Dominique Strauss-Kahn reste en prison, le récit de son audition sur Twitter

Partager l'article
Vous lisez:
Dominique Strauss-Kahn reste en prison, le récit de son audition sur Twitter
DR
DR © DSK reste en prison.
Les journalistes présents sur place ont tweeté en direct les faits et gestes de DSK dans la salle d'audience. Tweets qui ont été immédiatement repris sur les chaînes d'information comme i>TELE.

Plus forts que les agences de presse, les journalistes immergés portable à la main dans la salle du juge où DSK a été entendu. Pendant une heure cet après-midi, quelques reporters français ont twitté en direct l'arrivée de Dominique Strauss-Kahn dans la salle du juge Mélissa Jackson.

Et les chaînes d'informations françaises, en édition spéciale depuis 48 heures, n'hésitaient pas à relayer les tweets de leurs confrères à l'antenne pour informer les téléspectateurs. Parmi eux, @balasseNY, correspondant pour Europe 1 à New York. Dès 17 heures, il écrivait : « DSK s'est assis à l'écart dans salle d'audience. Attend son tour. DSK visiblement atteint ». Puis quelques minutes lus tard : « Accompagné par les policiers DSK ressort de la salle d'audience par la porte du fond (...) DSK ressorti, pas d'explication. D'autres prévenus défilent devant la juge ».

Retour devant le juge



Sous la forme de SMS, @balasseNY annonçait quelques minutes plus tard le retour de DSK dans la salle d'audience : « DSK revient (...) DSK assis à côté d'autres prévenus, jeunes, pauvres bougres et avocats un peu las (...) DSK discute avec avocats (...) Photographes de presse débarquent dans salle d'audience avec caméras (...) Avocats des 2 parties ont parlé au juge ». François Dufour, autre journaliste français présent dans la salle d'audience a lui aussi rendu compte du déroulé de l'audition, informant ses 6000 followers en temps réel. Ses tweets étaient immédiatement repris par plusieurs sites à l'instar du Monde.fr sur son application live. « On ne peut pas ne pas avoir des papillons dans le ventre en le voyant comme cela. Pourtant c'est la première fois que je le vois de visu » écrivait-il.

Suivi minute par minute à la télévision



Sur les chaînes d'information, comme pour i>TELE que nous avons suivi en fin de journée, les journalistes citent sans cesse les tweets à l'antenne. « Guillaume Auda suit sur Twitter tout ce qui est en train de se dire à l'intérieur du tribunal » annonce Julian Bugier lors du lancement de son édition de 18 heures. Laurence Haïm, correspondante pour Canal + est aussi à l'intérieur de la salle d'audience mais n'utilise visiblement pas son compte twitter. Guillaume Auda s'installe en plateau avec un ordinateur aux côtés des deux présentateurs d'i>TELE pour livrer en direct les tweets des journalistes présents sur place. Vers 18h20 heure française, « l'avocat affirme qu'il y a des zones d'ombre et DSK n'a pas fui (...) DSK essaye de parler à la juge son avocat l'en empêche » écrit @balasseNY.

DSK reste en prison, le récit de Laurence Haïm



A 18h31, le verdict tombe. La juge refuse la libération sous caution de Dominique Strauss-Kahn indique l'AFP présente sur place. « Cela correspond à un scénario exceptionnel » analyse Michaël Darmon sur i>TELE. Laurence Haïm sort alors de la salle d'audition et détaille en direct sur i>TELE ce qu'elle vient de vivre : « C'est quelque chose d'incroyable, on est tous choqués par la violence de ce qui s'est passé à l'intérieur du tribunal. Des policiers se sont approchés pour lui faire faire des photos à deux mètres de son visage. Le juge a été sensible aux arguments du procureur. Il y a moins de deux minutes, j'étais à côté de DSK, on le voyait très tendu, très fatigué avec ses deux avocats. Il s'est relevé, il est parti (...) Quand il est arrivé, on a vu le visage de DSK, c'était le visage d'un homme brisé ».

L'audition en différé



« Les photographes l'ont mitraillé, il a été filmé de très près pour des images qui vont être vues dans le monde entier (...) L'avocat de DSK n'a pas réussi à démontrer qu'il ne représentait pas un danger ou qu'il n'allait pas s'enfuir. La juge a expliqué qu'elle prenait très en considération le délit de fuite » précise-t-elle. Vers 18h44, les chaînes de télévision diffusent en différé les images de l'audition de Dominique Strauss-Kahn devant le juge. i>TELE propose une traduction de toute l'audition alors que BFM TV, qui ne dispose visiblement pas de traducteur, se contente de diffuser les images en off avec les commentaires d'Olivier Mazzerolle. Michèle Sabban, invitée sur i>TELE s'énerve : « C'est un lynchage planétaire, mettre un homme à genoux de cette manière... (...) Je me félicite en France que nous ayons des lois sur la présomption d'innocence ». Les dépêches des agences de presse tombent les unes après les autres confirmant le maintien en détention de DSK. Les chaînes d'information peuvent alors à nouveau travailler avec leurs sources habituelles.

Dominique Strauss-Kahn
Dominique Strauss-Kahn
DSK accuse "Cash investigation" de "mensonge", Elise Lucet lui répond
Affaire du Sofitel : DSK annonce un documentaire en 2021 pour donner sa "version des faits"
Netflix : Un documentaire en préparation sur DSK
"Minute par minute" : W9 revient sur l'affaire DSK pour lancer son nouveau magazine ce soir
Voir toute l'actualité sur Dominique Strauss-Kahn
l'info en continu
Football : Les commentaires des stations locales de France Bleu disponibles sur le site de "L'Equipe"
Internet
Football : Les commentaires des stations locales de France Bleu disponibles sur le...
Michel Cymès réclame le retour de son émission "Ça ne sortira pas d'ici" sur France 2
TV
Michel Cymès réclame le retour de son émission "Ça ne sortira pas d'ici" sur...
Audiences : Record historique pour Pascal Praud et Jean-Marc Morandini sur CNews
Audiences
Audiences : Record historique pour Pascal Praud et Jean-Marc Morandini sur CNews
Tirage au sort et poules : "The Voice All-stars" inaugure des règle inédites pour sa demi-finale samedi
TV
Tirage au sort et poules : "The Voice All-stars" inaugure des règle inédites pour...
"Le meilleur pâtissier" : Une candidate jette son gâteau à la poubelle, Cyril Lignac et Mercotte consternés
TV
"Le meilleur pâtissier" : Une candidate jette son gâteau à la poubelle, Cyril...
Elisabeth Badinter : "'Le Monde' a de toute évidence adopté l'idéologie 'woke' et intersectionnelle"
Presse
Elisabeth Badinter : "'Le Monde' a de toute évidence adopté l'idéologie 'woke' et...