Audiences : le bilan des chaînes en prime time cette saison

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences : le bilan des chaînes en prime time cette saison
Audiences prime
Audiences prime © DR, PM
Retour sur les performances des chaînes de la TNT gratuite cette saison en première partie de soirée. Qui sont les gagnants et les perdants ?

Après avoir passé en revue les gagnants et les perdants du début d'année sur le créneau de l'access prime time, puremedias.com dresse le palmarès des chaînes les plus regardées sur le carrefour d'audience N°1 de la télévision française : la première partie de soirée (20h50/22h45). Les scores exprimés concernent la période de septembre 2012 à juin 2013, à date.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
TV
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version

Les grands gagnants

- Arte. Avec près de 110.000 téléspectateurs gagnés par rapport à la saison 2011/2012, soit une hausse de 17%, la chaîne franco-allemande affiche la plus forte progression. Avec 692.000 téléspectateurs en moyenne, Arte se hisse à la 9e place du palmarès alors que la chaîne était 12e la saison précédente, doublant ainsi France 4, NT1 et NRJ 12. Parmi les grands succès de la chaîne, trois films américains : "Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête" (1,94 million), "Sens unique" (1,65 million) et "Mississippi Burning" (1,62 million). Notons également le succès de la première saison de la série française "Ainsi soient-ils" (1,38 million). Une deuxième saison sera diffusée dans les prochains mois.

- D8. Comme Arte, les audiences de D8 ont progressé de 17% en prime time cette saison, soit un gain supérieur à 100.000 téléspectateurs. Ainsi, depuis septembre 2012, la nouvelle filiale de Canal+ rassemble en moyenne 728.000 téléspectateurs. D8 est la 8e chaîne la plus regardée cette saison, alors qu'elle était 10e la saison dernière. La chaîne a doublé France 4 et NRJ 12. D8 a pu compter sur "Nouvelle Star", dont les prime times ont rassemblé 1,74 million de téléspectateurs en moyenne. Outre les magazines de Guy Lagache et les prime de Cyril Hanouna, qui rassemblent régulièrement plus d'un million de fidèles, l'offre cinéma de D8 s'illustre régulièrement. Citons "Hors de contrôle" (1,73 million), "La Fin des temps" (1,36 million) ou encore "Volver" (1,32 million).

- France 5. Avec plus de 50.000 téléspectateurs gagnés en une saison, les soirées de France 5 rattrapent peu à peu le niveau d'audience du day time de la chaîne, affichant en moyenne 634.000 téléspectateurs (+9% sur une saison). La chaîne publique passe de la 13e à la 11e place en l'espace d'une saison, doublant NT1 et France 4. Les meilleurs scores ont été réalisés par les magazines "Echappées belles" (jusqu'à 1,5 million de téléspectateurs) et "Enquête de santé" (jusqu'à 1,7 million). Citons également le documentaire conso du dimanche qui réalise régulièrement de bons scores (jusqu'à 1,4 million).

Les grands perdants

- M6. C'est le gadin de la saison. Entre 20h50 et 22h45, M6 a perdu près de 260.000 téléspectateurs cette saison, affichant une moyenne de 3,3 millions de personnes. La chaîne perd une place au classement, rétrogradant à la 3e place derrière TF1 et France 2. Sur la cible des ménagères de moins de cinquante ans, la chaîne a perdu 0,7 point de marché quand TF1 en a regagné 0,6. En cause : les scores décevants de plusieurs longues émissions, à l'instar de "Un air de star" et "Pékin Express". Enfin, des émissions ont réalisé des contre-performances majeures, à l'instar de "J'ai décidé d'être heureux", "Vocation médecin" et "Célibataire cherche grand amour". D'autres grandes marques (comme "Top Chef", "NCIS" et même les débuts de "L'Amour est dans le pré") continuent d'être très fédératrices mais affichent néanmoins une érosion de leurs audiences.

- France 4. Alors que la chaîne a été bousculée cette saison, entre la perte de son animateur star (Cyril Hanouna) et les négociations entre France Télévisions et le gouvernement à propos de son format, France 4 a lourdement chuté en prime time. La chaîne publique a perdu près de 100.000 téléspectateurs, affichant une moyenne de 550.000 personnes. France 4 est ainsi passée de la 9e place du palmarès à la 13e place...

Focus sur la cible commerciale

Avec 29,2% de parts d'audience sur les ménagères de moins de cinquante ans, TF1 est restée à un haut niveau cette année, parvenant à regagner du terrain. Avec une hausse de 0,6 point, la Une réalise même la plus forte progression du palmarès. M6 est deuxième, avec 19%. Mais la Six affiche la plus forte baisse toutes chaînes confondues (-0,7 point). France 2 et France 3 suivent avec, respectivement, 10% et 4,7% de parts de marché. Elles sont toutes les deux en baisse sur cet indicateur.

Du côté des petites chaînes, le podium n'évolue pas : W9 (3,9%) devance TMC (3,5%) et NRJ 12 (3%). Mais parmi ces trois chaînes, seule la dernière progresse. D8 est quatrième avec 2,9%. La filiale de Canal+ affiche la plus forte progression de la catégorie (+0,4 point).

Le palmarès

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
Golden Globes 2020 : La liste des nommés
TV
Golden Globes 2020 : La liste des nommés
La chronique "Silence" de "Quotidien" va avoir le droit à sa propre émission
TV
La chronique "Silence" de "Quotidien" va avoir le droit à sa propre émission
Netflix : Combien de spectateurs pour "The Irishman", la super-production de Martin Scorsese ?
SVOD
Netflix : Combien de spectateurs pour "The Irishman", la super-production de...
"Star Wars IX" : Un extrait de "L'ascension de Skywalker" en exclusivité sur "Fortnite" le 14 décembre
Cinéma
"Star Wars IX" : Un extrait de "L'ascension de Skywalker" en exclusivité sur...
HBO prépare une mini-série sur le scandale du Watergate
Séries
HBO prépare une mini-série sur le scandale du Watergate
L'année médias 2019 vue par... Karine Le Marchand
Interview
L'année médias 2019 vue par... Karine Le Marchand
Vidéos Puremedias