Attaquée par John Carney, Keira Knightley reçoit le soutien de plusieurs réalisateurs

Partager l'article
Vous lisez:
Attaquée par John Carney, Keira Knightley reçoit le soutien de plusieurs réalisateurs
Keira Knightley
Keira Knightley © Abaca
Le réalisateur l'a critiquée dans une interview, affirmant qu'il ne travaillerait "plus jamais avec des mannequins".

Qu'a fait Keira Knightley pour agacer à ce point John Carney. Plus tôt cette semaine, le réalisateur a évoqué son expérience avec la comédienne sur le tournage du film "New York Melody", et il n'a semble-t-il pas particulièrement apprécié l'expérience. Il a ainsi pointé du doigt son "entourage qui la suit partout, à cause duquel il est très difficile d'arriver à travailler", prenant également soin de distinguer les vrais "acteurs de films" et les "stars de cinéma".

À lire aussi
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Sport
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...
Audiences samedi : "C l'hebdo" et "On n'est pas couché" en hausse, démarrage faible pour "La grande darka" sur C8
Audiences
Audiences samedi : "C l'hebdo" et "On n'est pas couché" en hausse, démarrage...

Puis, John Carney s'en est pris au jeu de l'actrice. "Ce qu'il faut faire quand on est acteur, c'est ne pas avoir peur de découvrir qui on est vraiment quand la caméra tourne. Le truc de Keira, c'est de cacher qui elle est, et je ne pense pas qu'on puisse être acteur et réfléchir comme ça. Je ne veux pas dire du mal de Keira, mais c'est difficile d'être un acteur de cinéma et ça demande un niveau d'honnêteté et d'analyse de soi et je ne pense pas qu'elle soit encore prête à ça, en tous cas je suis sûr qu'elle n'y était pas prête sur ce film", a-t-il ajouté.

"Absolument spectaculaire"

Mais tous les réalisateurs avec qui l'actrice a collaboré ne partagent apparemment pas son avis. Trois d'entre eux ont même pris la parole sur Twitter pour défendre la comédienne britannique, à commencer par Mark Romanek, qui l'a dirigée en 2010 dans "Never Let Me Go". Son expérience sur le tournage a été "absolument spectaculaire à tous points de vue" et le réalisateur a même glissé une belle insulte à l'encontre de John Carney. Il a par ailleurs précisé dans un second tweet que le seul "entourage" qui accompagnait Keira Knightley sur le tournage de son film était... sa mère, qui lui avait un jour rendu visite pendant une heure ou deux.

Lorene Scafaria, réalisatrice du film "Jusqu'à ce que la fin du monde nous sépare", a pour sa part affirmé que travailler avec l'actrice était "un plaisir", qu'elle était "présente", "adorable", "facile à vivre" et "très, très bonne dans son travail". Quant à Lynn Shelton, aux commandes du film "Girls Only" avec Keira Knightley, Chloe Moretz et Sam Rockwell, elle a tout simplement qualifiée l'actrice de "magnifique, de la tête aux pieds".

Des excuses de John Carney

Ce matin, le réalisateur a toutefois tenu à présenter ses excuses. "J'ai dit des choses méchantes et blessantes. J'ai honte d'avoir pu dire des choses pareilles et ai essayé de comprendre ce qu'elles disent de moi", a-t-il expliqué sur Twitter, regrettant son comportement "arrogant et irrespectueux" et ajoutant que Keira Knightley avait été "professionnelle et impliquée". John Carney a ajouté qu'il avait envoyé un courrier privé à la comédienne, mais qu'il tenait aussi à s'excuser publiquement.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
The Tenth Doctor

Il n'avait pas tout à fait tort pourtant...



wilko

Et beh... ça me rappelle la série "Entourage", encore une des petites histoires d' Hollywood :)



bigtv

Pauvre john , il m'a l'air bien paumé , s'excuser comme ca après avoir dit réellement ce qu'il pensait , c'est curieux ...



mikeintheshadow

C'est ce qu'on appelle une info cruciale, ces petits règlements de compte à Hollywood !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"The Victim" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 7 octobre
Programme TV
"The Victim" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 7 octobre
"Commissariat Central" : La saison 2 bascule sur W9 dès le 6 octobre à 17h50
Programme TV
"Commissariat Central" : La saison 2 bascule sur W9 dès le 6 octobre à 17h50
"The Twilight Zone : La quatrième dimension" arrive le 10 octobre sur Canal+
Programme TV
"The Twilight Zone : La quatrième dimension" arrive le 10 octobre sur Canal+
"Arrêtez Ali Baddou !" : Alain Finkielkraut agacé par le matinalier de France Inter
Radio
"Arrêtez Ali Baddou !" : Alain Finkielkraut agacé par le matinalier de France Inter
"On n'est pas couché" : Valérie Trierweiler polémiste chez Laurent Ruquier samedi soir sur France 2
TV
"On n'est pas couché" : Valérie Trierweiler polémiste chez Laurent Ruquier samedi...
"Criminal" : La nouvelle série policière ambitieuse de Netflix en ligne dès aujourd'hui
SVOD
"Criminal" : La nouvelle série policière ambitieuse de Netflix en ligne dès...
Vidéos Puremedias