Affaire Jouyet/Fillon : Gérard Davet et Fabrice Lhomme du "Monde" relaxés

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Jouyet/Fillon : Gérard Davet et Fabrice Lhomme du "Monde" relaxés
Gérard Davet et Fabrice Lhomme (Capture)
Gérard Davet et Fabrice Lhomme (Capture) © France 5
Les deux journalistes d'investigation du "Monde" et Jean-Pierre Jouyet étaient jugés aujourd'hui après une plainte en diffamation déposée par François Fillon.

Relaxés. Les deux journalistes d'investigation du "Monde", Gérard Davet et Fabrice Lhomme ont été relaxés aujourd'hui des charges de diffamation par la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris, comme le rapporte leur média.

À lire aussi
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ peut se défaire de son contrat de sous-licence avec beIN Sports
Justice
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ peut se défaire de son contrat de sous-licence...
Accusations de viols : Harvey Weinstein a plaidé non-coupable à son procès de Los Angeles
Justice
Accusations de viols : Harvey Weinstein a plaidé non-coupable à son procès de Los...
L'ancien M. météo, Philippe Verdier, perd son procès en appel contre France Télévisions
Justice
L'ancien M. météo, Philippe Verdier, perd son procès en appel contre France...
Pegasus : Ouverture d'une enquête après la plainte de "Mediapart" dont Edwy Plenel a été ciblé par le logiciel espion
Justice
Pegasus : Ouverture d'une enquête après la plainte de "Mediapart" dont Edwy Plenel...

Les deux hommes étaient poursuivis après une plainte en diffamation déposée par François Fillon. Cette dernière visait des propos tirés du livre de Gérard Davet et Fabrice Lhomme, Sarko s'est tuer, et leur reprise dans les colonnes du "Monde". Les deux journalistes y rapportaient le récit que leur avait fait Jean-Pierre Jouyet d'un déjeuner partagé en juin 2014 avec François Fillon.

"Taper vite" sur Nicolas Sarkozy

Jean-Pierre Jouyet avait affirmé à Gérard Davet et Fabrice Lhomme qu'il avait été question lors de ce déjeuner du remboursement par l'UMP des dépassements de dépenses de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012. François Fillon aurait alors conseillé au secrétaire général de l'Elysée de faire accélérer les procédures contre Nicolas Sarkozy, de "taper vite". Niant avoir tenu de tels propos, François Fillon avait attaqué en diffamation les deux journalistes ainsi que Jean-Pierre Jouyet.

Dans son jugement, le tribunal a estimé que les propos tenus par Jean-Pierre Jouyet devant les deux journalistes pouvaient être "reconnus diffamatoires". Il a cependant jugé que les trois hommes mis en cause avaient le bénéfice de la bonne foi et ne pouvaient donc être condamnés.

l'info en continu
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22 septembre
TV
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22...
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ peut se défaire de son contrat de sous-licence avec beIN Sports
Justice
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ peut se défaire de son contrat de sous-licence...
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Presse
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
TV
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat jusqu'en 2024
TV
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat...
Après 19 ans sur RTL, Christelle Rebière fait ses adieux à la station
Radio
Après 19 ans sur RTL, Christelle Rebière fait ses adieux à la station