Accident de "Dropped" : ALP condamnée pour "faute inexcusable"

Partager l'article
Vous lisez:
Accident de "Dropped" : ALP condamnée pour "faute inexcusable"
Florence Arthaud, Alexis Vastine et Camille Muffat, décédés en 2015 sur le tournage de "Dropped"
Florence Arthaud, Alexis Vastine et Camille Muffat, décédés en 2015 sur le tournage de "Dropped" © Abaca
La société de production est condamnée à verser des indemnités à la famille d'un cameraman décédé dans l'accident qui a coûté la vie à dix personnes en 2015.

Coup dur pour Adventure Line Production. Dans une dépêche, l'AFP annonce que la société de production, en charge notamment de "Koh-Lanta" et "Fort Boyard", vient d'être condamnée pour "faute inexcusable" après le terrible accident d'hélicoptères qui avait fait dix morts sur le tournage de l'émission "Dropped" en mars 2015. Dans cet accident, survenu en Argentine, les champions sportifs Florence Arthaud, Alexis Vastine et Camille Muffat, tous participants au nouveau jeu d'aventure destiné à TF1, avaient trouvé la mort.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...

Selon l'AFP, le tribunal des affaires de sécurité sociale des Hauts-de-Seine, saisi par la famille de Laurent Sbasnik, un cameraman décédé dans l'accident, a condamné la société de production de "Dropped" pour "faute inexcusable". Adventure Line Production devra indemniser la famille de Laurent Sbasnik. La procédure avait été enclenchée en novembre 2017. "ALP n'a pas pris les mesures nécessaires pour préserver les risques d'accident du travail" avait plaidé l'avocate de la famille du cameraman, arguant que "rien n'avait été anticipé en matière de risque aéronautique". L'avocate avait par ailleurs pointé du doigt "l'amateurisme dans l'organisation" de l'émission et "un enchaînement de négligences" de la part d'ALP.

Plusieurs demandes d'indemnisation en cours

De son côté, ALP avait estimé avoir pris "toutes les dispositions pour qu'à tout moment la sécurité de ses salariés soit respectée". "S'il y a eu faute de pilotage, il ne peut y avoir faute inexcusable" avait plaidé la défense d'ALP, arguant que la société de production ne pouvait prendre "aucune disposition pour prévenir ce type d'erreur". D'autres procédures similaires sont en cours dont une à l'initiative de la famille d'une journaliste décédée, devant le tribunal des affaires de sécurité sociale de Paris. Dans ce cas, la famille réclame 400.000 euros d'indemnités et la condamnation d'ALP pour "faute inexcusable". En janvier, le tribunal avait décidé d'un sursis dans l'attente de l'issue de la procédure pénale.

L'instruction pour "homicide involontaire par violation manifestement délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence" est toujours en cours. Une procédure pénale est également en cours en Argentine. En France, ALP et son directeur de production ont été placés sous le statut de témoin assisté, échappant ainsi à des poursuites. En 2015, le JIAAC, équivalent argentin du BEA, avait estimé qu'une "combinaison de facteurs" était à l'origine de l'accident, dont la proximité entre les deux appareils, le non respect de la réglementation argentine ou encore la présence d'un cameraman à côté du pilote.

Mise à jour 16h40 : Dans un communiqué, les avocats d'ALP rappellent que la décision du tribunal des affaires de sécurité sociale de Nanterre est distincte des procédures pénales en cours et "répond à une logique juridique qui ne relève aucunement d'une quelconque faute intentionnelle d'ALP".
Les avocats d'ALP annonce par ailleurs que la société de production n'exclut pas de faire appel de la décision rendue par le TASS de Nanterre.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Regina Phalange

Ouais enfin c'est pas vraiment lui-même qui mérite une sanction mais TF1. Certes il aurait pu (dû) refuser mais c'est certainement la production qui lui a dit de se mettre là.



NorbertGabriel

Le risque aussi c'est d'avoir en première instance des indemnités trop fortes qui seront sérieusement revues en appel..



Simsoland

Ca va leur couter très cher cette histoire



zop

C'est vraiment triste, cette histoire.

Comdamnation logique.



NorbertGabriel

C'est évident !! Et le bas, c'est pour quand ??



NorbertGabriel

Depuis le début, la faute de pilotage était évidente.. Ensuite, restait à évaluer les responsabilités de la prod.. C'est quand même un peu ambigü, Un des pilotes a été fourni pour les autorités argentines, le second, celui qui a provoqué l'accident, je me me souviens pas, mais il est clair qu'il ne maitrisait pas les bases du vol en formation serrée, où on doit toujours être en visuel avec l'autre appareil . C'est drôle (!) je posais la question sur les suites de cet accident il y a quelques jours..



Arnaud

Quand je pense à ce terrible accident, je revois Louis Bodin faisant un direct dans le JT de TF1 avec l'hélicoptère en arrière plan...

Et le mec n'a eu aucune sanction à ma connaissance, il continue à présenter la météo tranquillou

poupinae

Pour n'importe quelle émission d'ailleurs...



Jonas!

Sage décision !



Baudouin alias Poenszs

AFP
ALP
JIAAC
BEA

LNA H O LNA A OT C O



SKMBlake

Cette tragédie reste terrible, mourir lors d'une émission pour TF1, je ne le souhaite à personne.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Julien Millereux (TF1) : "La Coupe Davis était une opportunité qui faisait sens économiquement pour nous"
Interview
Julien Millereux (TF1) : "La Coupe Davis était une opportunité qui faisait sens...
Anne Viau : "Partenariat avec Netflix ou non, nous aurions produit 'Le Bazar de la Charité'"
TV
Anne Viau : "Partenariat avec Netflix ou non, nous aurions produit 'Le Bazar de la...
Le président du CSA dénonce la recherche "du show" et "du spectaculaire" de CNews et LCI
TV
Le président du CSA dénonce la recherche "du show" et "du spectaculaire" de CNews...
Médiamétrie va mesurer les audiences des podcasts
Radio
Médiamétrie va mesurer les audiences des podcasts
"Le Bazar de la charité" : TF1 lance sa mini-série historique événement ce soir
Programme TV
"Le Bazar de la charité" : TF1 lance sa mini-série historique événement ce soir
"La bataille des couples" : Dylan crache sur une candidate, la production intervient
TV
"La bataille des couples" : Dylan crache sur une candidate, la production intervient
Vidéos Puremedias