Attentats : L'affiche du spectacle de Patrick Timsit censurée par JCDecaux

Partager l'article
Vous lisez:
Attentats : L'affiche du spectacle de Patrick Timsit censurée par JCDecaux
La première affiche refusée par JC Decaux
La première affiche refusée par JC Decaux © STÉPHANE TRAPIER/THÉÂTRE DU ROND-POINT
Selon JCDecaux, le dessin sur lequel on voyait Patrick Timsit accroché à un obus pouvait heurter "la sensibilité de personnes déjà éprouvées par les événements tragiques de la semaine dernière".

"On ne peut pas rire de tout". Tel est le titre du dernier spectacle de Patrick Timsit. Une phrase d'une brûlante actualité qui a pris un sens plus particulier pour l'humoriste depuis hier. C'est en effet ce jour-là que l'afficheur JCDecaux a décidé de refuser l'affiche du spectacle de l'humoriste qui devait se produire à partir du 20 janvier sur la scène du théatre du Rond-Point à Paris. Cette dernière représentait un dessin de l'humoriste en train de s'aggriper à un obus montant vers le ciel.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

Comme le rapporte Le Monde, JCDecaux a fait savoir mercredi à la direction du théâtre que son comité de déontologie n'acceptait pas ce visuel et que ce dernier devait être "retravaillé". Pour justifier sa décision, l'afficheur a mis en avant le contexte actuel. Selon JCDecaux, cette affiche aurait pu heurter "la sensibilité de personnes déjà éprouvées par les événements tragiques de la semaine dernière".

"Ce n'est surtout pas le moment d'interdire ce genre de dessin"

Dans Le Monde, le directeur du Théatre du Rond-Point, Jean-Michel Ribes, a jugé cette décision "grotesque", estimant que le dessin signé Stéphane Trapier était simplement "humoristique" et n'avait rien "d'offensant, ni d'impertinent". "Cette histoire est grave, ce n'est surtout pas le moment d'interdire ce genre de dessin" a pour sa part regretté le dessinateur. Stéphane Trapier a en urgence réalisé un nouveau dessin sur lequel on peut voir Patrick Timsit en train de danser et de faire un clin d'oeil.

Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias