Alban ("Koh-Lanta") : "Ce n'est pas l'idée que je me faisais d'un 'Combat des héros'"

Partager l'article
Vous lisez:
Alban ("Koh-Lanta") : "Ce n'est pas l'idée que je me faisais d'un 'Combat des héros'"
Alban ("Koh-Lanta : Le combat des héros")
Alban ("Koh-Lanta : Le combat des héros") © DR
Vendredi soir, les aventuriers de "Koh-Lanta" ont voté à l'unanimité contre Alban au conseil. Le principal concerné prend son élimination avec beaucoup de philosophie.

Dans "Koh-Lanta : Le combat des héros", tout peut basculer en un instant. Alban, candidat de "Koh-Lanta Johor" en 2014, où il avait été éliminé à l'issue des ambassadeurs, en sait quelque chose. Dans l'épisode 8 diffusé vendredi soir, il s'est retrouvé en binôme avec Yassin, avec lequel il a échoué sur l'épreuve d'immunité. Au conseil, tous les aventuriers ont voté contre lui. Alban a donc entraîné Yassin dans sa chute puisque, pour ce numéro, les destins de tous les binômes étaient liés. puremedias.com l'a interrogé.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...

Propos recueillis par Christophe Gazzano.

En voyant l'épreuve d'immunité que vous avez perdue aux côtés de Yassin, on se demande si celui-ci est énervé contre vous ou par le fait d'avoir perdu l'épreuve.
Evidemment, c'est la deuxième réponse. Yassin est un compétiteur. On est trois équipes à avoir eu un coup de malchance. car il y a eu gros coup de vent. Je pense que les trois équipes ne tombent pas toutes les trois en même temps par hasard. Si Yassin est énervé, c'est parce qu'on n'a pas transpiré et qu'on ne peut donc pas avoir la prétention de dire qu'on s'est bien battu. Et moi, je suis déçu de le décevoir.

Au conseil, tous les votes se sont portés contre vous. Etait-ce une façon indirecte pour les autres de s'en prendre à Yassin ?
Je pense que l'épisode parle de lui-même. Ils ont eu peur d'éliminer un mythe. Javier a même cette phrase mythique : "Ce soir, on sort Yassin, on vote Alban". C'est quand même extraordinaire. Malgré tout, ils ont tenté de me faire culpabiliser et ils ont presque réussi. Après ma sortie du jeu, je me suis excusé auprès de Yassin. Il m'a pris par les épaules et m'a dit : "Alban, c'est moi qui dois m'excuser. C'est pas à cause de toi que je suis sorti, c'est à cause de moi que tu es sorti". On a beaucoup de respect l'un envers l'autre, on s'appelle énormément. Je sais que Yassin est en contact avec très peu de personnes de "Koh-Lanta" et c'est une fierté pour moi aujourd'hui de pouvoir dire que je fais partie de son entourage.

Ils ont dit
"Yassin est quelqu'un d'humainement extraordinaire"
Alban

Avez-vous compris la logique des autres candidats ?
C'est d'une hypocrisie sans nom. Même Pascal, au moment du vote, dit : "Alban, je vote contre toi ce soir et malheureusement tu entraînes Yassin dans ta chute"... Le principe de "Koh-Lanta", c'est de s'éliminer les uns les autres, ça ne me dérange pas qu'ils nous aient éliminés. Yassin et moi, on prône les valeurs, le mérite et comme le dit justement Javier, des gens comme nous, c'est dangereux. Je comprends leur vote. Mais là où je leur en veux, c'est qu'ils sont obligés d'essayer de me casser du sucre sur le dos pour justifier leur vote. Ils sont également obligés de critiquer Yassin, de dire qu'il est soi-disant dans sa bulle, mais Yassin est un guerrier, un combattant. Mais s'il y a bien une chose qui est ressortie de cette aventure, et je suis très content, c'est à quel point Yassin est quelqu'un d'humainement extraordinaire et très sociable. Si mes dix premiers jours dans ce "Combat des héros" ont été formidables, c'est notamment grâce à Yassin et à Javier.

