Aurélie Filippetti propose une redevance télé à la carte

Partager l'article
Vous lisez:
Aurélie Filippetti propose une redevance télé à la carte
Aurélie Filippetti sur BFMTV le 21 juin 2013 © Dailymotion
La ministre de la culture, Aurélie Filippetti, a lancé ce matin l'idée d'une refonte profonde du mode de calcul de la redevance télévisuelle.

Toujours à la recherche de nouvelles ressources pour financer le service public audiovisuel, la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a lancé une nouvelle piste de refléxion ce matin chez Jean-Jacques Bourdin. Constatant l'obsolescence du mode de calcul de la redevance en France, la ministre a proposé l'idée d'une redevance télé payée à la carte par les Français.

À lire aussi
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en forme, Europe 1 au plus bas
Audiences
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en...
"13 Heures" de TF1 : Marie-Sophie Lacarrau succède à Jean-Pierre Pernaut
TV
"13 Heures" de TF1 : Marie-Sophie Lacarrau succède à Jean-Pierre Pernaut
Audiences : "La Stagiaire" leader, début mitigé pour "Un homme ordinaire" sur M6, catastrophe pour TF1
Audiences
Audiences : "La Stagiaire" leader, début mitigé pour "Un homme ordinaire" sur M6,...

"On fait confiance aux gens"

Actuellement, la redevance est payée uniquement par les foyers fiscaux déclarant posséder chez eux un poste de télévision. Or, les modes de consommation de la télévision ont désormais radicalement changé. De nombreuse personnes regardent désormais la télévision par internet sur leurs ordinateurs, tablettes et smartphones. Tous ces supports échappent pour l'instant à la redevance. D'où l'idée d'Aurélie Filippetti de fonder la nouvelle redevance, non plus sur la possession d'un poste de télévision, mais sur la déclaration, par le contribuable, de sa consommation ou pas de la télévision publique. Ainsi, il serait amener à indiquer de manière déclarative sur sa feuille d'imposition s'il "consomme du service public de la télévision" ou pas et ce, "quelque soit le support technologique" sur lequel il le consomme. Lorsque Jean-Jacques Bourdin lui demande : "Et comment on vérifie ?", la ministre retorque : "On fait confiance aux gens, c'est tout".

Dossier brûlant

Rappelons qu'Aurélie Filippetti a récemment annoncé la création d'un "groupe de travail parlementaire chargé de réfléchir à l'évolution des recettes du service public et de la redevance". Il appartiendra à ce comité de retenir ou pas cette proposition tout comme de trancher le dossier brûlant de la place de la publicité sur les antennes de France Télévisions. Rappelons enfin que la redevance télévisuelle est actuellement de 131 euros en 2013 en métropole, et de 84 euros dans les départements d'Outre-mer. En 2013, elle a été augmentée de 6 euros en métropole et de 5 euros en Outre-mer.

Sur le même thème
l'info en continu
"20 ans à nouveau : 5 mamans incognito" : TFX lance sa nouvelle télé-réalité le 15 octobre
Programme TV
"20 ans à nouveau : 5 mamans incognito" : TFX lance sa nouvelle télé-réalité le 15...
Pernaut, Akenathon, Lemercier, etc. : France Bleu fête ses 40 ans vendredi avec 44 personnalités
Radio
Pernaut, Akenathon, Lemercier, etc. : France Bleu fête ses 40 ans vendredi avec 44...
"Les petits meurtres d'Agatha Christie" : Samuel Labarthe et sa bande tirent leur révérence le 16 octobre sur France 2
Programme TV
"Les petits meurtres d'Agatha Christie" : Samuel Labarthe et sa bande tirent leur...
"Les comiques préférés des Français" : Laurence Boccolini débarque en prime le 10 octobre sur France 2
Programme TV
"Les comiques préférés des Français" : Laurence Boccolini débarque en prime le 10...
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Cyril Hanouna accuse les "dessins de 'Charlie Hebdo'" de "mettre de l'huile sur le feu"
TV
Cyril Hanouna accuse les "dessins de 'Charlie Hebdo'" de "mettre de l'huile sur le...
Vidéos Puremedias