Au revoir francetv pluzz, bonjour france.tv

Partager l'article
Vous lisez:
Au revoir francetv pluzz, bonjour france.tv
Vidéo de présentation de france.tv © Youtube
Le groupe public unifie son offre digitale en la regroupant sous une marque ombrelle baptisée france.tv.

Rationalisation salutaire du côté de France Télévisions. Alors que son offre digitale était jusque-là fractionnée en une galaxie de sites, le groupe public a décidé de les regrouper sous une marque unique baptisée france.tv. Cette nouvelle URL regroupera les offres des sites des chaînes de France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5, France O), ainsi que celle de Pluzz, notamment en VAD (vidéo à la demande).

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs de la matinale de France 2 (MAJ)
TV
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs...
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h
TV
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h

Disponible sur tous les supports (ordinateur, tablette, smartphone) et sur les interfaces dédiées des fournisseurs d'accès à internet, la nouvelle plateforme permettra ainsi d'accéder aux directs et aux replays des 500 programmes quotidiens de France Télévisions, aux offres gratuites comme payantes. Petite nouveauté comme l'annonce Le Parisien, le replay sera désormais disponible quinze minutes seulement après la diffusion en linéaire des programmes, contre quatre heures actuellement. Si vous regardez une émission en direct via internet mais que vous avez loupé son début, il vous sera désormais possible d'y revenir.

Netflix français

La création de france.tv est un nouveau jalon dans le projet digital de France Télévisions, jugé prioritaire par sa présidente Delphine Ernotte. Après avoir lancé avec franceinfo une offre d'information très compétitive sur le web, la présidence de France Télévisions confirme une nouvelle fois son volontarisme dans le domaine.

La prochaine étape, éminemment stratégique, sera celle du lancement d'un nouveau service de vidéos à la demande*. Annoncé pour l'automne, ce Netflix français est l'un des grands projets de Delphine Ernotte. Depuis plusieurs mois, la présidente de France Télévisions négocie ainsi avec les grands producteurs français (Banijay, Newen, Lagardère Studio...) afin d'obtenir le catalogue de contenus le plus large possible. Les autres groupes de télé français, TF1 et M6 notamment, ont en revanche refusé de s'associer à ce projet. Pour l'instant inconnu, le tarif mensuel du service de SVOD de France Télévisions devrait être inférieur à celui de Netflix, fixé à 7,99 euros. "La plateforme devra être autosuffisante financièrement", a dans le même temps prévenu Delphine Ernotte, définissant ainsi une équation économique ambitieuse.

* Accès à un catalogue d'oeuvres en échange du paiement d'un abonnement

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
AB77

Je suis bien d'accord avec toi. Le plus important c'est d'avoir le moins de compression possible, de manière à ce que l'image ne soit pas dégradée lors de mouvements importants de caméra, et que sur les plans lents, on puisse observer un véritable piqué.



L'Œil

D'ici là, on sera probablement à la 16k !
Je me fiche totalement de la 4K, je trouve que ça n'apporte pas grand-chose.

Par contre, je suis pour une augmentation du débit vidéo de 50% ! Là, on verrait direct la différence.



Starlight

C'est France TV qui l'a indiqué au site Next inpact : https://www.nextinpact.com/...



Nicolas Popy

quelle est ta source ?
C'est toujours mieux de dire où on a lu une info à l'heure des fake news...



Geo

C'est parfois bien le changement, mais là, je regrette la suppression d'un moteur de recherche qui permettait de retrouver facilement une séquence d'une émission en tapant simplement un mot prononcé. Cette méthode de recherche était pourtant innovante et pratique.



ElRom16

Pendant la mise en ligne de la nouvelle version du site, il y'a eu quelques dizaines de minutes avec un player HTML5, apparemment il manquait quelques fonctions de la version Flash. Il est possible qu'il soit juste pas encore fini.



Backpacker

Je n'ai rien contre la fusion, bien au contraire. Où as-tu vu une critique de ma part à ce sujet?? C'est même le moment qu'ils créent enfin une plateforme unifiée comme pour l'info. Mais que France Télévisions l'adapte aux dernières technologiques AVANT de la lancer, est-ce trop demander?



AB77

Les chaînes de France TV viennent tout juste de passer à leur nouvelle régie HD qui a 5 ans de retard donc pour l'UHD (4k) tu vas pouvoir attendre au moins 10 ans !



Starlight

Détends-toi Backpacker car le HTLM5 va arriver selon plusieurs sources. Et à part Flash, il y a eu incontestablement une bonne rénovation basée sur une rationalisation. Cette nouvelle plateforme est en effet ni plus ni moins qu'une fusion entre Pluzz et les sites des chaînes.



Starlight

J'ai une bonne nouvelle. D'après plusieurs sources, le HTML5 va arriver...



Starlight

Apparemment, c'est en cours (le HTML5).