Yassin a été en proie à de nombreuses critiques après avoir le fait le choix d'éliminer Ludovic lors des ambassadeurs. Avez-vous compris sa décision, vous qui dans votre précédente aventure avez été éliminé par un vote des ambassadeurs ?
S'il y a bien deux personnes qui sont au courant de la dureté des ambassadeurs, c'est bien Yassin et moi. On a eu deux comportements diamétralement opposés. Il a pris son destin en main et a éliminé quelqu'un qui avait toujours dit qu'il voulait le sortir. Yassin a su pour une fois être stratège et sortir Ludovic. C'est l'arroseur arrosé. Ce n'est pas ma façon de voir, j'ai toujours dit que je préférais l'injustice plutôt que de la commettre. Cependant, Yassin n'a pas juste mis un nom pour mettre un nom : quand Dylan a proposé de m'éliminer, il aurait pu dire qu'il n'avait rien pu faire et se cacher derrière ça, mais non, il ne l'a pas mis.

Comprenez-vous la rancoeur de Dylan à votre égard ?
J'ai été très surpris, mais je ne lui en veux pas parce que je trouve qu'il a su tirer des leçons de son premier "Koh-Lanta". Il a été trop honnête à l'époque et là, il a fait un très bon bluff. Il faut reconnaître quand ses adversaires sont de taille et Dylan en est un.

Ils ont dit
"C'est ridicule de vouloir voter au mérite'"
Alban

Avez-vous des regrets dans la manière dont s'est déroulée votre aventure cette fois ?
Si j'ai des regrets, c'est quand, à ce stade de l'aventure, je vois qui est dans le jury final et qui est encore en compétition. Sans leur faire offense, ce n'est pas l'idée que je me faisais d'un "Combat des héros". Je regarde "Koh-Lanta" depuis que j'ai 14-15 ans, j'ai toujours rêvé de le faire parce que j'ai idolâtré des personnes comme Teheiura, Claude ou Yassin et chez les filles Candice, Wafa, Marylou... J'ai toujours dit que les héros pouvaient devenir des rivaux. Yassin a été mon rival. Les autres ont sorti deux personnes qui prônaient le mérite : le mérite est mort, vive le mérite. S'il y a bien quelqu'un qui n'a pas compris le mode d'emploi de ce "Koh-Lanta", c'est moi, parce que c'est ridicule de vouloir voter au mérite.

Quel est le départ d'aventurier qui vous a le plus affecté ?
Celui qui m'a le plus surpris, c'est celui de Tiffany. Mais celui qui m'a bouleversé parce que je trouvais ça vraiment dégueulasse, c'est Candice. C'est le "Combat des héros" et vous sortez une héroïne, une championne. Je me suis permis tristement de le faire savoir, ça a fortement déplu, notamment à Pascal, mais c'est ce qui me résume.

Ils ont dit
"Le plus gros défaut de Candice dans cette aventure aura été Jérémy"
Alban

Avec le recul, ne vous dites-vous pas que vous auriez dû accepter la proposition d'alliance faite par Jérémy ?
Non. Je n'ai pas d'affinités avec Jérémy. Je ne vais pas trahir les autres pour sauver Candice. Au final, la proposition de Jérémy, c'était surtout pour se sauver lui-même. La preuve, on voit dès le début de l'épisode 8 qu'il essaie de se rapprocher de Pascal. Jérémy est un très bon stratège, mais quand on n'a pas une stratégie de coeur, ça ne m'atteint pas. Malgré ses airs de gendre idéal, je n'arrive pas à lui faire confiance. Il a dit qu'il pouvait donner son collier à Candice, mais il ne fallait pas se contenter de le dire, il aurait fallu le faire.

Qu'avez-vous pensé du tweet posté par Jérémy ? Une photo de vous, sur une épreuve, en train d'attendre que vos collègues finissent de creuser le sable à la main pour libérer un passage ; photo accompagnée du commentaire suivant : "Image rare résumant l'aventure d'Alban : attendre derrière et regarder faire les autres. Bravo champion".
Je trouve que son tweet résume son état d'esprit. Ce n'est pas lui faire offense que de dire que Jérémy est un rageux. Je pense que ça l'a agacé que les gens aient compris que j'ai vraiment tenté de sauver Candice. Il voulait avoir le monopole de Candice (rires) ! Ma rhétorique est supérieure à celle de Jérémy, mais je pense que le silence est d'or de temps en temps. Les gens se sont chargés de lui dire à quel point il était ridicule. Je reste persuadé que si Jérémy n'avait pas réintégré l'aventure, j'aurais pu la sauver. Le plus gros défaut de Candice dans cette aventure aura été Jérémy. Ils se sont trop isolés, c'est mal joué. Je sais qu'il s'excusera parce que ce n'est pas un mauvais garçon, c'est quelqu'un qui représente pour moi l'aventurier du XXIe siècle. Je le surnomme "Wiki Lanta" parce qu'il connait tout de "Koh-Lanta", il regarde même les saisons américaines.

Ils ont dit
"Je pense être la personne la plus dangereuse dans 'Koh-Lanta'"
Alban

Au cours de ce "Combat des héros", certains ont montré du doigt votre côté passif, comme si vous aviez préféré vous retrancher derrière la stratégie mise en place par Yassin, Pascal et Javier...
On me reproche de me cacher derrière certaines personnes, alors que quand Candice part, je suis le premier à m'en offusquer ; idem quand j'ai été voir Dylan pour lui dire que j'allais voter contre lui... Je pense être la personne la plus dangereuse dans "Koh-Lanta" parce qu'on sait que les gens n'ont pas la possibilité de me retourner le cerveau. Je suis presque un électron libre, qui vote au mérite. Qu'est-ce-que c'est dangereux un type comme moi ! Les critiques viennent du fait que les gens ne comprennent pas pourquoi je ne suis pas hypocrite avec les autres, alors qu'eux le sont avec moi.

Quel candidat redoutiez-vous le plus ?
Je redoute les personnes que j'admire, c'était donc Yassin. Après, on critique beaucoup Pascal, mais c'était marqué sur son front depuis le début que c'est un bel enfoiré (rires). Il ne s'en cache pas donc si je me suis fait avoir par lui, honte à moi. On n'est jamais trahi par Pascal, c'est juste qu'on n'a pas été assez méfiant.

Le refroidissement soudain entre Pascal et Yassin vous a étonné ?
Oui, sauf que ce n'est pas un refroidissement, mais une stratégie de Pascal pour casser du sucre sur le dos d'un mythe. Il a d'abord dit que Yassin lui parlait mal, alors que s'il y en a bien un qui est d'une vulgarité sans nom, c'est lui. Et ensuite, il a voulu mettre "Alban" comme nom. Je sais que Pascal a un peu de mal avec l'orthographe, mais "Yassin" ne s'écrit pas "A-L-B-A-N".

Que vous a inspiré la stratégie du faux collier d'immunité concoctée par Javier ?
Tout le monde se bat avec ses armes. Javier, ce n'est pas la personne qu'on attend le plus sur les épreuves, il faut être honnête. Il s'est senti en danger. Je trouve qu'il en a pris plein la tête, mais si les gens n'étaient vraiment pas d'accord, il fallait le dire dès le début. Jérémy a essayé d'avoir le beau rôle en racontant ça à Nathalie, mais c'était une stratégie. Ne pas s'opposer, c'est valider. Javier a été très intelligent parce qu'il l'a dit à tout le monde, donc tout le monde était dans le coup. Je ne me suis pas opposé parce j'ai trouvé ça très drôle. Mais je rejoins un peu les propos de Jérémy en disant que ça aurait été encore plus drôle avec une autre personne.

