de Radio France appellent aussi à la grève

De son côté, les syndicats de Radio France ont également dénoncé dans un communiqué une réforme qui "remet en cause l'indépendance éditoriale et budgétaire de Radio France", "garante d'une véritable stratégie de l'audio plébiscitée par le public". Ils estiment que ce projet aboutirait à "la dilution de Radio France et de ses chaînes", "une perte d'indépendance vis-à-vis des pouvoirs politiques et économiques", "une réduction des moyens humains et financiers", "la disparition des accords d'entreprise et une dégradation des conditions de travail" et entre autres "un recul de la diversité dans l'information et la création radiophonique". L'intersyndicale CFDT, CGT, FO, SNJ Sud et UNSA dénonce "la dangerosité" du projet de fusion et appelle les salariés de Radio France à cesser le travail le jeudi 23 et le vendredi 24 mai.

France Télévisions
France Télévisions
"Un incident de diffusion" : France Télévisions mis en demeure par l'Arcom pour avoir interverti des clips de campagne en faveur de Jordan Bardella et Valérie Hayer
"Télématin" amputé sur France 2, "Le 7/10" de France Inter supprimé... Les effets de la grève se font sentir sur les antennes de France Télévisions et Radio France
"Il s'agit d'une affaire concernant un homonyme" : France Télévisions soutient le journaliste Julien Pain, "faussement accusé de violences" sur les réseaux sociaux
Voir toute l'actualité sur France Télévisions
Autour de France Télévisions
  • France 3
  • François Hollande
  • David Pujadas
  • Alessandra Sublet
  • Stéphane Bern
  • N'oubliez pas les paroles
  • Bruce Toussaint
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • France 5
  • Jean-Luc Reichmann
  • Frédéric Lopez
  • Dany Boon
  • Tout le monde veut prendre sa place
  • Taratata
  • Bruno Guillon
l'info en continu
"Comment expliquer un fou rire ?" : Denise Fabre se confie sur le jour où elle a été suspendue d'antenne
TV
"Comment expliquer un fou rire ?" : Denise Fabre se confie sur le jour où elle a...
RTL : À 94 ans, Philippe Bouvard révèle qu'il va prendre sa retraite en janvier 2025
Radio
RTL : À 94 ans, Philippe Bouvard révèle qu'il va prendre sa retraite en janvier...
"Baissez d'un ton, s'il vous plaît" : Vifs échanges entre Jean-Luc Mélenchon et Natacha Polony dans "C l'hebdo"
TV
"Baissez d'un ton, s'il vous plaît" : Vifs échanges entre Jean-Luc Mélenchon et...
Audiences samedi : Quel score pour "C l'hebdo" avec Jean-Luc Mélenchon sur France 5 ?
TV
Audiences samedi : Quel score pour "C l'hebdo" avec Jean-Luc Mélenchon sur France...
Audiences : Combien de téléspectateurs devant la finale de "Mask Singer" sur TF1 ?
TV
Audiences : Combien de téléspectateurs devant la finale de "Mask Singer" sur TF1 ?
"Mask Singer" 2024 : Le Léopard, l'Épouvantail ou l'Hippopotame... Qui a gagné la saison 6 du divertissement de TF1 ?
TV
"Mask Singer" 2024 : Le Léopard, l'Épouvantail ou l'Hippopotame... Qui a gagné la...