Audiences matinales radio : France Inter, leader, décroche à 8h, Europe 1 sourit, RTL pleure, Jérôme Chapuis et Salhia Brakhlia décollent sur France Info

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences matinales radio : France Inter, leader, décroche à 8h, Europe 1 sourit, RTL pleure, Jérôme Chapuis et Salhia Brakhlia décollent sur France Info
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Salhia Brakhlia sur franceinfo: © Christophe Abramowitz/franceinfo:
Médiamétrie a publié, ce mercredi 10 juillet 2024, les audiences des chaînes de radio généralistes et thématiques pour la vague avril-juin 2024.

Le prime time de la radio. Après avoir analysé le classement général des stations sur la vague avril-juin 2024, publié par Médiamétrie ce mercredi 10 juillet, puremedias.com porte la focale sur les audiences des matinales.

À LIRE AUSSI : Audiences radio : France Inter leader en baisse, RTL, à son plus bas historique, s'enfonce, Europe 1 poursuit sa remontada

À lire aussi
Audiences pré-access : Combien de téléspectateurs ont célébré la dernière de la saison de "C à vous" sur France 5 ?
Audiences
Audiences pré-access : Combien de téléspectateurs ont célébré la dernière de la...
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara s'offre un record pour sa première de l'été au "20 Heures" de TF1
Audiences
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara s'offre un record pour sa première de...
Audiences : Quel score pour le lancement de "Ninja Warrior, le choc des Nations" sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour le lancement de "Ninja Warrior, le choc des Nations"...
Audiences : "Les 12 coups de midi" avec Jean-Luc Reichmann et son champion Émilien à son plus haut depuis 3 ans sur TF1
Audiences
Audiences : "Les 12 coups de midi" avec Jean-Luc Reichmann et son champion Émilien...

Le journal de 8h de France Inter perd 166.000 auditeurs

Dans cette case stratégique, c'est "Le 7/10" de France Inter qui s'impose. Les trois heures d'antenne, orchestrées par Nicolas Demorand avec Sonia Devillers et Léa Salamé, ont fédéré 1,74 million d'auditeurs chaque jour selon le critère du quart d'heure moyen (QHM). Cette tranche XXL, créée cette saison, égare 5.000 auditeurs sur une vague. Si l'on resserre l'analyse autour du 7h-9h, créneau historique de la matinale, France Inter baisse à la marge sur un an (- 4.000) mais progresse très légèrement par rapport au début d'année. Dans un communiqué, la première radio de France préfère s'attarder sur le fait que "Le 7/10" signe "la meilleure saison de l'histoire de la matinale, avec une audience cumulée de 8,5% et une part d'audience de 16,8%".

Dans le détail, Sonia Devillers, qui boucle sa première saison à la tête de "L'invité de 7h50", a intéressé chaque jour 2,15 millions d'auditeurs entre 7h45 et 8h. La journaliste, qui officie aussi sur Arte dans "Le dessous des images", fait reculer l'audience de ce moment phare du "7/10" (- 55.000 auditeurs), incarné l'an passé par Léa Salamé. Pour le reste, "Le grand entretien" de 8h20, mené par Nicolas Demorand et Léa Salamé (à l'exception des invités politiques), est lui aussi orienté à la baisse – 2,08 millions d'auditeurs entre 8h15 et 8h45 sur la vague avril-juin 2024 contre 2,14 millions un an plus tôt – et le pic de la matinale, en baisse plus significative, est toujours atteint à 8h avec le journal de Florence Paracuellos (2,28 millions ; - 166.000 sur un an).

La dernière heure de la matinale, elle, a mobilisé 1,22 million d'auditeurs. Un score en très léger retrait sur un an (- 3.000). La saison dernière, pour rappel, la matinale d'information prenait fin à 9h30 et Rebecca Manzoni présentait "Totémic" entre 9h30 et 10h. Parmi les temps forts de cette troisième heure, "L'interview" de Léa Salamé à 9h20 a réuni 1,27 million de personnes (- 56.000 sur un an).

