Abandon des canaux bonus : M6 réclame une centaine de millions d'euros en réparation à l'Etat

Partager l'article
Vous lisez:
Abandon des canaux bonus : M6 réclame une centaine de millions d'euros en réparation à l'Etat
Nicolas de Tavernost
Nicolas de Tavernost © Abaca
Après l'abandon des chaînes bonus censées dédommager TF1, M6 et Canal+ des investissements consentis à l'occasion du passage au numérique hertzien, Nicolas de Tavernost va réclamer une indemnité à l'Etat.

En 2007, l'Etat a offert une chaîne bonus aux opérateurs privés historiques. Ces canaux compensatoires étaient censés voir le jour fin 2011 sur la TNT. Ils ont été octroyés par le gouvernement de Dominique de Villepin à TF1, Canal+ et M6 en "dédommagement" des investissements consentis lors du lancement du numérique hertzien, en mars 2005.

À lire aussi
"C'est minable !" : Comment BFMTV a rendu furieux France 2 avec son débat Zemmour/Mélenchon
Politique
"C'est minable !" : Comment BFMTV a rendu furieux France 2 avec son débat...
Mort de l'ex-ministre Paul Quilès annoncée par erreur : L'AFP et plusieurs médias présentent leurs excuses
Politique
Mort de l'ex-ministre Paul Quilès annoncée par erreur : L'AFP et plusieurs médias...
Covid-19 : 29,5 millions d'euros d'aides pour les journalistes pigistes
Politique
Covid-19 : 29,5 millions d'euros d'aides pour les journalistes pigistes
La ministre Elisabeth Moreno dénonce la Une "abjecte" de "Causeur" sur le "Grand remplacement"
Politique
La ministre Elisabeth Moreno dénonce la Une "abjecte" de "Causeur" sur le "Grand...

Face à la menace de poursuites judiciaires et de lourdes sanctions économiques après que la Commission européenne a jugé ces canaux compensatoires "contraires au droit européen", le gouvernement de François Fillon a décidé de revenir sur ce privilège. Ansi, une loi prévoyant l'abrogation des chaînes bonus a été rédigée. Seul hic : elle n'a jamais été votée. Légalement, TF1, Canal+ et M6 sont donc en droit de réclamer leur canal compensatoire.

Selon Les Echos, M6 n'a pas laissé tomber l'idée d'une indemnisation. Ainsi, le groupe de Nicolas de Tavernost compte écrire au gouvernement de Jean-Marc Ayrault pour réclamer non pas sa chaîne bonus, mais un dédommagement en numéraire de l'ordre d'une centaine de millions d'euros, affirment nos confrères. La Six se juge dans son bon droit, d'autant plus qu'en 2006, le Conseil d'Etat et le Conseil constitutionnel avaient reconnu dans son principe le préjudice subi par TF1, Canal+ et M6 avec le passage au numérique hertzien.

l'info en continu
"C'est minable !" : Comment BFMTV a rendu furieux France 2 avec son débat Zemmour/Mélenchon
Politique
"C'est minable !" : Comment BFMTV a rendu furieux France 2 avec son débat...
"Touche pas à mon poste" : Thierry Moreau justifie son refus de revenir aux côtés de Cyril Hanouna
TV
"Touche pas à mon poste" : Thierry Moreau justifie son refus de revenir aux côtés...
Netflix prépare une série inspirée de l'univers de "Charlie et la chocolaterie"
SVOD
Netflix prépare une série inspirée de l'univers de "Charlie et la chocolaterie"
L'acteur Saïd Bogota ("Pattaya", "Taxi 5") condamné à seize ans de prison pour tentative d'assassinat
Justice
L'acteur Saïd Bogota ("Pattaya", "Taxi 5") condamné à seize ans de prison pour...
"The Voice Kids" : TF1 officialise le jury de la saison 8 attendue en 2022
TV
"The Voice Kids" : TF1 officialise le jury de la saison 8 attendue en 2022
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko arrive en prime time ce soir sur France 3
Programme TV
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko arrive en prime time ce soir sur France 3