Affaire Weinstein : Uma Thurman accuse à son tour le producteur américain

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Weinstein : Uma Thurman accuse à son tour le producteur américain
Uma Thurman en 2017
Uma Thurman en 2017 © Abaca
La comédienne dit avoir été la victime d'une agression sexuelle dans une chambre d'hôtel de Londres après le tournage de "Pulp Fiction".

L'affaire Weinstein n'a pas encore livré tous ses secrets. Quatre mois après les révélations de la presse américaine et les nombreuses accusations d'agressions sexuelles et de viols à l'encontre du producteur américain, une voix de plus s'élève - et pas des moindres - pour dénoncer le comportement de ce dernier. Dans une interview accordée au "New York Times", l'actrice américaine Uma Thurman ("Pulp Fiction", "Kill Bill", "Nymphomaniac") sort de son silence après avoir déclaré, en octobre dernier, qu'elle attendait de "se sentir moins en colère" pour parler.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

Une chambre d'hôtel à Londres, théâtre de l'agression

Et c'est une femme "en colère", qui a été "violée" et "agressée sexuellement", selon les termes de Maureen Dowd, qui a interviewé l'actrice, qui prend la parole. La rencontre entre Uma Thurman et Harvey Weinstein remonte à 1994 au moment de la sortie de "Pulp Fiction", film de Quentin Tarantino dont le magnat hollywoodien était le producteur exécutif. "Je l'ai bien connu avant qu'il ne m'attaque" révèle-t-elle. "Il passait des heures à me parler, à complimenter mon esprit et ma façon d'être. Cela m'a peut-être fait oublier les signes avant-coureurs" poursuit la comédienne.

Quelques mois ou années plus tard - les faits se seraient produits entre la sortie de "Pulp Fiction" (1994) et "Kill Bill : Volume 1" (2001), après un rendez-vous de travail à Paris, qui avait pris une tournure équivoque lorsqu'il avait l'invitée dans sa chambre d'hôtel puis dans le sauna de l'hôtel, le producteur invite l'actrice dans sa chambre d'hôtel à Londres. "Il m'a poussée et a essayé de se jeter sur moi et de se déshabiller. Il a fait plein de choses désagréables" décrit l'actrice. "Vous êtes comme un animal qui se trémousse, comme un lézard. Je faisais tout ce que je pouvais pour reprendre le contrôle" poursuit-elle.

Menaces et intimidation

La comédienne explique ensuite être retournée à l'hôtel du producteur pour mettre ce dernier en garde. "Si tu fais ce que tu m'as fait à d'autres personnes, tu vas perdre ta carrière, ta réputation et ta famille" lui aurait-elle dit mais le producteur aurait ensuite menacé la comédienne de compromettre sa carrière. "M. Weinstein reconnaît avoir fait des avances à Mme Thurman à Londres après avoir mal interprété son attitude à Paris. Il s'est immédiatement excusé" a réagi dans un communiqué un porte-parole de l'ancien producteur, actuellement en cure de désintoxication sexuelle en Arizona.

Dans le communiqué, le porte-parole d'Harvey Weinstein dit toutefois s'interroger sur les raisons pour lesquelles Uma Thurman "a attendu 25 ans pour rendre publiques ces allégations", spécifiant que la relation de travail entre l'actrice et le producteur était "amusante et teintée de séduction". "Le sentiment complexe que j'ai au sujet de Harvey est lié au fait que je me sens mal envers toutes les femmes qui ont été attaquées après moi" confie pour sa part l'actrice. En proie à la culpabilité, elle affirme se sentir comme "l'une des raisons pour lesquelles une jeune fille entrerait seule dans sa chambre, comme (elle) l'a fait".

Quentin Tarantino pointé du doigt

Dans l'interview au "New York Times", Uma Thurman révèle par ailleurs avoir raconté l'épisode de l'hôtel à Quentin Tarantino, proche du producteur, lors du Festival de Cannes en 2001. Le réalisateur aurait minimisé les faits et se serait exprimé "Oh, pauvre Harvey, essayant d'avoir des filles qu'il ne peut pas avoir" avant de finalement décider d'en parler au réalisateur, qui finira par s'excuser pour son comportement. En octobre dernier, Quentin Tarantino avait pris la parole et reconnu qu'il était au courant depuis de nombreuses années du comportement de son ex-producteur. L'actrice pointe par ailleurs le comportement du réalisateur sur le tournage de "Kill Bill : Volume 2", évoquant sa responsabilité dans un accident de voiture qu'elle a subi.

Sur le même thème
l'info en continu
"Nos terres inconnues" : Raphaël de Casabianca emmène Nicole Ferroni ce soir sur France 2
Programme TV
"Nos terres inconnues" : Raphaël de Casabianca emmène Nicole Ferroni ce soir sur...
Cinémas fermés : "Forte" avec Melha Bedia et Valérie Lemercier sortira sur Amazon Prime Video le 15 avril
Cinéma
Cinémas fermés : "Forte" avec Melha Bedia et Valérie Lemercier sortira sur Amazon...
Coronavirus : Le tournage de la série "All Rise" reprend pour un épisode spécial pandémie
Séries
Coronavirus : Le tournage de la série "All Rise" reprend pour un épisode spécial...
"Le bureau des légendes" : "Le Figaro" au coeur de l'intrigue de la saison 5
Séries
"Le bureau des légendes" : "Le Figaro" au coeur de l'intrigue de la saison 5
Le confinement vu par... Nicole Ferroni
Confinement
Le confinement vu par... Nicole Ferroni
"Elementary" : Déprogrammée sur M6, la saison 6 revient sur 6ter le 29 avril
Programme TV
"Elementary" : Déprogrammée sur M6, la saison 6 revient sur 6ter le 29 avril
Vidéos Puremedias