Affaire Ferrand : L'AFP répond vigoureusement à son syndicat

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Ferrand : L'AFP répond vigoureusement à son syndicat
Richard Ferrand
Richard Ferrand © Abaca
La directrice de l'information n'a pas apprécié qu'un syndicat de l'AFP les accuse d'avoir caché l'affaire Ferrand.

Panique à la première agence de dépêches de France ! Jeudi dernier, le SNJ-CGT de l'AFP a publié un communiqué déclarant que l'Agence France Presse disposait des informations sur l'affaire Ferrand avant que "Le Canard Enchaîné" la sorte et avait refusé de la révéler. De plus, le syndicat l'avait accusé de n'avoir pas publié la convocation aux juges de l'ancien Garde des Sceaux, François Bayrou.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
"Charlie Hebdo" : L'armée outrée par des caricatures sur les 13 militaires tués au Mali
Presse
"Charlie Hebdo" : L'armée outrée par des caricatures sur les 13 militaires tués au...

L'affaire était "très complexe, voire confuse"

"C'est l'une des pires accusations que l'on puisse proférer à l'égard de la rédaction de l'agence. L'une des obligations fondamentales, contenues dans notre statut, est de diffuser une information exacte, impartiale et digne de confiance. En tout indépendance", répond Michèle Léridon, directrice de l'information de l'AFP dans un communiqué, reprenant ensuite chaque accusation faite par le SNJ-CGT.

Elle explique que le 16 mai dernier, quand une journaliste a reçu des premières informations sur l'affaire qui touche l'ancien ministre, "l'affaire est à ce stade très complexe, voire confuse". "La journaliste met elle-même en garde sur le fait que ses informations 'ne sont pas vérifiées', que le contact est 'récent', qu'elle 'ne peut se prononcer sur la fiabilité. Elle dit ne pas avoir pu prendre des notes'", déclare la cheffe de l'information.

"C'est tout simplement inacceptable"

"Est-ce à dire qu'il y a eu volonté 'd'étouffer' ces informations ? Non ! La rédaction en chef n'a fait que son travail. L'AFP a une lourde responsabilité. Chacune de ses dépêches est susceptible d'être reprise dans la minute qui suit par des centaines de clients", poursuit Michèle Léridon, qui martèle les valeurs de l'agence, "le recoupement des sources", "la vérification des faits", "la fiabilité avant tout."

Elle lance ensuite : "N'en déplaise aux amateurs de complot, le pouvoir n'intervient aucunement dans la production de l'information de l'AFP. Dussent les pressions politiques exister, nous n'y céderions pas. Nous n'y céderons jamais". La directrice de l'information de l'AFP conclut que les propos de son syndicat "relèvent de la diffamation" et "remettent en cause la probité, l'honnêteté et l'indépendance de chacun", "c'est tout simplement inacceptable." A noter que la Société des journalistes de l'AFP défend la même ligne que la rédaction en chef.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Michael

Les médias français ne sont pas à l'abri de la censure. Bien au contraire. Ils suivent tous la ligne dictée en matière de politique étrangère du ministere des AE. Ils ne mouftent pas car le milieu des journalistes est très connivent avec le milieu politique.



Je disais donc

Ne t'inquiète pas, le bureau de la Stasi chez Ozap est toujours actif.
Et toujours aussi sélectif...



ElRom16

D'ailleurs, tu as certainement remarqué que de nombreux comptes sont apparus depuis début mai. Enfait depuis la nouvelle version du site. Des comptes qui sont privés, avec aucun likes et commentaires, bref totalement inutiles, si ce n'est liker certains comptes, ou du moins certains avis orientés dans un certain sens.
Si un jour la modération d'Ozap se réveille pour faire du ménage ici ...



Benjamin Cornu de Gameblog

Vous n'avez pas vu ?

Avilov : compte privé avec peu de commentaires alors que c'est un habitué de ce genre de remarques insultantes et ce depuis fort longtemps.
__ : compte privé avec un ID vraiment étrange (@profile_accounts). Ça sent le bot...

Ce trolling de compète !!!
Je suis bien évidemment derrière tous ces pseudos.
(d'où mon compte privé...)

C'est parce que je ne supporte pas la contradiction, surtout argumentée.

Désolé.



Jeff Costello

Je ne suis ni journaliste, ni cégétiste. Vous êtes parfaitement libre de penser que les médias français sont à l'abri de la censure et des pressions. J'ai la faiblesse de penser que la concentration des médias dans les mains d'une poignée de capitaines d'industries (Bouygues, Bolloré, Bergé...) n'est pas de bon augure pour l'information en France. Et ce ne sont pas les exemples qui manquent !



Jeff Costello

L'info n'était pas sûre mais la déclaration d'Alain Castel (l'avocat) l'était. Rien n'empêchait l'AFP de relayer, en toute neutralité, les accusations d'Alain Castel contre Richard Ferrand. Il s'agissait quand même d'un ministre fraîchement nommé...



__

Il vous manque un élément précis: le recoupement de l'information. Qu'une personne, même proche d'un dossier, puisse dire des choses ne permet pas d'en faire un recoupement. Par contre, quand il y a plusieurs sources, c'est autre chose.



avilov

"Le témoignage de l'avocat est précisément l'élément probant qui manquait..." Je remercie l'honorable représentant de la sdj-cgt de m'avoir éclairé sur ce point. Longue vie au camarade Costello qui nous permet de vivre, nous autres vermisseaux, à l'abri des horribles menaces de mainmise sur la presse qui nous menacent...



arlouf

Circulez y'a rien à voir ...



Jeff Costello

Le témoignage de l'avocat est précisément l'élément probant qui manquait. Pourtant l'affaire ne sort pas. D'où la réaction de la SDJ-CGT.



avilov

Et "le Canard Enchaîné, qui suit aussi "des règles rédactionnelles strictes qui font sa réputation depuis des décennies" n'a pas sorti l'affaire Cahuzac parce qu'il estimait ne pas avoir assez d'éléments probants. Cela lui a été assez reproché à l'époque...



Jeff Costello

Pourtant, le Canard Enchaîné, qui suit aussi "des règles rédactionnelles strictes qui font sa réputation depuis des décennies" a sorti l'affaire.
Et comment justifier l'absence de dépêche lorsque l'AFP reçoit le témoignage exclusif de l'avocat qui était au cœur de la vente de l'immeuble litigieux des Mutuelles de Bretagne en 2010/2011 ?
Enfin, si le communiqué de la SDJ-CGT relève de la diffamation, que la direction attaque en justice. Mais je crains qu'elle ait plus à perdre qu'à gagner...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"La France a un incroyable talent" 2019 : La gagnante est Le Cas Pucine
TV
"La France a un incroyable talent" 2019 : La gagnante est Le Cas Pucine
"La Guerre des Mondes" : La mini-série britannique de la BBC le 30 décembre sur TF1
TV
"La Guerre des Mondes" : La mini-série britannique de la BBC le 30 décembre sur TF1
Tous les programmes de la télé du 28 décembre 2019 au 3 janvier 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 28 décembre 2019 au 3 janvier 2020
"The Voice" 2020 : Une salle de concert et de nouvelles règles pour la finale
TV
"The Voice" 2020 : Une salle de concert et de nouvelles règles pour la finale
Netflix adapte en film d'animation un livre de Paul McCartney
SVOD
Netflix adapte en film d'animation un livre de Paul McCartney
L'année médias 2019 vue par... Sandy Heribert
Interview
L'année médias 2019 vue par... Sandy Heribert
Vidéos Puremedias