"RTL matin" dans le rouge

Deuxième matinale de France, "RTL matin", incarnée par Yves Calvi et Amandine Bégot, a rassemblé 1,26 million d'auditeurs chaque jour entre 7h et 9h. À titre de comparaison, le programme réunissait encore 1,46 million d'auditeurs au printemps 2023. L'émission a donc perdu 197.000 auditeurs sur un an.

"L'invité de RTL matin", interview menée par Amandine Bégot chaque jour entre 7h45 et 8h, a fédéré 1,32 million d'auditeurs. Ils étaient encore 1,53 million à plébisciter l'ancienne journaliste de M6 et "L'oeil de Philippe Caverivière" un an plus tôt (- 212.000 auditeurs ; - 80.000 sur une vague).

Jérôme Chapuis et Salhia Brakhlia portent France Info à bout de bras, Europe 1 remonte, RMC stable

À la troisième position, la matinale de France Info, emmenée par Jérôme Chapuis, a informé 652.000 auditeurs en moyenne entre 7h et 9h. La radio tout info a recruté 72.000 auditeurs par rapport à la même période l'an passé. Entre 8h30 et 9h, le "8.30" de Franceinfo, interview conduite par l'ancien directeur de la rédaction de "La Croix", et Salhia Brakhlia, informe 621.000 personnes (+ 93.000 sur un an).

Europe 1 arrive ensuite : la matinale, orchestrée par Dimitri Pavlenko entre 7h et 9h, a pu compter sur l'attention de 546.000 auditeurs, soit 83.000 de plus qu'il y a un an. L'entretien politique mené par Laurence Ferrari – en remplacement de Sonia Mabrouk – est aussi en hausse entre 8h15 et 8h30 avec un gain de 74.000 individus, pour un total de 597.000 auditeurs.

Derrière, "Apolline matin", présentée par Apolline de Malherbe, a réveillé ces trois derniers mois en moyenne 435.000 auditeurs (+ 13.000 auditeurs sur un an). Entre 8h30 et 9h, "Face à face", son interview politique, co-diffusée sur BFMTV, a atteint 569.000 auditeurs (- 2.000 sur un an). Sur la tranche du "7/9", créneau traditionnel de la matinale, RMC a été choisie par 500.000 auditeurs (+ 2.000 sur un an).

Source : 126.000 Radio Médiamétrie avril-juin 2024. Audiences en quart d'heure moyen. Lundi au vendredi. Les comparaisons exprimées le sont sur un an (avril-juin 2024 vs avril-juin 2023) et sur une vague (avril-juin 2024 vs janvier-mars 2024).

l'info en continu
"Il y a une épreuve de 'Fort Boyard' qui m'a donné du fil à retordre" : Claude Dartois se confie avant sa participation au jeu culte ce soir sur France 2
Interview
"Il y a une épreuve de 'Fort Boyard' qui m'a donné du fil à retordre" : Claude...
"On voit une ministre qui prend l'eau" : En direct sur BFMTV, la ministre des Sports plonge dans la Seine
TV
"On voit une ministre qui prend l'eau" : En direct sur BFMTV, la ministre des...
Audiences pré-access : Combien de téléspectateurs ont célébré la dernière de la saison de "C à vous" sur France 5 ?
Audiences
Audiences pré-access : Combien de téléspectateurs ont célébré la dernière de la...
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara s'offre un record pour sa première de l'été au "20 Heures" de TF1
Audiences
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara s'offre un record pour sa première de...
Audiences : Quel score pour le lancement de "Ninja Warrior, le choc des Nations" sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour le lancement de "Ninja Warrior, le choc des Nations"...
Guillaume Meurice tacle Adèle Van Reeth, visée par une motion de défiance à France Inter : "À ta dispo si tu as besoin de conseils pour ta réinscription à Pôle Emploi"
Radio
Guillaume Meurice tacle Adèle Van Reeth, visée par une motion de défiance à France...