Arlette Chabot : "Les journalistes aiment surfer aux côtés du vainqueur annoncé. C'est lamentable."

Partager l'article
Vous lisez:
Arlette Chabot : "Les journalistes aiment surfer aux côtés du vainqueur annoncé. C'est lamentable."
Par Kevin Boucher Rédacteur
Chef de la rubrique audiences, Kevin Boucher est diplômé de lettres modernes et de sciences du langage. Passionné de télévision, de séries, de littérature et de cinéma.
Arlette Chabot
Arlette Chabot © Abaca
A la tête de l'information sur Europe 1, Arlette Chabot reproche à ses confrères un traitement trop favorable à François Hollande. Elle trouve même certains comportements "lamentables".

Arlette Chabot n'a pas sa langue dans sa poche. Alors que François Hollande et Nicolas Sarkozy s'affronteront lors du second tour de l'élection présidentielle le 6 mai prochain, la directrice de l'information d'Europe 1 reproche le traitement trop favorable au candidat socialiste de la part des journalistes. "Aiguillonnés par les sondages, comme en 2007, les journalistes ont tendance à brûler les étapes. Ils ont pour ainsi dire entériné avant l'heure cette présidentielle et ils sont déjà sur les législatives" explique-t-elle à L'Express.

À lire aussi
Présidentielle 2022 : "Peut-être qu'il faut passer à l'action", estime Eric Zemmour
Elections
Présidentielle 2022 : "Peut-être qu'il faut passer à l'action", estime Eric...
TV Notes 2016 : "Koh-Lanta", "Garde à vous"... Les compétitions et télé-réalités de la saison
Elections
TV Notes 2016 : "Koh-Lanta", "Garde à vous"... Les compétitions et télé-réalités...
François Hollande à propos de Valérie Trierweiler : "Les affaires privées se règlent en privé"
Elections
François Hollande à propos de Valérie Trierweiler : "Les affaires privées se...

"Les journalistes aiment surfer aux côtés du vainqueur annoncé. C'est lamentable."

"Il y cinq ans, en 2007, à la même date, ils spéculaient sur le nom du futur Premier ministre de Nicolas Sarkozy. Aujourd'hui, c'est sur celui de François Hollande. On devrait pourtant se souvenir de 2002 quand toute la profession, qui avait déjà renvoyé Chirac dans ses foyers, n'avait d'yeux que pour Lionel Jospin. Et on s'est bien ramassé" rappelle Arlette Chabot dans les colonnes de l'hebdomadaire.

Mais la journaliste ne s'arrête pas là et reproche à certains confrères de ne se rallier qu'au favori, que ce soit pour Nicolas Sarkozy il y a cinq ans ou François Hollande aujourd'hui. "J'ai vu, dès janvier 2007, éclore des sarkozystes en herbe. Et je vois aujourd'hui des convertis de la dernière heure rouler comme un seul homme pour François Hollande. C'est lamentable. Les journalistes anticipent et aiment surfer aux côtés du vainqueur annoncé" lance-t-elle.

"François Hollande prend les mêmes résolutions qu'avait prises Nicolas Sarkozy en 2007"

Enfin, celle qui s'était déjà emporté il y a quelques semaines sur la "réglementation antidémocratique" du temps de parole qui l'empêchait de "faire (son) boulot" craint que les promesses de François Hollande quant à ses interventions dans les médias en cas d'élection s'envolent dès le 6 mai. "Souvenons-nous des relations idylliques entre Sarkozy et les journalistes, qui n'ont cessé de se dégrader au fil des mois" explique Arlette Chabot.

"Aujourd'hui, Hollande entretient des relations divines avec une presse qu'il connait très, très, bien et qu'il soigne. Qu'en sera-t-il dans 3 ou 6 mois, s'il est élu, aux premiers mauvais papiers ? Je vois que François Hollande prend aujourd'hui les mêmes bonnes résolutions qu'avait prises Nicolas Sarkozy en 2007 et qu'il n'a jamais respectées: 'Marre des émissions figées à la Chirac', disait-il, 'J'irai sur les plateaux de télés et multiplierai les conférences de presse'. Or rien de tout cela n'a eu lieu" conclut-elle.

Arlette Chabot
Arlette Chabot
Arlette Chabot sur la présidence de France Télé : "Bon courage à celui qui va prendre en charge le navire !"
Arlette Chabot et Michel Field à la matinale de LCI à la rentrée
Europe 1 : Arlette Chabot évincée de la direction de l'information ?
Voir toute l'actualité sur Arlette Chabot
l'info en continu
Sonia Mabrouk en larmes sur Europe 1 en écoutant "Bella Ciao" interprété par une Iranienne
Radio
Sonia Mabrouk en larmes sur Europe 1 en écoutant "Bella Ciao" interprété par une...
"Je m'en fous !" : Le ton monte entre Sébastien et Perrine dans "L'amour est dans le pré"
TV
"Je m'en fous !" : Le ton monte entre Sébastien et Perrine dans "L'amour est dans...
"Je fais un show de mime ?" : Roman Frayssinet perturbé par un bug technique dans "Clique"
TV
"Je fais un show de mime ?" : Roman Frayssinet perturbé par un bug technique dans...
Après l'échec de sa fusion et de sa vente, M6 veut se développer "dans le domaine du streaming vidéo et des contenus"
Business
Après l'échec de sa fusion et de sa vente, M6 veut se développer "dans le domaine...
Audiences : Laurence Boccolini signe son record sur France 2
Audiences
Audiences : Laurence Boccolini signe son record sur France 2
Audiences access 20h : Carton pour Anne-Elisabeth Lemoine sur France 5
Audiences
Audiences access 20h : Carton pour Anne-Elisabeth Lemoine sur France 5