Backpacker

Demande à Patrice Duhamel...



Backpacker

Oui il y a de moins en moins de couleurs, c'est d'un triste! Pourtant du jaune, de l'orange, du violet, ce sont des couleurs chaudes qui égaient vachement un site. Non que du blanc hôpital : affreux! Tous ces sites qui s'aseptisent et se ressemblent ne laissent plus aucune place à la créativité artistique.



Backpacker

Exact c'est dingue ça!!! Nouveau site et déjà ringard! Qui sont les incapables au sein des "nouvelles technologies" de France Télés? N'ont-ils par remarqué que cela fait plus d'une année que Chrome roule SANS le déplorable et risqué Flash Player???



Backpacker

Fort bien. Mais il faut urgemment arrêter cette pratique discriminatoire qui consiste à bloquer les vidéos dès qu'on sort de l'Hexagone! Combien de fois me suis-je énervé, en Espagne par exemple, car je ne pouvais visionnner 95% des programmes proposés! Alors que la toile est globale, le service public persiste à brider ses programmes et à laisser les producteurs surfaire leurs tarifs de diffusion : scandaleux et dépassé!!!



Starlight

L'offre régionale étant hébergée sur Franceinfo (au même titre que l'Outre-mer, Géopolis, Culturebox et Francetvsport), c'est surtout vers cette plateforme qu'il faut se diriger.
Sur Franceinfo, c'est très simple, il suffit de cliquer sur "JT" puis passer sur "F3 régions" pour que la belle carte de France apparaisse et donne accès à tous les contenus régionaux (même chose avec la 1ère pour l'outre-mer).

PS : je teste la nouvelle plateforme en ce moment. Le changement est notable. Il va falloir un peu de temps pour "l'apprivoiser".
En tout cas, bien que les JT nationaux soient encore dispo sur cette nouvelle plateforme, on assiste toutefois à une séparation nette entre l'offre de programmes d'un côté (portail France.tv) et l'offre d'information de l'autre (portail Franceinfo:).



Detox

I know chatounet.



Detox

Yeah!!! Super. Il est temps. Ça fait au moins 15 (!) ans que ces horreurs interchangeables sont à l'antenne. S'ils pouvaient en profiter pour faire du ménage aussi dans les présentateurs essorés... ☺



LeKouign

Voila, donc encore une fois au lieu de donner une visibilité à leur offre régionale, ils la planquent... un peu étrange.



Lucas

Exact. Beaucoup de mots mal employés, un peu comme pour "dégainer"que je vois souvent.
Il y a une confusion avec le mot anglais ' Digitale " pour dire nombre avec sa déclinaison numerique.



ElRom16

Oui, c'est justement pour ça que je donne de nouveaux points qui n'ont pas étés soulignés avant. Et qu'ils ont pas du penser.
Je donne mon avis sur le site, et sur les (nombreux) défauts qu'il y'a, mais j'ai pas critiqué sur la non efficacité à effacer tout les défauts, ou que cela va pas assez vite. Je leur laisse un bon mois, ce qui est un délais raisonnable sur ce type de projet.



Starlight

Pour Ozap, il faut leur laisser un peu de temps car l'évolution est notable.



ElRom16

5 plaintes, tu y va fort quand même, je dis juste mon avis, car si c'était une plainte, cela serait autre chose de ma part. Je les guide juste, vu qu'ils ont l'air d'écouter nos retours. Après ils en font ce qu'ils veulent. Et je parlais d'Ozap pas de France TV.



Starlight

Cinq commentaires et cinq plaintes. Tu ne ferais pas un peu le vieux là ?
Je suis sûr que dans six mois, tu auras adopté tous les codes de cette nouvelle plateforme ;)



Starlight

Les JT régionaux seront proposés dans les recommandations. Mais pour cela, il faudra s'inscrire.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : "Kong: Skull Island" puissant leader devant "Paulette", carton pour Arte
Audiences
Audiences : "Kong: Skull Island" puissant leader devant "Paulette", carton pour Arte
"Héros" : NRJ 12 lance un nouveau magazine ce soir
TV
"Héros" : NRJ 12 lance un nouveau magazine ce soir
"Poulpovision" : Monsieur Poulpe lance sa nouvelle émission à 14h20 sur Canal+
Programme TV
"Poulpovision" : Monsieur Poulpe lance sa nouvelle émission à 14h20 sur Canal+
Xavier Dupont de Ligonnès : Les médias font leur mea culpa
TV
Xavier Dupont de Ligonnès : Les médias font leur mea culpa
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué pour "Top départ" sur M6
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué...
Audiences : "Les murs du souvenir" leader devant "DALS", débuts difficiles pour "La course des champions"
Audiences
Audiences : "Les murs du souvenir" leader devant "DALS", débuts difficiles pour...
Vidéos Puremedias