Ils ont dit
"Nathalie se révèle épisode après épisode"
Alban

Comment jugez-vous le parcours de Nathalie ?
Elle se révèle épisode après épisode. Elle m'étonne, tout comme Javier. C'est d'ailleurs pour ça que j'ai donné mon vote noir à Javier parce que tous deux sont des gens qui, contrairement à beaucoup, ne se cachent pas. Ils ne sont pas hypocrites.

Quel est votre meilleur souvenir de cette saison ?
La rencontre avec les Fidjiens, diffusée dans l'épisode de vendredi. C'est ce qui résume "Koh-Lanta", c'est le partage. C'est grâce à ces gens-là que ma sortie a été un peu plus apaisée.

Et votre plus mauvais souvenir ?
Ce sont les autres. L'enfer, c'est les autres. Ce n'est pas moi qui dit ça, c'est Sartre. Cette phrase a une double signification. L'enfer c'est les autres, certes, mais sans les autres, on n'est rien non plus, donc c'est ce qui fait la beauté de ce "Koh-Lanta". Quand on n'a plus de douleur physique ou morale, c'est qu'on est mort. Ce n'est pas forcément le "combat des héros", c'est plutôt le "coup bas des héros", mais à la fin il n'en restera qu'un et ce ne sera malheureusement ni Yassin, ni moi.

Dylan a fait parler de lui cette semaine en révélant le cachet (27.000 euros) que lui aurait versé la production pour participer à cette saison, un cachet qui serait supérieur à celui touché par les autres candidats. Comment avez-vous réagi ?
Il me fait rire Dylan. Je pense que c'est faux - je ne vois pas pourquoi on paierait plus un candidat qu'un autre - mais que ce soit vrai ou pas, il a réussi à faire parler de lui. Il est fort et plus intelligent qu'on ne le pense.

Il y a quelques semaines, Denis Brogniart était l'invité de #QHM pour évoquer cette nouvelle saison :

Denis Brogniart dans #QHM © Dailymotion
Koh-Lanta : Le combat des héros
Koh-Lanta : Le combat des héros
"Koh-Lanta" : La vraie raison pour laquelle il n'y a pas eu de finale en direct pour "Le Combat des héros"
Clémence, gagnante de "Koh-Lanta" : "Je n'étais pas la meilleure en stratégie"
"C'est un kiff énorme" : Clémence réagit à sa victoire dans "Koh-Lanta : Le combat des héros"
"Koh-Lanta : Le combat des héros", la finale : "Ne me parle pas comme ça bordel de merde !"
Voir toute l'actualité sur Koh-Lanta : Le combat des héros
Sur le même thème
l'info en continu
Pas de "Pékin Express" cet été sur M6
TV
Pas de "Pékin Express" cet été sur M6
Le confinement vu par... Laurence Boccolini
Confinement
Le confinement vu par... Laurence Boccolini
Audiences mars : TF1 leader en baisse, France 2 brille, record historique pour BFMTV, LCI et Franceinfo
Audiences
Audiences mars : TF1 leader en baisse, France 2 brille, record historique pour...
"Trop bien chez toi" : Gulli lance un nouveau programme pour les enfants confinés aujourd'hui
Programme TV
"Trop bien chez toi" : Gulli lance un nouveau programme pour les enfants confinés...
"Le Point" : Des excuses après une chronique jugée raciste de Bernard Mabille sur Sibeth Ndiaye
Presse
"Le Point" : Des excuses après une chronique jugée raciste de Bernard Mabille sur...
Daniel Cohn-Bendit sur le professeur Raoult : "Qu'il ferme sa gueule !!!"
TV
Daniel Cohn-Bendit sur le professeur Raoult : "Qu'il ferme sa gueule !!!"
Vidéos Puremedias