Alain Duhamel : "Ségolène Royal était sur une autre planète"

Partager l'article
Vous lisez:
Alain Duhamel : "Ségolène Royal était sur une autre planète"
Alain Duhamel à propos du premier débat des primaires citoyennes organisées par le PS © RTL
L'éditorialiste politique n'a pas été tendre au sujet de la performance de l'ancienne candidate à la présidentielle hier soir sur France 2.

Hier soir, France 2 diffusait le premier débat opposant les différents candidats de la primaire socialiste, en vue de désigner le candidat du PS pour la présidentielle. L'éditorialiste Alain Duhamel faisait partie des 4,9 millions de téléspectateurs qui ont suivi ce débat et il a livré son analyse ce matin dans sa chronique quotidienne sur RTL.

À lire aussi
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews
TV
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews

Le célèbre journaliste politique a donné ses impressions sur chacun des candidats... sans détours. Il a ainsi jugé Manuel Valls "excellent", Arnaud Montebourg "excentrique", Jean-Michel Baylet "avec un bon sens décalé", François Hollande "au-dessus du lot" ou encore Martine Aubry "totut à fait au niveau". En revanche, Ségolène Royal a eu droit à un avis beaucoup plus sévère de la part de l'éditorialiste.

"Et puis, Ségolène Royal était sur une autre planète, comme toujours, avec cette espèce de sourire perpétuel comme si elle voulait hypnotiser les Français auxquels elle s'adresse et puis cette extraordinaire certitude d'elle-même, ou cette prétention, comme on veut, que je n'ai connue qu'au Général de Gaulle, mais il a eu le 18 juin" a ainsi commenté Alain Duhamel.

Quant à la forme du débat en elle-même, le journaliste estime que l'émission était mal construite : "C'était doux, c'était lent, c'était ordonné, ça a été ennuyeux pendant les deux premier tiers. Je crois qu'il y a eu une erreur de construction. Il fallait que, en fait, la première partie soit beaucoup plus courte (...) et puis que, au contraire, la partie de débat soit beaucoup plus longue. Par la force des choses, un débat ça finit par devenir pugnace, simplement il faut attendre les dix dernières minutes".

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Surprise sur prise !" de retour sur France 2
TV
"Surprise sur prise !" de retour sur France 2
"On n'est pas couché": la dernière saison ?
TV
"On n'est pas couché": la dernière saison ?
Le casting de "Friends" réuni pour un épisode évènement
TV
Le casting de "Friends" réuni pour un épisode évènement
Audiences samedi: le rugby profite au JT de France 2, record historique pour "20h30 le samedi"
TV
Audiences samedi: le rugby profite au JT de France 2, record historique pour...
Audiences: "The Voice" leader devant France 3, retour en hausse pour "Le grand show de l'humour"
TV
Audiences: "The Voice" leader devant France 3, retour en hausse pour "Le grand...
Débat des municipales à Paris : le service public en colère
TV
Débat des municipales à Paris : le service public en colère
Vidéos Puremedias