Affaire Rugy : Stanislas Guérini dénonce "le tribunal médiatique"

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Rugy : Stanislas Guérini dénonce "le tribunal médiatique"
Stanislas Guérini sur Europe 1 © Dailymotion
Le patron de La République en marche a pris mardi sur Europe 1 la défense de François de Rugy.

Guérini au secours de Rugy. Invité ce matin d'Europe 1, Stanislas Guérini, patron du parti présidentiel, a pris la défense du ministre de l'Ecologie, cible de révélations dans la presse sur son train de vie depuis près d'une semaine.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

"Je ne suis pas très à l'aise dans un système politico-médiatique où une photo, un article de presse plein de suspicion, permet de clouer au pilori un responsable politique. Je crois que c'est même dangereux", a affirmé Stanislas Guerini sur l'antenne de la station. Le délégué général de LaREM a ainsi estimé qu'il fallait "être exigeant sur les faits" et a regretté une "part d'acharnement" des médias contre François de Rugy. "C'est dangereux pour la démocratie quand ce sont ces types de suspicions qui sont au fond le tribunal médiatique", a-t-il conclu. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

"La République de la délation"

En visite en Serbie hier, Emmanuel Macron a officiellement commenté pour la première fois la situation de son ministre d'Etat. "J'ai demandé au Premier ministre d'apporter toute la clarté. Je ne prends pas des décisions sur des révélations, mais sur des faits (...), sinon cela devient la République de la délation", a déclaré le président de la République.

Depuis une semaine, François de Rugy est dans la tourmente. Après les révélations sur ses dîners à l'Assemblée nationale et sur les travaux d'aménagement de son logement de fonction au ministère de l'Ecologie, "Mediapart" a affirmé le 11 juillet que le membre du gouvernement louait un appartement "à loyer social préférentiel" près de Nantes, alors que François de Rugy avait mis fin, quelques heures avant, aux fonctions de sa directrice de cabinet, accusée par le même "Mediapart", d'avoir conservé un logement HLM parisien alors qu'elle n'y vivait pas. Dans une interview à "Ouest France" le 12 juillet, celle-ci a d'ailleurs depuis mis en cause son ancien patron, estimant que ce dernier avait "voulu sauver sa tête en offrant la (s)ienne".

l'info en continu
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
TV
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
Séries
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
TV
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
Programme TV
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une 100% masculine
Presse
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une...
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Confinement
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Vidéos Puremedias